jeudi 19 septembre 2019

Tourisme en Poitou-Charentes : Les musées de La Rochelle (17) : 2) le musée des automates (visite du 04/09/2019)

Les musées des automates et modèles réduits, avec ses deux vastes salles d'expositions (sur plus de 1800m²), propose plus de 300 personnages en mouvement : automates anciens, contemporains, vitrines animées, scènes historiques,... qui enchanteront petits et grands.

Adresse : Musée des automates et des modèles réduits, 14 rue de la Désirée, La Ville-en-Bois, 17000 La Rochelle
Tarifs 2019 : 12 € pour les deux musées (3 à 17 ans : 8 €)
Horaire : Hors vacances scolaires : de 14h00 à 19h00, Vacances scolaires et ponts : de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 19h00, Juillet et aout : de 9h30 à 19h00.
Site web :
http://www.museeslarochelle.com/

Le Musée des automates

Le Musée des Automates de La Rochelle, ouvert en 1984, est le premier musée du genre en France. Il présente des pièces prestigieuses réalisées par les plus grands maîtres en la matière. Les figurines anciennes proviennent de l’Europe entière et ont nécessité près de 30 années de recherches. Il a fallu fréquenter des salles des ventes, rendre visite à des antiquaires, se hisser dans les greniers de grands magasins à Paris, à Londres ou à Berlin pour constituer, pièce après pièce, cette vaste collection. Le Musée des Automates est composé d’automates anciens, de pièces contemporaines et de grandes scènes animées. Au cours de la visite, on passe par les différentes salles présentant : les automates anciens (avant 1900), les automates publicitaires (1920 à 1950), les reconstitutions historiques, et les vitrines animées de grands magasins.

Dans des décors et une mise en scène somptueuse, 300 automates sont mus par des mécanismes que l'on peut observer sur l'Arlequin écorché et que l’on peut déclencher soi-même. On peut admirer au passage Les Mains à mains, de Rouillet-Decamps (1900), l'un des automates les plus complexes du musée. Une bouche de métro donne accès à Montmartre où l'atmosphère de Paname est fidèlement reconstituée. On y admirera les nombreux automates publicitaires des boutiques, on flânera dans des rues pavées éclairées par des candélabres et on se laissera surprendre par le passage d'un métro aérien.

2019.09.04-062 (15h37)
vitrine d’animaux en peluche animés

2019.09.04-063 Dame Napoléon III 2019.09.04-065 le marquis buveur 2019.09.04-064 pianiste
Dame Napoléon III (modèle unique créé pour le musée) – le marquis buveur (Décamps, vers 1930) – la pianiste

2019.09.04-066 le café noir 2019.09.04-067 le diabolo 2019.09.04-068 la merveilleuse
le café noir – le diabolo – la merveilleuse

2019.09.04-069 la petite vache 2019.09.04-071 le colleur d'affiches
la petite vache – le colleur d’affiches (Décamps, 1930)

2019.09.04-070 arlequin 2019.09.04-072 le clown à l'échelle 2019.09.04-073 le vermifuge
l’arlequin écorché – le clown à l’échelle – le vermifuge (réclame de 1930 : l’enfant pleure quand il a mal au ventre, puis retrouve le sourire grâce au remède du vermifuge Lune)

2019.09.04-075 le clown à l'échelle 2019.09.04-074 la gouvernante 2019.09.04-077 les mains à mains
le clown à l’échelle – la gouvernante (automate publicitaire de 1920) – les mains à mains (6 mouvements, Roullet-Décamps, 1900, l’un des automates les plus complexes du musée)

2019.09.04-076 l'étrange concert 2019.09.04-079 la belle au miroir
l’étrange concert (à défaut de public, le chef d’orchestre joue pour les oiseaux) – la belle au miroir

2019.09.04-078 le magicien 2019.09.04-080 les pastilles Valda 2019.09.04-081 le Noir de la Louisiane
le magicien (qui vous révèle votre avenir pour 20 cts !) – les pastilles Valda (automate publicitaire représentant pour les vitrines des pharmacies le célèbre Docteur Valda, 1920) – le Noir de la Louisiane (Vichy-Triboulet, vers 1895)

2019.09.04-082 le dresseur de souris 2019.09.04-083 Vaucanson 2019.09.04-084 l'impératrice en tenue de cour
le dresseur de souris (1935) – Vaucanson réalisant son célèbre canard (11 mouvements, Laurent Grenoble) – l’impératrice en tenue de cour

2019.09.04-085 l'agent de ville 2019.09.04-086 manège
l’agent de ville (J.A.F., 1920) – le manège

2019.09.04-087 l'acrobate au chapeau 2019.09.04-088 la coquette devant son miroir
l’acrobate au chapeau (1890) – la coquette devant son miroir (Lambert, 1905)

On entre ensuite dans Paris / Montmartre…

2019.09.04-089 colonne Morris 2019.09.04-113 Gavroche
une colonne Morris – Gavroche

2019.09.04-091 à la tête de lard 2019.09.04-090 l'avaleur de saucisses
boucherie-charcuterie “A la Tête de Lard” – l’avaleur de saucisses (automate de réclame)

2019.09.04-092 graineterie 2019.09.04-094 à la taille de guêpe
graineterie – A la Taille de Guêpe

2019.09.04-093 au si bémol approximatif 2019.09.04-095 le peintre 2019.09.04-096 le petit écolier
Au si bémol approximatif – le peintre – le petit écolier (automate de réclame dénonçant les méfaits du tabac)

2019.09.04-097 grand hôtel du sacré Coeur et du Vénézuela réunis 2019.09.04-098 le sommelier
le grand hôtel du Sacré-Cœur et du Venezuela réunis – le sommelier

2019.09.04-099 boulangerie patisserie 2019.09.04-103 le paradis
boulangerie-pâtisserie – le paradis

2019.09.04-100 l'homme sandwich 2019.09.04-101 le musicien des rues 2019.09.04-102 l'élégant
l’homme sandwich (Décamps, 1920) – le musicien des rues – l’élégant (automate de vitrine vantant les mérites d’une lotion capillaire, J.A.F., vers 1930)

2019.09.04-104 square Francisque Poulbot 2019.09.04-105 épicerie de la place blanche
le square Francis Poulbot – épicerie de la Place Blanche

2019.09.04-106 le clown musicien 2019.09.04-108 la publicité par la démonstration 2019.09.04-107 le juge
le clown musicien – la publicité par la démonstration – le juge (vers 1930)

2019.09.04-109 au p'tit bougnat 2019.09.04-110 horloger
Au p’tit bougnat – horloger

2019.09.04-111 l'atelier de Mathieu 2019.09.04-112 les caves de Montmartre
l’atelier de Mathieu (destiné à être présenté dans les boutiques des marchands de couleur, 1950) – les caves de Montmartre

vlcsnap-2019-09-18-12h11m39s958
le métro

On quitte Montmartre…

2019.09.04-114 le théâtre baroque
le théâtre baroque

2019.09.04-115 le sermon 2019.09.04-117 le pierrot à la collerette 2019.09.04-116 le joueur de bonneteau
le sermon (vers 1920) – le pierrot à la collerette – le joueur de bonneteau (réalisé par Farkas spécialement pour le musée)

2019.09.04-118 2 automates 2019.09.04-119 magasin d'ombrelles 2019.09.04-120 le clown à la chaise
2 petits automates – le magasin d’ombrelles – le clown à la chaise (Vichy-Triboulet, 1910)

2019.09.04-121 les deux dames et l'oiseau 2019.09.04-124 l'atelier de couture
les deux dames et l’oiseau (costume réalisé par M. Laurent, début 20ème siècle) – l’atelier de couture

2019.09.04-122 Arlequin au balcon 2019.09.04-123 le pierrot à la scie musicale 2019.09.04-125 Bob et son cochon savant
Arlequin au balcon – le pierrot à la scie musicale (Vichy-Triboulet, début 20ème siècle) – Bob et son cochon savant

2019.09.04-126 le clown aux dés 2019.09.04-127 Charlot au lampadaire 2019.09.04-128 M. de Beaumarchais
le clown aux dés (début 20ème siècle) – Charlot au lampadaire (Décamps) – M. de Beaumarchais (7 mouvements, J.A.F., vers 1920)

2019.09.04-129 Pierrot écrivain 2019.09.04-130 l'homme au chapeau 2019.09.04-131 le buffet magique
Pierrot écrivain (réplique de 1950 du célèbre automate de Gustave Vichy) – l’homme au chapeau (J.A.F.) – le buffet magique ou l’enfant au pot de confiture (J.A.F., 1935)

2019.09.04-132 cages à oiseaux 2019.09.04-133 2 automates 2019.09.04-134
cages à oiseaux – 2 petits automates – le clown et son petit singe

2019.09.04-135 la chatte, la chouette et le coq 2019.09.04-136 3 automates
la chatte, la chouette et le coq – le malade imaginaire, automate Comédia del Arte, Madame de Sévigné

2019.09.04-137 le joueur de cartes 2019.09.04-138 le magicien
le joueur de cartes (1910) – le magicien

2019.09.04-139 Pierrot et thé pour deux 2019.09.04-140 3 automates
Pierrot et thé pour deux – le joueur de bonneteau, la joueuse d’épinette, le petit fumeur

2019.09.04-141 l'acrobate 2019.09.04-142 piano 2019.09.04-143 l'automate écrivain (16h29)
l’acrobate – le piano qui joue tout seul et le portrait de Michel Gaillard, le créateur des musées des automates et des modèles réduits  – l’automate écrivain