vendredi 21 janvier 2011

L’histoire de la télévision : l’année 1964 et l’année 1965

L’année 1964 :

5 janvier : première diffusion en France de “Les Incorruptibles” : série télévisée américaine en 1 pilote de 90 minutes et 118 épisodes de 50 minutes diffusée entre le 20 avril 1959 et le 21 mai 1963 sur le réseau ABC. Les Incorruptibles demeure sans contredit l'émission de télévision la plus violente dans les années 1960. Il faut dire que le théâtre s'y prêtait bien. Située à Chicago au temps de la prohibition, la série suivait les exploits de l'agent spécial du Trésor Eliot Ness et de son petit groupe d'agents dans leur lutte inlassable contre les membres de la pègre. Générique.

les incorruptibles

16 janvier : “Bayard” ou “Le Chevalier Bayard” : feuilleton télévisé français en 13 épisodes de 25 minutes, en noir et blanc, diffusé jusqu’au 9 avril 1964. À la fin XVème siècle, les haut-faits du Chevalier sans Peur et sans Reproche, Bayard, fidèle capitaine du roi Charles VIII.

18 avril : Inauguration de la « deuxième chaîne » en 625 lignes UHF, noir et blanc, adoptant ainsi la norme européenne. Un français sur deux seulement la reçoit.

1964 RTF2

18 avril : “Rocambole” : feuilleton télévisé français, composé de trois époques totalisant 78 épisodes de 13 minutes diffusé jusqu’au 10 mai 1965 sur la toute récente deuxième chaîne avec Pierre Vernier et Jean Topart. Ce feuilleton relate les aventures de Rocambole, voyou repenti devenu justicier en marge de la société. Générique.

Rocambole 1

20 avril : Lancement de la chaîne de télévision BBC Two en Grande-Bretagne.

bbc 2

22 avril : Adoption en Conseil des ministres du statut définitif de l’ORTF.

30 avril : “La Caméra invisible” : émission de télévision française humoristique de Jacques Rouland réalisée par Igor Barrère et diffusée sur la deuxième chaîne. L'émission fut animée par Jean Poiret, Pierre Bellemare, Jean-Paul Blondeau et Jacques Rouland, Jacques Legras en était un des acteurs principaux. Le principe, inspiré de l'émission américaine Candid Camera, créée dans les années 1940, est celui d'une caméra cachée, filmant à leur insu les gens de la rue devant une situation insolite afin de découvrir s’ils sont réellement observateurs.

la caméra invisible

25 mai : A Hollywood, Jean-Christophe Averty reçoit un Emmy Award pour “Les Raisins Verts”.

27 juin : L'ORTF, placé sous la tutelle du Ministère de l'Information, remplace la RTF.

1964 ortf

Juin : Noëlle Noblecourt, présentatrice de l'émission “Télé Dimanche”, est officiellement licenciée pour avoir montré ses genoux à la télévision, mais interviewée par Vincent Perrot une trentaine d'années après, elle affirme avoir été renvoyée pour avoir refusé les avances de Raymond Marcillac, directeur de l'information de TF1.

Noëlle Noblecourt

17 septembre : diffusion du premier épisode de “Ma sorcière bien-aimée sur ABC.

Ma sorcière bien-aimée 3

18 septembre : diffusion du premier épisode de “La Famille Addams sur ABC.

La famille Addams 1

19 septembre : diffusion du premier épisode de “Flipper le dauphin sur NBC.

flipper 1

22 septembre : diffusion du premier épisode des “Agents très spéciaux sur NBC.

des agents très spéciaux

3 octobre : devant la rumeur de la disparition des speakerines (déjà !), Télé 7 Jours organise un référendum où 19125 participants votent pour leur maintien contre 810 !

5 octobre : “Le Manège enchanté” : série télévisée d'animation française en 500 épisodes de 5 minutes (dont 13 en noir et blanc), créée par Serge Danot et diffusée. Cette série, destinée aux enfants, met en scène le manège du Père Pivoine sur lequel s'amuse la petite Margotte. Zébulon, un personnage monté sur ressort, la transporte grâce à une formule magique, « Tournicoti... Tournicoton... », au pays du Bois Joli. Elle y retrouve ses amis : Pollux le chien (un Lhassa Apso à l’accent écossais), Azalée la vache, Ambroise l’escargot, Flappy le lapin et le Bonhomme Jouvence, un jardinier débutant toutes ses phrases par "Hep Hep Hep". Générique.

le manège enchanté

15 octobre : “L'Abonné de la ligne U” : feuilleton télévisé français en 40 épisodes de 15 minutes, en noir et blanc. La ligne 83 de bus parisien, l'ancienne « ligne U », semble être au centre d'une sombre affaire de meurtre et d'enlèvement. Le meurtrier, abonné à la ligne U, va faire l'objet d'une complexe enquête policière menée par l'inspecteur Belot. Générique.

L'Abonné de la ligne U

  • En 1964 5 millions de Français possèdent un téléviseur.

 

L’année 1965 :

c’est en 1965 que Sony commercialise le premier magnétoscope familial (système Bétamax).

sony magnétoscope

6 mars : “Belphégor ou le Fantôme du Louvre” : feuilleton télévisé français en 4 « époques » de 70 minutes, en noir et blanc, créé, écrit et dirigé par Claude Barma, , avec Juliette Gréco, diffusé jusqu’au 27 mars 1965 sur la première chaîne de l'ORTF. Un fantôme hante mystérieusement le département égyptologie du Musée du Louvre, des morts suspectes se multiplient. Un jeune étudiant, André Bellegarde, se lance à la poursuite de Belphégor dans une enquête pleine de rebondissements. Générique.

Belphégor 2

7 mars : “Dim Dam Dom” : émission de télévision française destinée au public féminin, produite par Daisy de Galard avec la collaboration de Michel Polac et Peter Knapp à la réalisation et diffusée jusqu'en 1970 sur la deuxième chaîne. Chaque émission, diffusée une fois par mois le dimanche, s'adresse aux dames mais peut aussi traiter de questions d'hommes intéressant aussi les messieurs. Générique.

DimDamDom

22 mars : “Grand Prix de l'Eurovision

grand prix eurovision

26 mai : “Jeux sans frontières : jeu de la télévision française créé par Guy Lux, Pierre Brive, Claude Savarit et Jean-Louis Marest sur une idée originale du général de Gaulle et diffusé sur la première chaîne de l’ORTF puis sur la deuxième chaîne et conçu comme un Intervilles à l'échelle de l'Europe. Ce jeu sera à l'antenne en France jusqu'en 1982 et revient en 1988 sur Antenne 2 jusqu'en 1992 en France pour revenir en 1997 et finir en 1999 sur France 2. Le jeu se termina alors en Europe. Générique.

jsf

31 mai : “Quelle famille ! : feuilleton télévisé français en 26 épisodes de 13 minutes, en noir et blanc, réalisé par Roger Pradines. Ce feuilleton met en scène les mésaventures de la famille Anodin.

18 septembre : diffusion du premier épisode de “Max la Menace sur NBC.

max la menace 2

19 septembre : “Le Mot le plus long : jeu télévisé français devenu Des chiffres et des lettres le 4 janvier 1972. Ce jeu, créé par Armand Jammot et repose sur les compétences en calcul et sur la connaissance du vocabulaire des candidats. C'est la plus ancienne émission quotidienne toujours diffusée de la télévision française.

mot 1965 5

26 septembre : “Belle et Sébastien : feuilleton télévisé français en 13 épisodes de 26 minutes, en noir et blanc, écrit et réalisé par Cécile Aubry. Recueilli dans un chalet lors d'une tempête de neige par César, le vieux berger, Sébastien dont la mère vient de mourir en lui donnant naissance va grandir avec les deux enfants de César, Jean et Angelina, eux aussi orphelins. Belle, une grande chienne blanche, de race chien de montagne des Pyrénées est née le même jour que Sébastien. Six ans plus tard, Sébastien et Belle vont se rencontrer. Belle s'est échappée d'un chenil et alors qu'elle est pourchassée par les villageois, Sébastien lui sauve la vie, ils deviennent inséparables et vont vivre ensemble bien des aventures. Générique.

Belle et Sébastien

11 décembre : “Les Saintes Chéries : série télévisée française en 39 épisodes de 26 minutes (dont 13 en noir et blanc). Cette série met en scène les mésaventures ou petits tracas, traités sur un mode comique, d'un couple de Français moyens dans les années 1960, Ève et Pierre Lagarde. Générique.

Les saintes chéries 2

23 décembre : “Zoom : magazine d'actualités de André Harris et Alain de Sédouy.

C’est aussi en 1965 que naît “Le Palmarès des chansons : émission de variétés de Jacques Antoine, Jacques Solness et Jacqueline Duforest, présentée par Guy Lux et Anne-Marie Peysson, diffusée chaque semaine de 1965 à 1968 sur la première chaine de la télévision française. Au cours de cette émission les téléspectateurs pouvaient voter pour des chansons qui étaient interprétées en direct. Cette émission a connu un énorme succès populaire, les plus grands chanteurs francophones de l'époque sont venus y chanter.

palmarès des chansons

Précédent : Les années 1962 et 1963
Suivant : Les années 1966 et 1967

8 commentaires:

  1. Bonjour, il y a eu aussi en 1964 "La caravane Pacouli", une série créée par Louis Soulanes avec Rellys, Noëlle Noblecourt et Franck Fernandel.
    Cordialement
    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, justement je cherchais des images ou films de cette série télévisée, pour les montrer à mes enfants! Je vois que je ne suis pas la seule à me souvenir de "La famille Pacouli"
      Merci de le rappeler!
      Nicole

      Supprimer
  2. J'ai oublié de vous dire que votre blog est super! ça me rappelle plein de souvenirs.
    Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça fait plaisir.
      J'ai apprécié de me replonger dans ces émissions qu'on a plus ou moins connues autrefois mais c'est inévitable qu'il en manque, dont certaines dont je ne me souviens plus.

      Supprimer
  3. Bonjour, je viens de me rappeler d'autres feuilletons,c'est comme ça qu'on les appelait à l'époque: Janique aimée-1963 http://fr.wikipedia.org/wiki/Janique_Aim%C3%A9e
    Seule à Paris-1965 http://fr.wikipedia.org/wiki/Seule_%C3%A0_Paris
    Si j'en retrouve d'autres, je ne manquerai pas de vous en faire part.
    Cordialement.
    Pierre

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour
    Je retrouve grâce à votre blog des souvenirs merveilleux !
    dans les années 1960, la télévision était encore un luxe inabordable pour beaucoup de familles modestes, on allait donc la regarder chez mes cousins. Mes parents ont ''craqué'' en 1969 pour assister à la retransmission de la mission Appollo XI sur la Lune
    quelques séries mémorables :
    - Zorro (et les dessins animés du jeudi après-midi)
    - Gaspard des montagnes avec Bernard Noël (1965) d'après le roman d'Henri Pourrat. Ce drame dans les sombres forêts de Combrailles nous terrorisait ma soeur et moi au point que nous avons regardé sous notre lit pendant des mois pour vérifier qu'aucun bandit ne s'y cachait !
    - Les Compagnons de Jehu avec Claude Giraud, d'après Alexandre Dumas (1966) Un ''must'' du feuilleton de cape et d'épée
    - Maya (1967) : tous les mystères de la jungle indienne sur les pas de Radji l'orphelin et de l'éléphante Maya
    - Le Fugitif (1967) : le Dr Richard Kimble retrouvera-t-il le Manchot, diabolique meurtrier de sa femme ?
    - Les Sept de l'escalier Quinze (1967) : des voisins d'une cage d'HLM relèvent les défis les plus loufoques pour gagner un concours... avec Pierre Tornade, Jacques Balutin, Jacques Fabbri
    - Ardéchois coeur fidèle (1974) avec Sylvain Joubert et Claude Brosset : règlements de comptes chez les Compagnons du Devoir dans la France napoléonienne... une époque très appréciée par les réalisateurs tv !
    - sans oublier les matchs de catch qui étaient notre émission préférée du samedi soir : l'Ange Blanc, le Petit Prince, le Bourreau de Béthune déchaînaient les passions dans la salle à manger !
    Cordialement
    Christine

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour moi je recherche une interlude du moins un petit dessin animé tiré sûrement du conte japonais" l'oiseau reconnaissant" on y voyait une grue( l'oiseau) tisser avec ses plumes...je ne trouve trace nulle part, c'était en couleur et avant 1979 on entendait une musique un peu particulière qui rythmait le métier a tisser...si quelqu'un reconnait ce petit court métrage peut il m'en faire part a l'adresse suivante : diimaak@hotmail.com.
    Un grand merci

    RépondreSupprimer
  6. J'ai un souvenir du jeu "Etes-ce-que le chemine blike est...".
    Savez vous ou je peu le trouver?
    Merci

    RépondreSupprimer