mercredi 2 février 2011

La Chandeleur le 2 février

article et photos tirés d'autres sites Web, notamment l'internaute

La fêtes des chandelles

chandelles

Fête de tradition catholique, la Chandeleur célèbre originellement la présentation de l'enfant Jésus Christ au Temple, précisément 40 jours après sa naissance.

présentation

C'est en mémoire de cet événement, qu'à partir de 492 fut organisée une procession annuelle, au cours de laquelle étaient allumés des cierges bénis. La fête de la Chandeleur tire d'ailleurs son nom du latin festa candelarum (fête des chandelles).

C'est lors de l'une de ces processions qu'est né le traditionnel partage des crêpes chaque 2 février. Afin d'encourager et de récompenser les nombreux pèlerins venus jusqu'à Rome pour fêter la Chandeleur, le pape Gélase 1er leur distribua des crêpes (de crispus, ondulé en latin), appelées "oublies" en ce temps, donnant ainsi naissance à une tradition toujours respectée.

Dans le monde paysan, le 2 février symbolise également la sortie de l'hiver et le retour au travail agricole. Les chandelles bénies étaient donc conservées par les paysans superstitieux qui les rallumaient dans le but de protéger les futures récoltes. Avec le temps, les crêpes devinrent également un témoignage d'allégeance des fermiers envers leurs seigneurs, qui s'en voyaient offrir chaque année.

Comme c'est le cas pour bon nombre de fêtes, il règne autour de la Chandeleur une atmosphère de superstition encore présente aujourd'hui. Nombreux sont ceux qui continuent à faire sauter leur première crêpe de la main droite, un Louis d'or dans la main gauche. D'autres encore jetaient cette première crêpe par dessus l'armoire, toujours par superstition...

louis d'or

A noter que s'il est d'usage de manger des crêpes le 2 février, certaines régions du sud de la France fêtent la Chandeleur en dégustant des beignets.

Recette des crêpes :

  • Farine : Pour réaliser une dizaine de crêpes, commencez par tamiser 360 g de farine et mélangez-la à 150 g de sucre, et 10 g de gros sel dans un grand saladier. Faites un trou au centre et déposez-y 2 œufs entiers. Remuez doucement en mélangeant petit à petit et en ramenant la cuillère en bois vers le centre. (Ces crêpes étant déjà légèrement sucrées, le sel se fait très subtil. Toutefois, vous pouvez aussi choisir d'en mettre moins).
  • Lait : Mélangez 10 g de beurre fondu à 75 cl de lait. Versez ce dernier dans le saladier tout en mélangeant la préparation. Il est important de verser le lait au fur et à mesure pour éviter les grumeaux. Une fois que la pâte est parfaitement lisse, laissez-la reposer 1 à 2 heures au réfrigérateur. (Si vous n'avez pas le temps de faire reposer votre pâte, utilisez du lait tiède).
  • Cuisson : Chauffez bien la crêpière, et graissez-la avec un papier imbibé d'huile. Versez une louche de pâte, répartissez-la et reversez l'excédent dans le saladier. Dès que les bords de la crêpe colorent décollez-les délicatement à l'aide d'une spatule... (Pour vérifier la consistance de la pâte, plongez une louche dans le saladier et passez le doigt au dos de celle-ci : la trace laissée par le doigt doit être nette).
  • Sauter : Pour faire sauter vos crêpes, c'est facile ! Lorsque le premier côté de la crêpe est bien cuit, les bords décollés, remuez la crêpière pour décoller toute la crêpe. Ensuite, placez la crêpe sur le bord en la laissant dépasser d'un bon tiers hors de la poêle. Il ne vous reste plus qu'à donner un petit coup de poignet sec pour faire sauter et le tour est joué. Laissez colorer et dégustez. (Surtout ne vous découragez pas, car dîtes-vous bien que la première crêpe est toujours ratée).

crèpes 4

  • Au chaud : Placez une assiette sur une casserole d'eau bouillante hors du feu. Empilez-y ensuite les crêpes, en les recouvrant d'une seconde assiette ou de papier d'aluminium.
  • Manger : En plus des accompagnements classiques (sucre, confiture, miel, caramel et chocolat), pensez à la crème de marrons, aux crèmes glacées, aux fruits natures ou cuits, à la crème pâtissière, aux fruits secs (pistaches, amandes, noix) ou même pourquoi pas, aux fleurs comestibles (jasmin, violettes, roses). Afin d'apporter une touche plus chic, et plus parfumée, à vos crêpes, dégustez-les flambées. Arrosez-les de l'alcool ou de la liqueur voulue, craquez une allumette et laissez-les flamber quelques instants. Les parfums dégagés embaumeront toute la pièce, et les crêpes juste chaudes n'en seront que plus savoureuses, d'autant que l'alcool se sera totalement évaporé.

Bon appétit !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire