vendredi 19 février 2021

Cinéma : les films de Laurel et Hardy : 1) Sous les verrous (Pardon Us)

Précédent : les films de Laurel et Hardy : les courts-métrages : 8) les années 1934 à 1943

Sous les verrous (Pardon Us)

affiche FR affiche USA

Réalisateur : James Parrott ; Date de sortie : 15/08/1931 ; Durée : 57 mn

Thème : Laurel et Hardy, en prison pour un trafic d'alcool, neutralisent une révolte de détenus.

générique

Résumé : Pendant la prohibition. Stan et Ollie s'arrêtent dans un magasin pour acheter des ingrédients pour faire de la bière. Malheureusement pour eux, ils vendent leur produit à un policier en congé et se retrouvent en prison. Au bureau d’accueil, le sergent leur demande de fournir leurs noms pour l'enregistrement. Stan a une dent gâtée, ce qui provoque un bourdonnement quand il parle, alors Ollie le met en garde lorsqu'il s'adresse à l'officier.
Après avoir laissé une poignée de capsules de bouteille, un ouvre-boîte et une montre de poche, le gardien de prison Shields ( Tiny Sandford) les emmène chez le photographe, puis pour un bain, où ils sont observés par le garde. Ollie glisse sur une barre de savon et tombe dans la baignoire.  Ollie jette en colère une serviette mouillée à Stan, mais il se penche et Shields la prend en pleine figure !

Chez le directeur ( Wilfred Lucas ), celui-ci expose les procédures pour les garçons et leur promet une vie facile s'ils obéissent aux règles. La reconnaissance de Stan leur cause des ennuis quand sa dent bourdonnante se réveille. Le directeur en colère ordonne aux hommes d'être jetés dans une cellule avec le criminel le plus notoire de la prison, le Tigre ( Walter Long ). Le Tigre commence par être amical avec Stan avec un agréable 'bonjour'. Quand Stan essaie de retourner le compliment, il laisse échapper un grincement de sa dent. Sa “bravoure” est applaudie par le Tigre qui lui tend la main. Un garde de passage ( Silas Wilcox) met fin à leur misère lorsqu'il ordonne aux compagnons de cellule de s'endormir. Ollie prend la couchette directement au-dessus du Tigre, et Stan doit la partager. Près de trois minutes plus tard, ils finissent par effondrer tout le lit et s'écroulent sur les deux compagnons de cellule du dessous.
Le lendemain matin, les garçons sont dans la classe avec une foule d'autres prisonniers. Une fois les formalités (et une brève chanson) terminées, le professeur demande à sa classe de s'asseoir en frappant deux fois son bâton. Tout le monde, sauf Stan et Ollie, s'assoit. Deux coups de bâton de plus et ils s'assoient enfin - mais les autres se relèvent tous. Cela dure un certain temps jusqu'à ce qu'un officier (Frank Holliday ) entre dans la pièce.

Le professeur rétablit l'ordre, avec un appel et un test d'intelligence et l'orthographe. Un prisonnier ( Leo Willis ) est surpris en train d’utiliser une catapulte en classe et comme punition, Ollie charge une boule de coton avec de l'encre et lui tire dessus. Mais il le manque et frappe l'enseignant à la place, ce qui envoie les garçons au trou.

Le lendemain dans la cour, le Tigre et trois de ses copains parlent de s'échapper lorsque Stan et Ollie sont libérés et sont accostés d'une fausse amitié par les hommes. Pendant une agitation, Stan et Ollie s'échappent de la prison et sont chassés par les gardes avec des chiens. Les garçons se sont réfugiés parmi les cueilleurs de coton dans un champ, déguisés en hommes de couleur pour se fondre avec la communauté noire. Plus tard dans la soirée, les personnes de la communauté fournissent une harmonie de soutien alors qu'Ollie entonne une chanson avec une interprétation de "Lazy Moon". Stan est encouragé à danser sur la chanson jusqu'à ce qu'il trébuche et tombe dans un trou d'eau, exposant son visage blanc naturel. Heureusement, Ollie le sauve avant que le groupe ne le remarque.

Le lendemain, les garçons cueillent du coton dans les champs (enfin, c'est-à-dire qu'Ollie cueille du coton, pendant que Stan déracine les plantes entières et les fourre dans son sac !) lorsque la voiture du gardien tombe en panne juste à côté du champ. Sa fille ( June Marlowe ) demande aux garçons leur aide et ils acceptent. Ollie se met sous la voiture pour vérifier le problème quand l'un des chiens arrive et lèche la moitié de la peinture sur son visage. Heureusement, Stan rend la pareille et le recouvre avant que le directeur ne voie. Le directeur les remercie et est sur le point de repartir lorsque les "au revoir" de Stan suivis de sa dent bourdonnante révèlent leur identité.
Les garçons sont repris et ramenés en prison. Stan ouvre à nouveau la bouche au mauvais moment et le gardien Sam Lufkin l'envoie chez le dentiste de la prison pour qu'il lui arrache la dent une fois pour toutes. Ollie se faufile dans la salle d'attente pour offrir réconfort et soutien à Stan, mais les craintes de Stan s'aggravent quand un couple de gars devant lui hurle de douleur depuis la chaise des dentistes à côté.
C'est au tour de Stan et il demande à Ollie de l'accompagner. Ollie essaie de réconforter Stan en lui disant de se détendre et qu'il n'y a rien à craindre. A ce moment, le dentiste ( Otto Fries ) émerge de l'arrière et sans hésitation arrache la dent d'Ollie ... avant de réaliser son erreur et enlève celle de Stan, mais pas la bonne !

Le Tigre et sa bande planifient toujours une évasion et ont envoyé Stan et Ollie pour écouter les instructions du gardien à ses gardes. Lorsqu'ils sont confrontés au garde, les garçons lui disent qu'ils sont maintenant en grève de la faim, bien que cela soit de courte durée lorsqu'on leur promet une dinde rôtie et tous les accompagnements. Tels des imbéciles crédules, les garçons croient le garde et se dirigent vers la salle à manger où un complot est en cours pour prendre le siège de la prison avec le Tigre chargé de distribuer les armes à feu.
Quand Stan reçoit une mitrailleuse, il panique et tire quelques balles, ce qui déclenche une émeute. Les prisonniers se libèrent du réfectoire et lancent une attaque contre les gardes. Tout va bien jusqu'à ce que le Tigre attire Stan et Ollie dans le bloc cellulaire et menace de les poignarder pour leur trahison. Les garçons se cachent dans leur cellule et parviennent à assommer le Tigre quand Stan lui ouvre la porte de la cellule. Dans l’agitation, Stan tire encore à la mitrailleuse et ils parviennent à dissiper l'émeute ! Le directeur les remercie pour leur bravoure et leur délivre un pardon écrit. Le directeur leur recommande de «tout recommencer», mais Stan comprend mal et le sollicite naïvement pour une commande de bière...

Laurel et Hardy la prison le sergent
Laurel et Hardy – la prison – le sergent (Harry Bernard)

la montre un gardien 1 le directeur de la prison
la montre – le gardien Shields (Tiny Sandford) – le directeur de la prison (Wilfred Lucas)

le photographe Oliver Hardy Stan Laurel
le photographe – Oliver Hardy - Stan Laurel

Hardy dans la baignoire Laurel et Hardy prisonniers des prisonniers
la baignoire – Laurel et Hardy prisonniers – les prisonniers

les compagnons de cellule le Tigre un gardien 2
les compagnons de cellule – le Tigre (Walter Long) – un gardien (Silas D.Wilcox)

la classe le professeur un gardien 3
la classe – le professeur (James Finlayson) - un gardien (Frank Holliday)

un prisonnier 2 un prisonnier 3 un prisonnier 4
les prisonniers (Charley Rogers, Leo Willis, Will Stanton)

 le cachot un gardien 4 les chiens
le cachot – un gardien (William J.O'Brien) – les chiens

l'affiche les cueilleurs de coton la petite fille
l’affiche – les cueilleurs de coton – la petite fille

le chef de la plantationn Laurel et Hardy grimés voiture Ford T 1923
le chef de la plantation (Eddie Baker) – Laurel et Hardy grimés – Ford T 1923

la communauté le couple dans la communauté le garçon
la communauté noire

le chien voiture La Fayette Sedan 1924 du directeur la fille du directeur
le chien (Laughing Gravy) – la Fayette Sedan 1924 du directeur – la fille du directeur (June Marlowe)

les prisonniers un gardien 5 un client du dentiste 1
les prisonniers complotistes – un gardien (Sam Lufkin) – un client du dentiste (Bobby Burns)

chez le dentiste l'assistant du dentiste la cantine
chez le dentiste – l’assistant du dentiste (Charlie Hall) et le dentiste (Otto Fries) – la cantine

la mitrailleuse les rangers
la mitrailleuse – les rangers

  • Si l'on considère leur participation à “Hollywood chante et danse” (“The Hollywood Revue of 1929”) de Charles Reisner et “Le Chant du bandit” (“The Rogue Song”) de Lionel Barrymore comme des caméos, “Sous les verrous” (“Pardon Us”) est le premier long métrage joué par Laurel et Hardy.
  • Une séquence supprimée a été filmée, dans laquelle les condamnés ont incendié la prison dans le cadre de leur plan d'évacuation et la fille du directeur est vue en train de crier depuis sa chambre au deuxième étage. Cette séquence apparaît néanmoins dans la certaines versions.

(supprimée) la fille du directeur dans l'incendie (supprimée) l'échelle (supprimée) Hardy sauve la fille du directeur
(supprimée) la voiture de pompiers (supprimée) sauvetage de la fille du directeur
sauvetage de la fille du directeur

Suivant : les films de Laurel et Hardy : 2) Les Sans-soucis

Aucun commentaire:

Publier un commentaire