lundi 9 juillet 2012

Tourisme en Normandie : Avranches, Granville et Coutances (visites des 01 et 02/07/2012)

AVRANCHES
 
La ville peuplée de 8500 Avranchais occupe une position unique sur un éperon granitique face à la baie et au Mont saint Michel.
 
Le monument Patton symbolise le déploiement de l’armée Patton vers la Bretagne et la Basse-Normandie.
 
2012.07.01-002 monument Patton 2012.07.01-003 char 2012.07.01-004 Patton
 
Le jardin des plantes situé face à l’église Notre-Dame-des-Champs consacrée en 1892 est aménagé en pente douce sur l’éperon et embaumé d’héliotropes. Au fond du jardin se révèle un vaste panorama sur la baie et le Mont saint Michel. L’ancien portail de la chapelle St-Georges de Bouillet du 11ème siècle a été réédifié en1843. Une statue a été élevée en bois d’un séquoia arraché par la tempête de 1999.
 
2012.07.01-005 cathédrale 2012.07.01-015 jardin des plantes 2012.07.01-009 statue en bois de séquoia dans le jardin des plantes
2012.07.01-016 jardin des plantes 2012.07.01-012 panorama sur la baie 2012.07.01-010 portail réédifié dans le jardin des plantes
 
Le donjon d’Avranches du 11ème siècle est l’un des plus anciens de Normandie. L’ancien palais épiscopal date des 14ème et 15ème siècles.
 
2012.07.02-004 donjon roman 2012.07.02-003 palais épiscopal
 
Sur la plate-forme (place Daniel Huet) on peut voir la dalle où Henri II Plantagenêt fit pénitence publique. De la terrasse on découvre la Mont saint Michel et le panorama se développe sur le bocage.
 
 2012.07.02-002 dalle d'Henri Plantagenêt
 
GRANVILLE
 
Peuplée de 12700 Granvillais, la ville est surnommée “la Monaco du Nord”. Car il n’y a pas que Monaco qui a son rocher, Granville aussi, le soleil en moins ! La visite se déroule en deux parties : la Haute-Ville et la Basse-Ville.
 
La Haute-Ville :
 
L’église Notre-Dame remonte au 15ème siècle. Une belle tour se dresse à la croisée du transept. Le chœur possède des vitraux modernes de Le Chevalier.
 
2012.07.02-009 église Notre-Dame 2012.07.02-007 vitraux de l'église Notre-Dame

Par le circuit des remparts, après la grande porte à pont levis, on atteint  la place de l’Isthme, vaste terrasse où la vue s’étend jusqu’aux côtes de Bretagne (par temps clair, ce qui était loin d’être le cas !).
 
2012.07.02-010 pont levis 2012.07.02-012 panorama des remparts
 
Dans la rue Saint-Jean se trouvent une maison à étal du 17ème siècle et une maison de 1612 avec des personnages sculptés représentant Adam et Ève.
 
2012.07.02-016 maison à étal 2012.07.02-015 maison de 1612
 
La Basse-Ville :
 
La plage est dominée par la digue-promenade du Plat-Gousset. La “piscine”, une retenue d’eau de mer permet de se baigner facilement à marée basse. Dans le jardin public Christian-Dior se trouve la villa Les Rhumbs, maison natale de Christian Dior (1905-1957) transformée en musée. Le jardin fleuri abrité dans un cadre de verdure et décoré d’égéries de la marque est particulièrement agréable.
 
2012.07.02-017 piscine 2012.07.02-020 villa les Rhumbs 2012.07.02-021 jardin Christian Dior
la piscine – Les Rhumbs – jardin public
 
2012.07.02-025 jardin Christian Dior 2012.07.02-026 jardin Christian Dior 2012.07.02-027 Stéphanie dans le jardin Christian Dior
 
 
COUTANCES
 
Environ 9600 Coutançais habitent cette ville dont le nom serait à l’origine même de Cotentin.
La cathédrale constitue le plus fameux fleuron de l’art gothique en Normandie. La façade porte au-dessus de la grande fenêtre un couronnement qui s’achève par une admirable galerie. Cette profusion de lignes ascendantes mène à l’envolée finale des deux flèches en écailles de 78 mètres. La tour-lanterne encadrée de tourelles en poivrière est remarquable par la finesse des ses nervures et l’étroitesse de ses ouvertures.
 
2012.07.02-028 cathédrale 2012.07.02-056 cathédrale
 
A l’intérieur la sobre élégance des lignes montantes confère à l’édifice une rare distinction. Au-dessus des grandes arcades se déroule la file des tribunes dont les baies surmontées de rosaces aveugles ont été bouchées. L’exceptionnelle tour-lanterne dite le “Plomb” haute de 41 mètres sous voûte est la plus remarquable de ce type en Normandie. Dans le croisillon Nord, on remarque les 3 plus anciens vitraux du 13ème siècle et dans le croisillon sud un vitrail du 14ème représente le Jugement dernier. La chapelle du chevet, la Circata présente des colonnettes peintes et des chapiteaux ornés de feuillages d’où émergent des animaux et des figurines.
 
2012.07.02-039 cathédrale 2012.07.02-035 vitraux de la cathédrale 2012.07.02-036 tour-lanterne 2012.07.02-037 piliers
 
L’église Saint-Pierre construite aux 15ème et 16ème siècles a été dotée d’une tour-lanterne qui présente une décoration de plus en plus riche au fur et à mesure que l’on se rapproche du couronnement.
 
2012.07.02-041 église St-Pierre
 
Le jardin des plantes constitue une agréable promenade en terrasses à travers une variété de parterres et de conifères. Le thème des fables de La Fontaine décorait les massifs.
 
2012.07.02-053 jardin des plantes 2012.07.02-043 jardin des plantes 2012.07.02-044 jardin des plantes
2012.07.02-045 jardin des plantes
2012.07.02-047 jardin des plantes 2012.07.02-048 jardin des plantes
2012.07.02-049 jardin des plantes 2012.07.02-050 jardin des plantes 2012.07.02-051 jardin des plantes

2 commentaires:

  1. Un petit coucou sur ton blog. Comme d'habitude tes photos sont superbes et en cette saison les jardins sont magnifiques. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Article intéressant, bien documenté et superbement illustré.
    bonne continuation

    RépondreSupprimer