jeudi 4 novembre 2021

Voitures anciennes : les musées fermés : 15) Le musée des automobiles des chefs d’état à Sauvigny-le-Bois (89)

Depuis 1985, le parc automobile français des musées a vu la disparition de plus de 2000 véhicules de collection : autos, motos, utilitaires, camions, véhicules de pompiers et militaires, et de plus de 40 musées ou collections privées !

A côté de Vézelay et tout proche de l'autoroute A6, dans les écuries du magnifique château de Montjalin du XVIIIème, restauré de 1986 à 1991, inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, se tenait depuis 1995 le musée des automobiles des chefs d’état, un exceptionnel musée d'une trentaine de véhicules prestigieux et de parade ayant été utilisés par les Présidents Français (Général de Gaulle, Giscard d'Estaing), les Présidents Américains (Eisenhower, John Kennedy), le Président de l'URSS Brejnev, ou encore une Papamobile, etc..

affiche 

Olivier Dela­fon, le châtelain et collectionneur,  était un véritable amateur depuis toujours. Petit garçon, il admirait en vacances les belles autos garées devant le restaurant La Côte d'or, au temps de Dumaine. Adulte, il était aussi à l'aise pour circuler en Autobianchi Eden Roc tous les jours dans Paris que pour négocier l'achat d'une limousine à fanions dûment authentifiée. Mais com­ment ce thème très particulier s'est-il décidé ? « Il y a une di­zaine d'années, j'ai lu dans un magazine américain une an­nonce : "À vendre Lincoln Continental 1962, ex-président Kennedy." ».
Mais pour­quoi la période 1940-1965 ? « Parce que les chefs d'État, avant 1940, passaient les trou­pes en revue à cheval ; et après 1965 en voiture fermée. ». Peu à peu, avec le club qui délivre des certificats d'authenticité, Olivier Delafon élimine les pièces douteuses. Avec 25 pièces (au printemps 1994), il dépassait déjà  le musée à thème analogue de l'Imperial Palace, à Las Vegas (23 voitures). Et si on le poussait, rien qu'un peu, à la confidence, Olivier Delafon avouait avec une désarmante sincérité : « Je reste persuadé qu'un grand nombre de décisions politiques importantes ont été prises à bord de ces autos, en quittant ou en regagnant un aéroport. Au fond, je suis un homme politique raté, ça m'amuse et ça amuse les visiteurs quand je leur raconte une histoire sur Kennedy ou sur Brejnev, en jouant la scène dans leur voiture. »

Olivier Delafon et Facel Vega
Olivier Delafon et sa Facel Vega

La visite guidée du fondateur est un «must». Nombreux documents et photographies anciennes. Accueil et accès spécial Handicapés. Expositions saisonnières d'artistes. Les voitures anciennes se garent devant le château dans la cour d'honneur. Le parc, ouvert et gratuit, offrait une des plus belles vues de Bourgogne.

J’ai visité le musée des automobiles des chefs d’état le 30/08/2003 où j’en avais gardé une bonne impression, puis le 06/09/2010 qui m’a laissé un goût amer ! A défaut des 30 véhicules présentés, il n’y en avait que 20, 2 étant en révision dans l’atelier, 2 autres partis en réparation, et les autres ? De plus, ils étaient exposés dehors n’importe comment, parfois bâchés et même sans enjoliveurs ni roues ! Cette visite rapide et désagréable ne valait pas les 6 € demandés à l’entrée et présageait une fermeture très proche, qui eut effectivement lieu en décembre 2010 !

Les photos étaient interdites en 2010 (de toute façon il n’y avait plus rien à photographier !) mais pas en 2003 où j’avais filmé quelques autos au Camescope analogique, qui aujourd’hui font figure de pâles copies d’écran…

2003.08.30-001 Daimler DS 420 1982 de l'ambassadeur de GB à Chypre 2003.08.30-002 Cadillac Fleetwood Limousine 1962 de JFK
Daimler Type DS 420 limousine 1982 : 6 cylindres, 4200 cc, 28 CV fiscaux, 190 km/h, véhicule de l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Chypre spécialement blindé, ainsi que les vitres -
Cadillac Fleetwood Limousine 1962 : 8 cylindres en V, 6300 cc, 325 ch, 27 CV fiscaux, véhicule présidentiel dont JFK s’est servi pendant 2 ans à la Maison Blanche, carrosserie standard non blindée, avec 2 systèmes de climatisation avant et arrière, séparation chauffeur. Cette voiture a aussi transporté Jackie Kennedy et ses enfants lors des funérailles du Président assassiné le 22/11/1963

2003.08.30-003 Citroën CX Prestige 1979 du président français 2003.08.30-004 Cadillac Séville 1979 du président de Côte d'Ivoire
Citroën CX Prestige 1979 : 4 cylindres, 13 CV fiscaux, rallongée et blindée, commandé en 1979 par les services de sécurité de l’Élysée. Après l’élection de François Mitterrand en 1981, la voiture fut remisée et remplacée par une Renault 25 que le Président Français préférait -
Cadillac Séville 1979 : 33 CV fiscaux, 2700 cc, 180 km/h, téléphone intégré au tableau de bord, véhicule ayant été utilisé par le Président de la République de Côte d’Ivoire essentiellement en France

2003.08.30-005 Chrysler Imperial 1959 du président de Malte 2003.08.30-007 Zil 1985 du président Honecker (RDA)
Chrysler Imperial 1959 : 8 cylindres Typhoon, 5700 cc, 275 ch, 36 CV fiscaux, 180 km/h, utilisé par le Président de la République de Malte

2003.08.30-011 Citroën CX rallongée du président Honecker (RDA) 2003.08.30-013 Chrysler Crown Continental 1953 du président Eisenhower
Citroën CX rallongée : 14 CV fiscaux, 230 km/h, il aura fallu 2 Citroën CX Prestige pour réaliser cette CX Présidentielle du Président d’Allemagne de l‘Est Honecker, dotée d’un puissant moteur spécialement  turbocompressé, insonorisation totale de l’habitacle arrière avec sièges en vis à vis pour les hommes de la sécurité, blindage de l’habitacle arrière -
Chrysler Crown Imperial 1953 : 8 cylindres en V, 5760 cc, 162 km/h, véhicule loué à la Maison Blanche pour être utilisé par le Président Eisenhower au prix de 80 cents  pour 10 mois, véhicule blindé à l’arrière et possédant dans ses portes des housses spéciales pouvant contenir des fusils

2003.08.30-015 reconstitution de l'attentat du Général de Gaulle à Petit-Clamart en 1962 2003.08.30-016 Mercedes 300B 1957 du président turc
Citroën DS 19 : reconstitution de
l’attentat du Petit-Clamart contre le Général de Gaulle en septembre 1962 -
Mercedes Type 300 B 1956 : 6 cylindres en ligne, 2996 cc, 167 km/h, véhicule du Président de la République Turque, commandé spécialement en blanc

Ces autres photos sont issues du livre “Musée automobiles de France” :

Renault Vivastella 1939
Renault Vivastella 1937 : (2875 cc, 83 cv) acquise peu avant la guerre par le maréchal Pétain. Devenu, en 1940, chef du gouvernement de Vichy, il l'utilisa souvent dans ses déplacements officiels

Austin 6 cylindres
Austin six cylindres : qui aurait appartenu à la cour royale de Belgique

  • Cadillac Fleetwood 1957
    Cadillac Fleetwood limousine de 1957 : (8 cylindres, 6713 cc, 240 cv, 30 CV fiscaux) cette limousine très spéciale pour émir paranoïaque a été réalisée pour l'émir d’Abou Dhabi, qui avait fait poser un pare-brise d'avion et des vitres blindées. Les chromes avaient été peints en noir par souci de discrétion pour les trajets aéroport – ville

Lincoln Continental 1961
Lincoln Continental X100 1961 : l'une des trois de la Maison-Blanche, identique à celle dans laquelle, le 22 novembre 1963, John F. Kennedy fut assassiné

Simca Présidence Chapron 1959
Simca Présidence 1959 à carrosserie Chapron : utilisée par le général De Gaulle avant les DS 19. Une barre
transversale rétractable permettait au général de se tenir debout dans les cortèges

Zil 111 1960
Zil 111 1960 : (8 cylindres en V, 285 cv, 182 km/h,) utilisée par Leonid Brejnev qui demandait à l’époque que les véhicules du Kremlin soient peints en blanc par souci de rénovation. Ce véhicule fut ensuite donné à la Pologne où il servit au Premier ministre polonais Gomulka

Lincoln Continental 1964
Autre Lincoln Continental spéciale, la Papamobile 1965 de Paul VI : moteur V8 de 7,3 l, carrossée pai Lehmann-Peterson à Chicago, véhicule spécialement fabriqué pour la visite du Saint-Père à Chicago en 1965, puis pour les astronautes américains en 1969, lors de la grande parade dans New-York après avoir marché sur la Lune. Le Saint-Père disposait, à l'arrière droit d'un siège réglable en hauteur et d'un microphone lui permettant de s'adressera à la foule tout en roulant.

Autre thème de la collection d'Olivier Delafon : les jouets anciens (surtout ceux en tôle). Autos (y compris à pédales), avions, motos, bateaux, les grandes marques, de JEP à Jouef en passant par Schuco, sont là. Une section spéciale du musée (ouver­ture en 1995) leur était dûment consacrée.

jouets

En 2011 le propriétaire Olivier Delafon se sépare d’une partie de sa collection aux enchères. En 2013 il rouvre le musée en remplaçant les voitures de chefs d’État par des “sorties de grange”, mais en décembre 2017 il a l’obligation d’enlever tous les panneaux qui indiquent la présence du musée au bord des routes de l’Avallonnais, résultat qui s’est automatiquement fait sentir, la fréquentation a plus que chuté, poussant le propriétaire à fermer les portes de ce qu’il a mis toute une vie à constituer. La collection a été mise aux enchères le 6 octobre 2019.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire