lundi 29 juillet 2019

Exposition de dinosaures au Havre du 20 au 28 juillet 2019

Cette exposition itinérante sur le monde des dinosaures et de la paléontologie faisait escale au Parc des Expositions du Havre du 21 au 28 juillet 2019. Un parcours couvert permettait de découvrir plus de 20 dinosaures en taille “XL”, de visionner un film sur la vie et l'extinction des dinosaures et de participer à un petit quiz de 15 questions avec remise d’un diplôme de paléontologue.

Horaires : samedi 20, dimanche 21, jeudi 25,vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 juillet de 15h00 à 19h00..
Tarifs : 8 € adulte, 7 € enfants de 3 à 12 ans

Il était indiqué explicitement que cette exposition n’était pas celle de Lisieux ! Certes la mise en scène était un peu différente mais TOUS les dinosaures exposés au Havre l’étaient à l’exposition de Lisieux qui en présentait 4 de plus !

Inutile donc de répéter la description des dinosaures, qui peut être consultée sur l’article consacré à l’exposition de Lisieux.

2019.07.28-001 squelette (15h17) 2019.07.28-003 Allosaurus
squelette – scène

2019.07.28-002 Hypsilophodon 2019.07.28-008 Allosaurus
Hypsilophodon – Allosaurus

2019.07.28-005 crâne 2019.07.28-006 os
crâne – os

2019.07.28-007 oeuf 2019.07.28-009 Parasaurolophus
œuf – Parasaurolophus

2019.07.28-010 Droméosaure 2019.07.28-011 Guanlong
Droméosaure – Guantong

2019.07.28-012 Triceratops 2019.07.28-013 Triceratops
Triceratops

2019.07.28-014 Tyrannosaurus 2019.07.28-015 Tyrannosaurus et Triceratops
Tyrannosaurus – Tyrannosaurus et Triceratops

2019.07.28-016 Velociraptor 2019.07.28-017 Velociraptor
Velociraptor

2019.07.28-018 Spinosaurus 2019.07.28-019 Stegosaurus
Spinosaurus – Stegosaurus

2019.07.28-020 Deinonychus 2019.07.28-022 Brontosaurus
Deinonychus – Brontosaurus

2019.07.28-023 têtes 2019.07.28-024 Dilophosaurus
têtes – Dilophosaurus

2019.07.28-004 Ptenarodon 2019.07.28-026 Ptenarodon
Pteranodon

 2019.07.28-029 (15h55)
Stegosaurus et Deinonychus

2019.07.28-028 scène
scène de dinosaures

2019.07.28-031 extrait du film 2019.07.28-032 extrait du film 2019.07.28-033 extrait du film
extraits du film

2019.07.28-035 2019.07.28-034 diplôme
même le quiz est le même qu’à Lisieux !

Revoir une telle exposition à un an d’intervalle, pourquoi pas ! Mais un mois après, c’est un peu trop tôt ! Il ne faut pas faire confiance à une publicité faite pour attirer (rouler) le client, mais comme il existe plus de 900 dinosaures, avec toutefois des incontournables à présenter, il n’aurait pas été impossible que d’autres animaux soient exposés, ce qui n’a pas été le cas ! Appelez-moi pigeon ! Smile


samedi 27 juillet 2019

Voitures anciennes : centenaire de Citroën : le rassemblement du siècle à La Ferté-Vidame du 19 au 21 juillet 2019 : mon bilan contrasté

La fête est finie ! Le centenaire de Citroën a été commémoré en grandes pompes dans le fief de la marque depuis 1938, La Ferté-Vidame ! Voilà à peu près un an que ce rassemblement était programmé et comme il se situait pas trop loin de chez moi, il fallait y aller !

A la lecture de l’évolution de l’organisation et du nombre de voitures Citroën qui devaient être présentes l’enthousiasme était grand !

L’entrée à 12 € n’est pas donnée, mais cela ne se reproduira qu’une fois  et peut valoir le coup pour admirer tant d’autos ! Et une telle organisation dans un village de 700 habitants n’a pas dû être simple. Bravo aux organisateurs et bénévoles qui ont su rendre cette journée mémorable pour les passionnés de Citroën ou pas…

Le rassemblement se déroulait sur 3 jours du vendredi 19 au dimanche 21 juillet 2019. Le programme de chaque journée était alléchant, mais nous avons choisi d’y aller le dimanche ! Erreur…

Sur les 150 kilomètres de route, nous avons croisé dans la matinée des SM, DS,Tractions… Tiens il y en a qui partent déjà alors que le programme est censé se terminer à 23h00 ! Ce n’est pas grave, s’il y en a cent de moins, sur 4.500 cela ne se verra pas ! Toutefois arrivés à destination vers midi, sur le chemin à pied entre le parking et l’entrée, on continue à en voir de plus en plus quitter la manifestation…

Le plan s’articule en plusieurs espaces :

  • les exposants officiels, fixes pendant les 3 jours :
    • l’espace Citroën,
    • le musée éphémère,
    • le village des partenaires,
    • l’espace des professionnels et de vente de pièces détachées,
    • l’espace d’exposition des véhicules de la vente aux enchères
  • les collectionneurs répartis sur deux aires devant le château, l’une consacrée aux ancêtres et aux Tractions, l’autre aux DS, et une aire derrière le château, réservée aux plus récentes, SM, CX, XM, C6…

Je ne reviendrai pas ici sur les modèles présentés qui font l’objets d’articles détaillés :

Mais je reviens sur ce que j’ai préféré et regretté dans chaque espace.

L’espace Citroën : dans ce panorama de créations Citroën, même si je l’ai déjà vu à Rétromobile 2019 et au Conservatoire Citroën, ma préférence va sans surprise au Type A, le premier modèle de la marque, sans lequel cette manifestation n’aurait pas lieu d’exister !

2019.07.21-026 Citroën Type A 10 HP 1919
Citroën Type A 1919

Le musée éphémère : exposition d’autres modèles emblématiques de la marque mais  c’est dommage que les noms des véhicules ne soient pas inscrits. Quoi qu’il en soit, même si là aussi je les avais déjà découverts au Conservatoire Citroën, j’ai eu une préférence pour les Citroën présidentielles, notamment la Traction 15-Six Chapron immatriculée 2 PR 76, et surtout pour les trois premiers prototypes de la 2 CV, les TPV, retrouvés dans un grenier de La Ferté-Vidame où ils avaient été oubliés depuis 1938 avant d’être retrouvés en 1994 !

2019.07.21-209 Citroën 3 prototypes TPV 1938
Citroën TPV 1938

2019.07.21-216 Citroën Traction présidentielle
Citroën Traction 15-Six Chapron

L’espace des professionnels : des préparateurs aux vendeurs de pièces détachées, certains exposants présentaient des autos bien originales. J’ai apprécié tout particulièrement la Rosalie 15 de Jean Daninos, la Traction 15-Six Splendilux  et aussi la mini 2 CV ! Mais certains vendeurs étaient déjà prêts à plier bagage à 17h00…

2019.07.21-050 Citroën Rosalie 15 speeder de Jean Daninos
Citroën Rosalie 15 speeder de Jean Daninos

2019.07.21-052 Citroën Traction 15-Six Splendilux 1952 à vendre
Citroën 15-Six Splendilux 1952

2019.07.21-057 Citroën petite 2 CV
Citroën petite 2 CV

Les voitures de la vente aux enchères : première frustration : toutes ne sont pas visibles, cachées sous un chapiteau fermé ! Pourquoi ? Alors qu’elles l’étaient le samedi ! Sans originalité encore, ma préférée (choisie parmi celles visibles…) fut la plus cotée : la Traction 11 C faux cabriolet de 1936, pourtant non vendue !

2019.07.21-190 Citroën 11 A faux cabriolet 1936 aux enchères
Citroën Traction 11 C faux cabriolet (coupé) 1936

L’espace collectionneurs :

Les SM, CX, XM, etc : deuxième frustration : il n’y a plus grand chose dans ce parking ! Quelques SM disséminées, quelques CX, encore pas mal de XM et des C6… Je n’ai pas sassez de choix pour un faire un…

Les Types H : Plusieurs Types H stationnaient sur la même aire que les SM mais celui que j’ai préféré est celui de la Poste, garé ailleurs !

2019.07.21-187 Citroën HY de la Poste
Citroën HY de La Poste

Les ancêtres : heureusement, ceux-là étaient encore assez nombreux, ça tombe bien, ce sont mes préférés ! Laquelle des vieilles dames choisir ? Allons vers une belle C4 cabriolet verte !

2019.07.21-075 Citroën C4 cabriolet
Citroën C4 cabriolet

Les Rosalie : il en restait quelques-unes et le choix est difficile : allons encore vers un cabriolet bleu…

2019.07.21-078 Citroën Rosalie cabriolet
Citroën Rosalie cabriolet

Les Tractions : Là il y en avait du choix, même si parmi les 1000 présentes le samedi il en restait beaucoup moins… Partant de ma préférence pour ce qui est le plus ancien, comme il était écrit sur la carte que ma compagne m’a offert pour mon anniversaire, j’ai recherché une Traction avec les ouïes de capot s’ouvrant du même côté, pas noire, et avec une carrosserie plus originale, et j’ai opté pour une 11 A cabriolet (encore) vert (encore !) de 1935, mais aussi pour une encore plus ancienne 7 C, moins courante, de 1934 !

98 carte anniversaire
“Avec l’âge, c’est comme avec les voitures de collection, plus c’est vieux, mieux c’est”

2019.07.21-117 Citroën Traction 11 A cabriolet 1935
Citroën Traction 11 A cabriolet

2019.07.21-135 Citroën Traction 7C 1934
Citroën Traction 7C 1934

Les DS : Si parmi les 2000 DS qui devaient être exposées le samedi, le choix aurait sûrement été difficile, il le fut tout autant devant la portion congrue de DS restantes, troisième frustration ! Alors, tant pis, voici encore un cabriolet vert !

2019.07.21-175 Citroën DS cabriolet
Citroën DS cabriolet

Les 2 CV : l’avantage chez les 2 CV et ses dérivées (Dyane, Ami 6, Ami 8), c’est qu’elles pouvaient être admirées sans payer l’entrée à la manifestation pour les passants qui ne s’intéresseraient qu’aux 2 CV ! Compte tenu du nombre de versions de 2 CV, des modèles personnalisés, choisir une 2 CV préférée n’est pas simple ! Là encore beaucoup étaient parties mais du côté des ancêtres, j’aurais aimé trouvé la 2 CV de mon père, une de 1955 avec le coffre en option, je n’en ai pas vue, alors j’ai opté pour une A de 1950. Quant aux “modernes”, si la Charleston jaune est une vraie, je la prends car elle est rare ! J’avais aussi espéré revoir les autres anciennes voitures de la famille : une Ami 6 break grise, une Ami Super break, une Dyane de 1967 comme j’ai possédé sans les vitres de custode, mais le peu qu’il restait de ces modèles ne m’a pas permis de les voir ! Quant aux BX, Visa, GS, il paraît qu’il y en avait ! Mais où ? Déjà chez eux, sans doute !

2019.07.21-001 Citroën 2 CV (12h11)
Citroën 2 CV Type A

2019.07.21-227 Citroën 2 CV jaune et noire
Citroën 2 CV Charleston

Bon, cette manifestation d’ampleur était intéressante et unique, mais quel dommage de ne pas avoir choisi le samedi pour y aller !

mardi 23 juillet 2019

Voitures anciennes : centenaire de Citroën : le rassemblement du siècle à La Ferté-Vidame du 19 au 21 juillet 2019 : 2/2) Les autos des collectionneurs

20190719 La Ferté-Vidame 2

Le clou du rassemblement du siècle à la Ferté-Vidame pour le centenaire de Citroën était justement le plus grand rassemblement de Citroën au monde !

Il paraît que quelque 4.250 Citroën de tous les modèles et de tous les âges se sont déplacées dans le parc du château de La Ferté-Vidame ! En tout cas jusqu’au samedi car malheureusement le dimanche, les véhicules ont commencé à partir dès le matin, nous en avons croisé une bonne quantité sur la route, et constaté un flux régulier de départs, si bien qu’à notre arrivée les parkings qui leur étaient réservé étaient plutôt déserts… surtout du côté des plus récentes (SM, CX), des plus populaires (GS, BX, AX, Ami, Dyane, Visa, LN, etc. que nous n’avons quasiment pas vues) et des DS qui devaient être 2000 nous a-t-on dit ! Dommage ! Si nous avions su qu’il valait mieux venir le samedi, c’est ce que nous aurions fait, car le tarif d’entrée est le même ! Je me demande ce qu’auraient vu les visiteurs tardifs qui seraient arrivés à 20h00, heure limite des entrées !

2019.07.21-010 une Citroën qui s'en va 2019.07.21-012 une Citroën qui s'en va
des Citroën qui s’en vont…

Il a donc fallu se contenter de ceux qui étaient restés, peut-être un quart…, ce qui ferait néanmoins plus d’un millier d’autos… même pas sûr !

Pourtant bien organisée, cette exposition était classée par années et modèles, des plus anciens au plus près du château, aux plus récents s’en éloignant. Un premier espace était consacré aux ancêtres depuis les Type A, B, C, Rosalie, jusqu’aux Tractions (1000 selon les rumeurs), un deuxième espace était réservé uniquement aux 2000 DS et ID, et un troisième espace de l’autre côté du château était prévu pour les SM, CX, XM, C6 modernes, type H… Les petites populaires (2 CV, Dyane, Ami 6 et 8) étaient parquées sur des allées avant l’entrée payante du parc, permettant aux visiteurs qui ne s’intéresseraient qu’à celles-ci (notamment aux 2 CV) de les voir gratuitement.

2 CV

Commençons par la plus populaire d’entre toutes, la célèbre 2 CV. Elles étaient quand même encore assez nombreuses mais sans commune mesure avec la veille, compte tenu du “trou” entre l’avant-dernière et la dernière bien esseulée tout au fond là-bas…

1ère allée :

2019.07.21-001 Citroën 2 CV (12h11) 2019.07.21-002 Citroën 2 CV
2019.07.21-003 Citroën 2 CV 2019.07.21-004 Citroën 2 CV publicitaire
2019.07.21-005 rangée de Citroën 2 CV 2019.07.21-006 rangée de Citroën 2 CV
2019.07.21-007 rangée de Citroën 2 CV 2019.07.21-008 rangée de Citroën 2 CV
2019.07.21-009 rangée de Citroën 2 CV

Dans le parc des SM…

2019.07.21-039 Citroën 2 CV 2019.07.21-040 Citroën 2 CV cabriolet
2019.07.21-041 Citroën 2 CV noire avec coffre 2019.07.21-042 Citroën 2 CV Chic
2019.07.21-043 Citroën 2 CV 100 ans

Perdue parmi toutes ces Tractions…

2019.07.21-146 Citroën 2 CV

Dans la deuxième allée…

2019.07.21-160 Citroën 2 CV Burton 2019.07.21-161 Citroën 2 CV Lomax
Burton – Lomax

2019.07.21-159 Citroën 2 CV camionnette garage Paulin 2019.07.21-162 Citroën 2 CV cabriolet
2019.07.21-163 Citroën 2 CV 007 2019.07.21-164 Citroën 2 CV multicolore
2019.07.21-165 Citroën 2 CV rouge 2019.07.21-166 rangée de Citroën 2 CV
2019.07.21-168 rangée de Citroën 2 CV 2019.07.21-170 Citroën 2 CV
2019.07.21-167 Citroën 2 CV 100 ans

Garée dans les rues…

2019.07.21-226 Citroën 2 CV jaune et noire (18h42)
2019.07.21-227 Citroën 2 CV jaune et noire 2019.07.21-228 Citroën 2 CV jaune et noire (18h44)
Deux Charleston jaunes, rares si ce sont des vraies…

Dyane, Ami 6, Ami 8, Ami Super

Les dérivés de la 2 CV étaient moins nombreux, et même quasiment absents le dimanche ! Pourtant j’aurais bien aimé revoir le même modèle de Dyane que j’ai possédé, un des premiers de 1967, sans les vitres de custode… J’ai néanmoins pu revoir un modèle d’Ami 6 break de mon père et une Ami Super, quoi qu’il a possédé un break !

2019.07.21-169 Citroën Ami Super jaune
Ami Super

SM, CX, BX, XM, C6

Un désert ! S’il restait quelques SM, XM et surtout C6, j’ai supposé que les CX et BX devaient aussi se trouver sur ce parking, mais où ?

2019.07.21-036 Citroën SM 2019.07.21-048 rangée de Citroën SM
SM

2019.07.21-038 rangée de Citroën XM
XM

Les Types H et les camions

Sur le même espace, les Types H semblaient plus rassemblés mais il me semble qu’il devait y en avoir ailleurs…

2019.07.21-044 camions Citroën 2019.07.21-045 camion Citroën
camions

Autres camions dans l’espace ancêtres de l’autre côté, avec les série B, C et Rosalie…

2019.07.21-100 camion Citroën 2019.07.21-101 camion Citroën
2019.07.21-102 camion Citroën
camions Types C et Rosalie

2019.07.21-046 rangée de Citroën Type H 2019.07.21-047 rangée de Citroën Type H
Types H

2019.07.21-187 Citroën HY de la Poste
en bonus, sur l’espace vente, un HY de la Poste

A ne pas confondre avec le TUB :

2019.07.21-118 Citroën TUB radiologie

Les ancêtres Type A, B et C

Finalement c’est peut-être sur le parking de ces modèles qu’il y avait moins de “creux”…, permettant de savourer une belle brochette de B2, B12, B14, C4, C6…

2019.07.21-186 rangée de Citroën C4 2019.07.21-061 Citroën B et C4
2019.07.21-062 Citroën B12 2019.07.21-063 Citroën B
2019.07.21-064 Citroën camionnette 2019.07.21-065 Citroën B
2019.07.21-067 Citroën C6 2019.07.21-068 Citroën C4 camionnette de service
2019.07.21-069 Citroën C4 2019.07.21-070 Citroën C4
2019.07.21-071 Citroën C4 2019.07.21-072 Citroën C4 FL 1931
2019.07.21-073 Citroën C4 IX 1931 2019.07.21-074 Citroën C6
2019.07.21-075 Citroën C4 cabriolet 2019.07.21-076 Citroën C4
2019.07.21-079 Citroën C4 2019.07.21-080 rangée de Citroën Type C
2019.07.21-081 Citroën C4 2019.07.21-082 Citroën C4 cabriolet
2019.07.21-083 Citroën C4 2019.07.21-084 Citroën C4F 1931
2019.07.21-085 Citroën 2019.07.21-086 rangée de Citroën C4
2019.07.21-088 Citroën C4 2019.07.21-093 Citroën B14
2019.07.21-094 Citroën B 2019.07.21-095 Citroën C3 5 HP 1922
2019.07.21-096 rangée de Citroën C3 2019.07.21-097 rangée de Citroën C3
2019.07.21-098 Citroën C4 2019.07.21-103 Citroën C6
2019.07.21-104 Citroën C4 2019.07.21-105 Citroën C4 1930
2019.07.21-106 Citroën C4 2019.07.21-111 Citroën C4 et Rosalie

Les Rosalie

Pas mal de départs, mais quelques Rosalie s’offraient aux regards des visiteurs…

2019.07.21-078 Citroën Rosalie cabriolet 2019.07.21-087 Citroën Rosalie
2019.07.21-089 Citroën Rosalie 2019.07.21-090 Citroën Rosalie
2019.07.21-091 rangée de Citroën Rosalie 2019.07.21-092 rangée de Citroën Rosalie
2019.07.21-107 Citroën Rosalie 1933 2019.07.21-108 Citroën Rosalie 8 CV 1934
2019.07.21-109 Citroën Rosalie 2019.07.21-110 Citroën Rosalie

Les Tractions

Il paraît qu’il y en avait 1000 ! Possible tant il y avait d’espaces dans les allées des différents parkings qui leur étaient consacré ! Quoi qu’il en soit, il y avait de quoi voir, des plus anciennes de 1934 aux plus récentes des années 1950, de toutes carrosseries, berline, limousine, coupé, cabriolets, etc.

2019.07.21-037 Citroën Traction Avant 2019.07.21-077 Citroën Traction et sa caravane
2019.07.21-099 Citroën Traction Avant 2019.07.21-112 Citroën Traction cabriolet
2019.07.21-113 Citroën Traction cabriolet 2019.07.21-114 Citroën Traction cabriolet
2019.07.21-115 Citroën Traction coupé 2019.07.21-116 Citroën Traction cabriolet
2019.07.21-117 Citroën Traction 11 A cabriolet 1935 2019.07.21-119 Citroën Traction en rôdage
2019.07.21-120 rangée de Citroën Tractions 2019.07.21-121 Citroën Traction cabriolet
2019.07.21-122 Citroën Traction cabriolet 2019.07.21-123 Citroën Traction cabriolet
2019.07.21-124 Citroën Traction cabriolet 2019.07.21-125 Citroën Traction découvrable
2019.07.21-126 Citroën Traction cabriolet 2019.07.21-127 rangée de Citroën Tractions
2019.07.21-128 Citroën Traction cabriolet 2019.07.21-129 Citroën Traction
2019.07.21-130 Citroën Traction 15-Six 2019.07.21-131 Citroën Traction 1938
2019.07.21-132 Citroën Tractions 2019.07.21-133 Citroën Traction
2019.07.21-134 Citroën Traction 1935 2019.07.21-135 Citroën Traction 7C 1934
2019.07.21-136 Citroën Traction FFI 2019.07.21-137 Citroën Traction 1938
2019.07.21-138 Citroën Traction 15-Six 2019.07.21-139 Citroën Traction 15-Six
2019.07.21-140 Citroën Traction 15-Six 1950 2019.07.21-141 Citroën Traction 11B 1952
2019.07.21-142 Citroën Traction 2019.07.21-143 Citroën Traction 15-Six Paris-Moscou
2019.07.21-144 Citroën Traction blanche et bleue 2019.07.21-145 Citroën Traction FFI
2019.07.21-147 Citroën Traction 2019.07.21-148 Citroën Traction
2019.07.21-149 Citroën Traction 100 ans 2019.07.21-150 Citroën Traction
2019.07.21-151 rangée de Citroën Tractions 2019.07.21-152 Citroën Traction Trans Argentina 2006
2019.07.21-153 Citroën Traction 2019.07.21-154 Citroën Traction
2019.07.21-155 rangée de Citroën Tractions 2019.07.21-156 Citroën Traction Floride
2019.07.21-157 Citroën Traction 2019.07.21-158 rangée de Citroën Tractions

Les DS

C’est surtout ici que le bât blesse ! 2000 ? Combien en restait-il ? Vraiment très peu ! 

2019.07.21-171 Citroën DS et sa caravane bateau 2019.07.21-172 rangée de Citroën DS
2019.07.21-173 rangée de Citroën DS 2019.07.21-174 Citroën DS
2019.07.21-175 Citroën DS cabriolet 2019.07.21-176 rangée de Citroën DS cabriolets
2019.07.21-177 Citroën DS

Dommage d’avoir choisi le dimanche et loupé pas mal de belles autos, car le nombre d’autos présentes devait être impressionnant et du jamais vu pour la plupart des visiteurs et passionnés ! Sûrement y avait-il encore plus de modèles originaux et rares…

Pour assister à ce rassemblement du siècle, il fallait aimer Citroën ou ne pas vouloir rater cet événement qui ne se reproduira peut-être que dans 100 ans…

A voir : centenaire de Citroën : le rassemblement du siècle à La Ferté-Vidame du 19 au 21 juillet 2019 : 1/2) Les exposants officiels