jeudi 7 juin 2018

Tourisme en Normandie : Aquacaux à Octeville-sur-Mer (76) (visite du 31/05/2018)

L’association AQUACAUX a été créée en 1988. Le projet d’origine est fondé sur le développement d’une ferme marine dans les anciens locaux d’une station de l’OTAN. En 1990, la mairie d’Octeville-sur-Mer, propriétaire de ce site, le met à disposition de l’association dans le cadre d’une convention d’une durée de 20 ans. Les bénévoles commencent alors les travaux de réhabilitation du site et orientent l’activité vers l’élevage d’un poisson noble : le turbot. En 1998, grâce à la mesure « emplois-jeunes », l’association crée des postes qualifiés en gestion d’espaces naturels, éducation à l’environnement et en aquaculture. L’offre de services d’Aquacaux s’élargit à l’éducation, à l’environnement, à la gestion de sites naturels par pâturage et à la connaissance scientifique des milieux naturels littoraux. La ferme marine, où les premières naissances de turbots ont eu lieu, devient ferme pédagogique. Aujourd’hui l’offre de services d’AQUACAUX est entièrement tournée vers le milieu marin, le littoral et les espaces naturels et sert de support à l’accompagnement vers l’emploi de 50 personnes en parcours d’insertion. Depuis 2014, la batterie de Dollemard à Sainte-Adresse est occupée par le Pôle Communication.
Aquacaux est membre d’Aquariums de France : http://aquariumsdefrance.fr/

Adresse : 70, chemin de Saint-Andrieux, 76930 Octeville-sur-Mer
Horaires : Ouvert toute l'année du lundi au vendredi : Visite de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00, dernière visite guidée à 16h20 en bas de falaise. Ouvertures exceptionnelles tous les dimanches de juillet et août de 15h00 à 19h00 (dernière visite à 17h30).
Tarifs 2018 : visite libre : 4 €, visite guide : 5 € (mais nous n’avons pas eu le choix !), descente ou montée en véhicule : 2 € (gratuité en cas d’achat de poissons)
Site web : https://www.aquacaux.fr/

Plan du site :

Aquacaux plan

L’accès à la ferme marine se fait par les escaliers (500 marches !) ou par le sentier (100 mètres de dénivelé).

2018.05.31-018 vue (15h56) 2018.05.31-002 l'escalier
le site Aquacaux vu de la falaise - l’escalier de quelque 500 marches vu du bas de la falaise

L’élevage de turbots est principalement voué à la pédagogie, c'est-à-dire qu'il permet au public de comprendre toutes les étapes nécessaires à l'élevage d'une espèce de poisson. Première étape de l’élevage d’un poisson, le développement larvaire se déroule au laboratoire où de bonnes conditions d’hygiène et des paramètres de l’eau contrôlés sont nécessaires. C’est aussi le lieu où l’on reconstitue le début de la chaîne alimentaire marine. En effet, 6 espèces de phytoplancton (algues vertes et brunes) sont en permanence cultivées par repiquage de tubes souche et dilution dans de l’eau de mer stérile. Ce premier maillon permettra d’alimenter des rotifères et des artémias qui sont les 2 espèces de zooplancton dont se nourrit la larve de turbot qui est carnivore. Les turbots âgés d’un mois sont ensuite progressivement sevrés avec de la poudre de granulé de poisson. Peu de temps après, ils seront transférés dans la salle des bassins où ils poursuivront leur grossissement.

2018.05.31-003 turbots 2018.05.31-010 turbots
2018.05.31-013 petits turbots 2018.05.31-014 grands turbots
élevage de turbots

vlcsnap-2018-06-03-13h04m05s152
spécialiste d'ans l’art du camouflage…

L'objectif est également de présenter différentes formes de larve (homard, bouquet,...) selon les périodes.
Différents aquariums d'eau de mer sont également présentés afin de faire découvrir et de sensibiliser le public à la biodiversité marine locale.

2018.05.31-005 ophiures, ciones et bispires 2018.05.31-007 étoile de mer
ophiures, ciones, bispires, etc. – étoile de mer

2018.05.31-012 homard de 8 ans 2018.05.31-008 vitrines
homard de 8 ans – vitrines mues du homard, des crustacés et déchets laissés par la mer

vlcsnap-2018-06-03-13h04m18s27 vlcsnap-2018-06-03-13h04m32s166
hippocampe – banc de bars

vlcsnap-2018-06-03-13h05m05s248 vlcsnap-2018-06-03-13h04m50s93
seiche – autres espèces

2018.05.31-006 coupe géologique de la falaise
coupe géologique de la falaise

Il est possible d'acheter du turbot et du bar selon les stocks (choix du poisson dans les bassins, abattage et découpe assurés).

Après la visite, le plus dur reste à faire : il faut remonter ! Par les 500 marches ou par le sentier qui permet en outre de passer par l’enclos des chèvres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire