mardi 30 mars 2021

Cinéma : les films de Laurel et Hardy : 13) Les As d’Oxford (A Chump at Oxford)

Précédent : les films de Laurel et Hardy : 12) Laurel et Hardy conscrits

Les As d’Oxford (A Chump at Oxford)

affiche affiche USA

Sujet du film :

Réalisateur : Alfred J. Goulding ; Date de sortie : 16/02/1940 ; Durée : 62 mn ; Sortie en France : 23/07/1947

Thème : Laurel et Hardy ont réussi à faire échouer l'attaque d'une banque. Ils demandent en récompense d'aller étudier à Oxford

générique

Résumé : Stan et Ollie sont à leurs six derniers dollars. Ils visitent une agence pour l'emploi, où un appel vient de Mme Vandeveer à la recherche d'une femme de chambre et d'un majordome pour les  aider lors d'un dîner qu'elle organise le soir-même. Ollie dit à la réceptionniste qu'ils connaissent un couple qui peut remplir le poste. Ils arrivent eux-mêmes chez les Vandeveer et Stan est travesti en femme, se faisant passer pour la bonne Agnès.
Au dîner, M. Vandeveer dit à Stan de prendre les cocktails, mais au lieu de les débarrasser, il les boit et se saoule. M. Vandeveer s'impatiente des tentatives incompétentes d'Ollie pour placer les invités. Lorsque M. Vandeveer dit à Stan ivre de «servir la salade sans rien mettre», Stan sert la salade en sous-vêtements. Mme Vandeveer s'évanouit à la vue de Stan, et M. Vandeveer chasse Stan et Ollie de la maison.
Stan et Ollie deviennent alors balayeurs de rue et se demandent pourquoi ils sont toujours dans le caniveau. Ils décident de recevoir une éducation parce que selon les mots de Stan "nous n’avons pas assez d’éducation". Ils sont assis sur le perron d’une banque en train de manger un pique-nique, tandis qu'un vol a lieu à l'intérieur. Ils contribuent accidentellement à l'arrestation du voleur quand il glisse sur une peau de banane jetée sur le trottoir par Stan. Le directeur de la banque reconnaissant leur offre un emploi dans sa banque. Mais quand Oliver mentionne qu'ils ne seraient pas d'une grande utilité puisque lui et Stan n'ont pas d'éducation, le directeur de la banque développe leur objectif d'assister à l'école du soir en disant : “Si c'est une éducation que vous voulez, vous aurez la meilleure éducation que l'argent puisse acheter : Oxford"
, et ils quittent les États-Unis pour l'Angleterre par le paquebot, arrivant à Southampton puis prenant un train à vapeur pour Oxford.
Lorsque Stan et Ollie arrivent à l'université, ils sont par erreur habillés pour Eton College. Les étudiants snobs du premier cycle, dirigés par l'espiègle Johnson, décident de leur donner “l'initiation royale”, qui implique un certain nombre de farces. Ils sont envoyés dans un labyrinthe végétal et s’y perdent rapidement. L'un des étudiants s'habille en fantôme pour effrayer Stan et Ollie, et pendant qu'ils s'assoient sur un banc pour dormir, la main du fantôme passe à travers la haie pour aider Stan à fumer sa pipe et son cigare (en remplacement de la main réelle de Stan).
Stan et Ollie sortent enfin du labyrinthe le lendemain matin. Johnson se fait passer pour le doyen et loge Stan et Ollie dans les propres appartements du vrai doyen. Ils s’y installent jusqu'à ce qu'ils soient confrontés au doyen Dean Williams et que la farce soit découverte. Johnson est menacé d'expulsion, mais les étudiants prévoient de chasser Stan et Ollie pour les empêcher de témoigner. Pendant ce temps, les garçons arrivent à leurs vrais quartiers où Meredith le valet reconnaît Stan comme Lord Paddington, le "plus grand athlète et érudit que l'université ait jamais connu". Il dit que Lord Paddington avait perdu la mémoire et avait disparu du campus après qu'une fenêtre lui est tombée sur la tête. Stan rejette l'histoire, tout comme Ollie qui insiste sur le fait que Stan est le gars le plus stupide qu'il ait jamais rencontré.
Une foule d’étudiants arrivent en chantant lentement, dans une parodie de la scène "bizutage" de “A Yank à Oxford”.  Ils tentent de jeter Stan et Ollie par la fenêtre, mais les garçons essaient de s'échapper par la fenêtre dans la pièce voisine. La fenêtre tombe sur la tête de Stan, ce qui le transforme en Lord Paddington. Quand les étudiants l'appellent "sale cafardeur", il se met en colère et ses oreilles se tortillent (quelque chose qui se produit chaque fois que Lord Paddington se met en colère, selon l'histoire de Meredith) et il jette les étudiants par la fenêtre. Stan ne se souvient plus d'Ollie et le jette également par la fenêtre.
Lord Paddington a pitié d'Ollie et l'emploie pour être son valet personnel. Le Stan transformé est surhumain dans l'intellect et le corps : sa cheminée est couverte de trophées athlétiques, et ses conseils sont sollicités par Albert Einstein. Il surnomme Ollie "Bouffi" et le critique, ce qui rend Ollie tellement en colère qu'il quitte son travail. Stan entend des étudiants venir l'applaudir à l'extérieur et alors qu'il regarde par la fenêtre, elle retombe sur sa tête une fois de plus, le ramenant à son idiotie habituelle. Hardy revient en force, dans une tirade sur la façon dont Lord Paddington l'a traité et ne s'arrête que lorsqu'il se rend compte que Stan est maintenant de retour à son ancien lui. Ollie embrasse son meilleur ami, dans une fin inhabituellement heureuse.

Laurel et Hardy Oliver Hardy Stan Laurel
Stan Laurel et Oliver Hardy

le chauffeur de la Packard le chauffeur du camion le chauffeur de la dépanneuse
le chauffeur de la Packard (James Millican) – le chauffeur du camion à eau (Sam Lufkin) – le chauffeur  de la dépanneuse (George Magrill)

la réceptionniste du bureau de recrutement les clients du bureau de recrutement Mme Vandevere
la réceptionniste du bureau de placement (Vivien Oakland) – les clients du bureau de placement (dont William H. O'Brien) Mme Vandeveer (Anita Garvin)

Baldy Vandevere Pierre, le cuisinier Stan en Agnès
Baldy Vandeveer (James Finlayson) – Pierre le cuisinier (Jean De Briac) – Stan en Agnès

les invités au repas le policier
les invités – le policier (Harry Bernard)

l'ouvrier la secrétaire du banquier le voleur
l’ouvrier de la rue (Al Thompson) – la secrétaire du banquier (Ethelreda Leopold) – le voleur (Rex Lease)

le banquier New-York le bateau
le banquier (Forbes Murray) – New-York – le bateau

le train Oxford l'Université
le train – Oxford – l’Université

Dean Williams, le Doyen Jenkins, le valet du doyen les étudiants
le doyen Dean Williams (Wilfred Lucas) – Jenkins, le valet du Doyen (Frank Baker) – les étudiants

un étudiant 1 Johnson, un étudiant le fantôme
Brown, un étudiant (Gerald Fielding) Johnson, un étudiant (Gerald Rogers) – l’étudiant déguisé en fantôme (Eddie Borden)

le labyrinthe Meredith Stan en Lord Paddington
le labyrinthe – Meredith, le valet de Lord Paddington (Forrester Harvey) – Stan en Lord Paddington

Voitures :

Compte tenu de l’année de sortie du film, certaines scènes comportent des autos d’époque qui n’ont quasiment pas d’intérêt dans l’intrigue…

voiture Packard Super Eight Sport Phaeton 1935 camion  Dodge Brothers 1930 la dépanneuse
Packard Super Eight Sport Phaéton 1935 – camion Dodge Brothers 1930 – dépanneuse

voiture Plymouth Roadking Business Coupe 1938 voiture Ford Model T 1919 voiture  Chevrolet Master De Luxe Coupe 1939
Plymouth Roadking Business Coupé 1938 – Ford Model T 1919 de Laurel et Hardy – Chevrolet Master Deluxe Coupé 1939

voiture Ford V8 de Luxe 1936 de la police voiture S.S. I Coupé voiture Alvis Speed 20 SA Vanden Plas 4 seat 1932
Ford V8 Deluxe 1938 de la police – S.S.I. Coupé – Alvis Speed 20 SA Vanden Plas 1932

  • Ce film a été “rallongé par le premier quart du film (scènes du dîner chez les Vandeveer), qui est un court métrage totalement autonome, possédant son propre scénario et ses propres acteurs n’ayant aucun rapport avec l’intrigue proprement dite. Ces scènes sont celles omises de la sortie américaine originale et sont un remake partiel de leur film muet “From Soup to Nuts” de 1928.
  • ”Les As d'Oxford” est une parodie du film “Vive les étudiants” (“A yank at Oxford”) de Jack Conway (1938) avec Robert Taylor.
  • C’est l'avant-dernier film de Laurel et Hardy réalisé aux studios Hal Roach.

Suivant : les films de Laurel et Hardy : 14) Laurel et Hardy en croisière

Aucun commentaire:

Publier un commentaire