vendredi 2 septembre 2011

Historique du jeu des chiffres et des lettres : les premières émissions

Cet article dont la publication aujourd’hui était prévue depuis longtemps tombe bien puisqu’à partir de lundi 5 septembre 2011, c’est également une nouvelle émission qui apparaît sur les écrans de France 3.

Nouveau décor, nouvelle musique, rallongement de l’émission à 33 minutes, davantage de mise en valeur de Laurent, moins d’interventions pour Arielle et Bertrand, dictionnaire électronique (mais qui ne contient pas les mots en annexe du Robert, assez drôle de voir Arielle découper au cutter les dernières pages du Robert et demander du scotch à la cantonade !), changement de présentation de l’émission et des candidats, public invisible. Et surtout (le pire !) nouvelle méthode de jeu calquée sur le tournoi des champions de janvier 2010 : parité chiffres / lettres et 2 sprints finaux de 10 lettres, 20 points qui risquent de faire souvent la différence ! Les tirages se déroulent donc ainsi : lettre / chiffre / lettre / chiffre / duel / lettre / chiffre / lettre / chiffre / duel / lettre / chiffre / lettre / chiffre / 2 sprints finaux et les candidats ne se déplacent plus.

2011.08.31-003 Karine et Claude

A trois mois des 40 ans du jeu “Des Chiffres et des lettres” et quasiment 46 ans après l’apparition du jeu “Le mot le plus long”, replongeons-nous dans le passé… 

1) Première émission du jeu “Le Mot le Plus Long” du 19/09/1965

le mot le plus long 1965-1 le mot le plus long 1965-2 le mot le plus long 1965-3
Premier générique le 19 septembre 1965

Christine FABREGA énonce le principe de ce nouveau jeu. “Bonjour Madame, bonjour Mademoiselle, bonjour Monsieur. Merci d’être fidèle à ce rendez-vous de ce dimanche 19 septembre. Désormais si vous le voulez bien chaque dimanche à cette même heure nous nous retrouverons pour jouer ensemble à notre nouveau jeu Le Mot le plus long. Et puisque vous nous faites l’amitié de nous recevoir chez nous je vais vous demander de vous installer le plus confortablement possible, pas trop loin de votre récepteur de télévision de façon à ce que nous puissions être très près les uns des autres et que vous puissiez jouer avec nous car ne l’oubliez pas ce jeu a été fait pour que vous, amis téléspectateurs, puissiez jouer avec nous exactement dans les mêmes conditions que nos concurrents en studio. Rassurez-vous la règle de notre jeu est extrêmement simple, je pense qu’il n’est pas utile que je vous donne au départ de longues explications, il suffit que vous nous regardiez jouer pendant quelques minutes et vous aurez tout de suite compris et vous entrerez dans le jeu avec nous. Il faut pourtant que je vous présente les différents éléments de ce jeu, tout d’abord nous aurons deux concurrents. Deux concurrents qui vont jouer l’un contre l’autre et qui vont s’affronter sur ce parcours. Ce parcours que vous voyez qui comporte 18 cases, 9 blanches et 9 noires, vous saurez tout-à-l’heure pourquoi. Bien entendu le vainqueur sera celui qui aura franchi à la fin de la partie, c’est-à-dire à la fin de l’émission, le plus grand nombre de cases. Il y a bien entendu d’autres précisions que je vous donnerai en cours de jeu. Comment l’avance sur le parcours va-t-elle s’effectuer ? Et bien dans le mot le plus long nous avons remplacé le dé traditionnel d’un jeu de société par un jeu de lettres. Chaque concurrent va disposer de 7 lettres à l’aide desquelles il devra composer un mot. S’il fait un mot de 3 lettres il avancera de 3 cases,s’il fait un mot de 4 lettres il avancera de 4 cases. Mais si un candidat fait un mot de 4 lettres et que son adversaire lui, fait un mot de 5 lettres c’est ce dernier qui avancera puisqu’il aura fait le mot le plus long.  Il y a d’autres précisions que je vous donnerais tout-à-l’heure en cours de partie pour ne pas vous embrouiller. Mais nos candidats, nos concurrents les connaissent déjà.“

le mot le plus long 1965-4 le mot le plus long 1965-5
Christine Fabréga (33 ans) explique le nouveau jeu et présente le parcours.

Puis elle présente les candidats - Messieurs HARMENT et LICHTENBERG - ainsi que l'arbitre, Francis PICHON (qui fut le vainqueur du jeu "L'homme du XXème siècle"). Ce dernier a pour fonction de trancher les débats en cas de litige sur un mot.

le mot le plus long 1965-6 le mot le plus long 1965-9
Les deux premiers candidats : MM Harment et Lichtenberg – Le premier arbitre, Francis Pichon

Le parcours a la forme d'un triangle équilatéral aux angles arrondis, inscrit sur un tableau lumineux. Le départ est donné au sommet du triangle. Les joueurs disposent d'un jeu de cartes composé de 200 consonnes et de 100 voyelles et de 45 secondes de réflexion. Si le joueur tombe sur une case noire, il doit se soumettre obligatoirement à une question d'histoire, de géographie, d'art ou de littérature. S'il ne répond pas à la question, il ne peut avancer. Le deuxième joueur doit à son tour composer un mot le plus long possible avec sept lettres, en gardant les lettres que son adversaire n'a pas utilisé et en en choisissant de nouvelles ; et ainsi de suite. Il faudra ne choisir que des consonnes pour enlever les lettres et repartir à zéro. Le vainqueur est invité à revenir la semaine prochaine, car il doit gagner quatre fois de suite pour remporter la somme d'un million d'anciens francs.

le mot le plus long 1965-7 le mot le plus long 1965-8
Premier tirage choisi par le candidat lui-même

le mot le plus long 1965-11 le mot le plus long 1965-12
M. Harment joue “ME”, M. Lichtenberg joue “MÉE”, il y avait “gobée” mais l’arbitre ne le dit pas !

Ce sera Monsieur LICHTENBERG qui gagnera et reviendra la semaine suivante.

D’après l’INA, la dernière du jeu "Le mot le plus long" eut lieu le 29/09/1970 lors d’une finale entre deux villes (déjà !). Christine FABREGA présente les deux équipes finalistes constituées chacune de trois candidats. Monsieur GRABOVSKI est le chef d'équipe de Mons-en-Baroeul, représentée par son maire, Monsieur PELLETIER, et Madame SKUPSKI est la chef d'équipe de Luc-sur-mer, représentée par son maire, Monsieur CHABRIAC. Le jeu est arbitré par Max FAVALELLI. Les deux équipes doivent employer le maximum de lettres (parmi les 7 lettres comprenant les voyelles et les consonnes de leur choix) pour composer un mot usuel. L'équipe, auteur du mot le plus long, marque autant de points que de lettres utilisées. C'est l'équipe de Mons-en-Baroeul qui remporte le plus de points.

le mot le plus long 1965-13 le mot le plus long 1965-14 le mot le plus long 1965-15 le mot le plus long 1965-16 le mot le plus long 1965-17

Je ne me souviens pas de cette époque mais y aurait-il donc eu une coupure entre le 29/09/1970 et le 04/01/1972 quand débuta “Des Chiffres et des lettres ? 

2) Première émission du jeu “Des Chiffres et des Lettres” du 04/01/1972

dcdl 1 dcdl 2
Premier générique du jeu “Des chiffres et des lettres” le 04/01/1972

Le présentateur Patrice LAFFONT explique les règles du jeu qui reprend le principe du jeu "Le mot le plus long", auquel s'ajoute un nouveau jeu, "Le compte est bon". Deux candidats s'affrontent en deux manches réparties sur deux jours. Ils doivent alternativement former des mots à partir d'un choix de lettres tirées au sort et calculer un nombre en utilisant une série de six chiffres tirés au hasard. En début d'émission, Max FAVALELLI, co-présentateur, explique quels sont les mots acceptés et refusés : “Voici notre code : sont admis à tous les genres, masculin, féminin, singulier ou pluriel tous les mots simples ou composés figurant dans notre dictionnaire scolaire d’usage courant dans son édition la plus récente ainsi que les verbes à l’infinitif et les participes passés accordés, alors que vous sont refusés les mots en une lettre, les interjections, les onomatopées pures, les préfixes, les abréviations, les sigles, les symboles chimiques, les locutions latines, les locutions étrangères même usuelles dans le langage courant et enfin les noms propres de lieux ou de personnes”. Et tout au long de l'émission, il vérifie les mots proposés. En ce qui concerne le jeu "Le compte est bon", la co-animatrice Marie Noëlle BOCQUILLON est chargée de disposer sur un tableau les 6 chiffres avec lesquels les candidats devront effectuer des opérations de calcul mental pour retrouver ou se rapprocher le plus possible du nombre que Marie Noëlle BOCQUILLON place en haut du tableau. A ses côtés, Fabien BUHLER, est chargé de vérifier les calculs des candidats. Les deux premiers candidats sont Mme COUX et M. PANSIOT. Patrice demande à Mme Coux de choisir pile ou face, elle choisit pile, c’est face qui sort, c’est donc M.Pansiot qui commence. Au lieu de citer la lettre, Patrice répète ce qu’a demandé le candidat, soit “consonne” ou “voyelle” !

 dcdl 3 dcdl 4
Patrice Laffont, Max Favalelli, Fabien Buhler, Marie-Noëlle Bocquillon –
Les deux premiers candidats Mme Coux et M. Pansiot

dcdl 5 dcdl 6
Patrice Laffont explique les règles – Max Favalelli explique les mots acceptés

dcdl 8 dcdl 9 dcdl 10
Premier tirage de lettres – M. Pansiot joue “JOIE”, c’était le top, mot qui ne qualifiait pas cette émission !

dcdl 7
Premier tirage du “Compte est bon”

Les vidéos visibles partiellement dont sont extraites ces images peuvent être achetées complètes sur le site de www.ina.fr.

2 commentaires:

  1. En ce qui concerne les nouveautés de lundi j'ai plusieurs, questions.
    est ce que les graphismes son plus beau que ce actuel, et est ce que le nouveau générique il et bien ou pas, est ce que il ressemble au autre thème ou pas s'il vous plait.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Désolé d'une réponse si tardive mais j'étais absent depuis samedi. Du coup vous avez peut-être obtenu vos réponses en regardant la nouvelle émission !
    En ce qui concerne les graphismes, c'est une question de goût, perso ça ne m'a pas déplu mais pas non plus extasié ! Le nouveau générique conserve le thème musical originel mais a été "modernisé". Là encore c'est une question de goûts, notamment musicaux.

    RépondreSupprimer