samedi 15 septembre 2012

Tourisme en Normandie : Forges-les-Eaux (visite du 26/08/2012)

Situé dans la “boutonnière” du pays de Bray, Forges-les-Eaux est connu pour son casino, le plus proche de Paris après Enghien-les-Bains. Habitée par quelque 3500 Forgions, elle est aujourd'hui une station hydrominérale et un agréable lieu de repos qu'agrémentent des espaces verts bien entretenus. C’est l'unique station thermale de toute la région de Haute-Normandie.
La rue de la République et l'avenue des Sources mènent au centre thermal (à gauche) et au parc Montaient (à droite), où jaillit la Chevrette, source ferrugineuse, mis en valeur par les lacs de l'Andelle et de l'Epinay. Le bois de l'Epinay prolonge ce parc.

En 1631, Louis XIII buvait de l'eau de Forges. Une cure sur place lui fut cependant recommandée. Il arriva à Forges le 15 juin 1633, Anne d'Autriche et Richelieu le rejoignirent quelques jours plus tard.

Le Grand Casino : Au XIXe siècle, la vogue des bains de mer sur la côte d'Albâtre, si proche de Forges-les-Eaux, engendre la création du Casino : on édifia le tout premier établissement thermal qui proposait salles de bains, douches, buvettes... et le Couvent des Capucins céda sa place au Grand Casino. Il fut détruit en 1896 par un incendie. C'est en 1902 qu'un second casino fut inauguré. En 1952, Jacques Hébertot, homme de théâtre, sut redonné un souffle nouveau aux thermes et aux jeux. Une statue en bronze de Richelieu est visible dans le jardin du Grand casino.

2012.08.26-003 casino 2012.08.26-002 Richelieu
Le Grand Casino - Richelieu

Bois de l’Epinay : Au cours du 19ème siècle, le bois exploité sur le site a servi à alimenter jadis les forges de la commune. Ce bois où des sentiers écologiques avec des plantes très rares et un parcours sportif ont été aménagés, se trouve de ce fait, très apprécié.

Les étangs : Il existe 3 étangs artificiels qui ont été créés sur les deux rivières l’Epte et la Béthune et sont colonisés par de nombreux oiseaux (canards, oies, cygnes, poules d’eau,…). Très belle promenades.

2012.08.26-004 Stéphanie

Monument à Olivier et Raoul de Montalent : Raoul était Eminent compositeur de musique, né à Rouen en 1856, il tint les orgues à Forges dès l’âge de 15 ans. Olivier né à Roncherolles-en-Bray le 15 septembre 1890 était un aviateur qui obtient son brevet de pilote le 24 mai 1911 et trouva la mort le 24 août 1913 à Rouen dans la course Paris-Deauville sur un hydravion biplan Bréguet U1 soudainement pris par une bourrasque et qui fait une chute de 250 mètres.

2012.08.26-005 Stéphanie

La Porte de Gisors : Elle provient de l’Ancien couvent des Carmélites de Gisors fondé en 1631. Celui-ci fut détruit pendant la seconde guerre mondiale, seule restait la porte qui fut achetée par Jacques Hébertot, propriétaire du Casino. Elle a été reconstruite entre 1952 et 1955.

2012.08.26-001 porte de Gisors

Église : L’actuelle église est dédiée à St Eloi, patron des orfèvres et des forgerons, elle fut construite de 1876 à 1878.

2012.08.26-006 église 2012.08.26-007 vitraux dans l'église

Le Parc Mondory : L’hôtel de ville se trouve aujourd’hui dans un immeuble construit dans la seconde moitié du XIXème siècle sur la Place du Marché ou Place Brévière. Celui-ci occupe l’emplacement de la maison Le Vaillant où Louis XIII, Anne d’Autriche et Richelieu séjournèrent en 1633.

2012.08.26-008 Stéphanie 2012.08.26-009 jardin de la mairie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire