dimanche 16 août 2009

Tourisme en Normandie : la ville de Dieppe (visite du 15/08/2009)

Une évidence : ne pas essayer d’entrer en voiture dans une ville même de taille moyenne, même pas trop touristique quoique néanmoins balnéaire, quand on est un 15 août, qu’il fait beau, et que de surcroît se côtoient le marché et la foire ! Au lieu de faire trois fois le tour de la ville en vain et plus lentement qu’un escargot flâneur, le bon compromis est de se garer dans l’espèce de terrain vague qui sert de parking derrière la gare ferroviaire, à environ un quart d’heure à pied de la Place Nationale où débute la visite de la ville.

Dieppe, avec ses 35000 dieppois est la troisième ville de Seine Maritime, la plus ancienne station balnéaire française et la plage la plus proche de Paris.

Le héros de la ville est Jehan Ango, grand armateur et conseiller de François 1er, qui fut le premier navigateur français à passer le cap de Bonne-Espérance en 1529 et qui fut nommé gouverneur de la ville par le roi en 1535.

La place Nationale est dominée (outre par le marché en ce samedi !) par la statue de l’amiral Abraham Duquesne (1610-1688) et on peut y voir des demeures du début du XVIIIème siècle.

2009.08.15-005 Duquesne 2009.08.15-006 maisons XVIIIème

L’église St-Jacques du XIIIème siècle souvent remaniée offre un portail du XIVème surmonté d’une rosace. A l’intérieur les orgues datent de 1635 et une belle statue en bois de St-Jacques surmonte le maître-autel.

2009.08.15-001 église St-Jacques 2009.08.15-002 église St-Jacques.jpg 2009.08.15-003 église St-Jacques 2009.08.15-004 orgues de l'église St-Jacques

Dans la Grande Rue, de nombreuses maisons en briques blanches avec des balcons en fer forgé datent de la reconstruction de Dieppe après le bombardement anglais de 1694. Une enseigne d’apothicaire montre les 3 règnes de la nature : le minéral (obélisque), le végétal (palmier) et le feu (soleil).

2009.08.15-007 maisons grande rue 2009.08.15-008 enseigne

La Place du Puits-Salé doit son nom à un ancien puits remplacé au XVIème siècle par une fontaine. L’horloge du café des Tribunaux date de 1709.

2009.08.15-011 fontaine place du puits salé 2009.08.15-009 café des tribunaux 2009.08.15-010 horloge 1709

Dans la rue de la Barre on retrouve des demeures avec leurs balcons d’époque. Au pied de la falaise et du château-musée (non visité) le square du Canada est dédié aux 350 ans d’histoire commune entre Dieppe et le Canada depuis le départ des colons dieppois au Québec au XVIIème siècle jusqu’au raid du 19 août 1942.

2009.08.15-012 château 2009.08.15-013 square du canada 2009.08.15-014 square du canada

Sur le boulevard de Verdun se dresse la porte monumentale “Les Tourelles” seul vestige des 5 portes de l’ancienne enceinte fortifiée du XVème.

2009.08.15-015 les tourelles 2009.08.15-016 les tourelles

La promenade se poursuit le long de la plage puis du port de plaisance pour arriver au quarter de pêcheurs du Bout-du-Quai. Avant de repartir, petit arrêt dans un bar-glacier-crêperie qui prétendait ne plus faire de crêpes à cette époque car c’est bien connu que le 15 août c’est saison creuse !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire