vendredi 13 janvier 2017

Le vendredi 13

Pour certains, le vendredi 13 est synonyme d'événements malheureux et de catastrophes. Pour d'autres, le vendredi 13 est au contraire associée à la chance.
 
vendredi 13 7 vendredi 13 8
 
Origine de la croyance :
  • La croyance associant le vendredi 13 au malheur aurait des origines bibliques. D'après le Nouveau Testament, lors de la Cène, dernier repas du Christ, les participants auraient été au nombre de 13 : Jésus et ses 12 apôtres, "Simon, appelé Pierre, et André, son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère ; Philippe, et Barthélemy ; Thomas, et Matthieu, le publicain ; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote (ou le Cananite), et Judas l'Iscariote, celui qui livra Jésus. ». Pour ce qui est de la crainte du vendredi, elle viendrait du fait que le Christ aurait été crucifié un vendredi.

  • Les Grecs et les Romains donnent au chiffre 13 une connotation négative. Ces deux mythologies, qui comportent de grandes similitudes, associent toutes deux le chiffre 12 à la régularité et la perfection. Ainsi, il y a 12 dieux olympiens, 12 constellations, 12 signes du zodiaque, 12 heures du jour et de la nuit. Le nombre 13, qui implique d'ajouter une unité au 12 parfait, vient rompre ce cycle régulier et introduit le désordre. Détruisant l'harmonie, il est synonyme de malheur. Pour ce qui est du vendredi, il est associé aux événements malheureux puisque c'est ce jour-là, dans la Rome antique, que se déroulent généralement les exécutions des condamnés à mort.
Fréquence : Plusieurs démonstrations mathématiques ont prouvé que toute année comporte, au minimum, un vendredi 13 et, au maximum, 3 vendredis 13. Par ailleurs, deux mois consécutifs peuvent comporter chacun un vendredi 13 : cela a été le cas en 1998 et en 2009 (vendredi 13 février et vendredi 13 mars).
 
 
Phobie : Le vendredi 13 a généré sa propre phobie :  la paraskevidékatriaphobie, forme de triskaïdékaphobie ou peur irraisonnée du nombre 13. Certaines pratiques comme les mariages, les naissances ou la navigation sont évitées en Occident les 13 du mois. Dans de nombreuses villes, il n'y a pas d'habitations portant le n°13. Les grands immeubles, également, évitent de nommer le 13e étage (qui devient un 12 bis ou un 14a) et certains hôtels n'ont pas de chambre 13 pour éviter d'y loger un client superstitieux (13 lettres !).
 
 
Les vendredis 13, les paraskevidékatriaphobes ne vont pas travailler, ne partent pas en voyage, ne font pas leurs courses, bref, ne sortent pas de chez eux.
- Quelques triskaïdékaphobes : Les pilotes de formule 1 ont peur du chiffre 13 depuis la mort de 2 pilotes portant ce numéro en 1926. Ce chiffre n’est jamais porté en F1 sauf si le pilote en fait la demande. Stephen King a également fait l'aveu de cette phobie qui l'empêche de lire les pages 13 des livres.
Ça s'est passé un vendredi 13 :
  • Le bûcher des Templiers : En octobre 1307, tous les baillis et prévôts de France reçoivent une ordonnance cachetée du roi Philippe le Bel, avec ordre de ne l'ouvrir que le vendredi 13. Le pli leur demande d'arrêter tous les Templiers de France. Le jour même, 2 000 Templiers sont arrêtés simultanément par les sénéchaux (gardes du roi) et les baillis du royaume. Ils sont interrogés sous la torture avant d'être remis aux inquisiteurs dominicains. Parmi les 140 Templiers de Paris, 54 sont brûlés après avoir avoué des crimes hérétiques, tels que cracher sur la croix ou pratiquer des baisers impudiques.
  • Crash dans les Andes : Le plus célèbre crash advenu un vendredi 13 est le vol T-571 qui s'est écrasé dans les Andes en 1972. Le vendredi 13 octobre, l'avion décolle de Montevideo et fait route vers Santiago au Chili, transportant l'équipe de rugby Old Christians. Mais l'avion, qui percute un pic andin, s'écrase dans les montagnes à plus de 12 000 pieds. Les survivants, qui ne seront retrouvés que 2 mois plus tard, ont dû recourir au cannibalisme pour rester en vie. Au total, 29 des 45 personnes à bord ont été tuées, dont 5 passagers morts dans une avalanche le 30 octobre 1972.
Un jour de chance pour certains - Vendredi 13 n'est pas un jour de malchance pour tout le monde. Ainsi, tous les vendredis 13, la Française des Jeux enregistre 3 fois plus de joueurs. Depuis 1991, elle organise une campagne appelée "opération V13" ; le vendredi devient la "Journée de la Chance" et les joueurs sont susceptibles de remporter des cagnottes extraordinaires.
 
vendredi 13 9
 
Cinéma : Le mythe du Vendredi 13 est à l’origine d’une série de 13 films :
 
 
Vendredi 13 de Sean S. Cunningham (1980) (En 1957, un jeune garçon nommé Jason Voorhees mourut noyé au camp de Crystal Lake. L'année suivante, deux moniteurs furent également tués. Suite à ces événements, l'endroit resta abandonné. En 1980, Steve Christy décide de le rouvrir un vendredi 13, jour anniversaire des morts survenues 23 ans plus tôt. Lors de la préparation du camp pour l'été, les moniteurs adolescents employés par Christy commencent à disparaître les uns après les autres pendant la nuit)Le Tueur du vendredi de Steve Miner (1981) (Alors qu'on le croyait mort noyé au fond de Crystal Lake, Jason Voorhees revient se venger du meurtre de sa mère. Après avoir quitté Crystal Lake pour assassiner Alice qui avait décapité sa mère, il revient au camp sanglant. Le directeur Paul Holt décide d'ouvrir une nouvelle colonie à côté de Crystal Lake. Mais le soir du vendredi 13, les moniteurs vont être attaqués par Jason qui considère l'endroit comme son territoire.)Meurtres en 3 dimensions de Steve Miner (1982) (Jason Voorhees est de retour cette fois-ci dans une petite ferme pas loin de Crystal Lake où se rend un groupe d'adolescents qui seront sauvagement tués par Jason.) Vendredi 13 : Chapitre final de Joseph Zito (1984) (À Crystal Lake, Jason qu'on croit mort s'échappe de la morgue. Une famille s'installe dans leur maison de vacances, les enfants Trish et Tommy font connaissance avec Rob, un campeur. Or, Rob raconte à Trish qu'il est là pour venger sa sœur que Jason avait tuée, car il sait que Jason est revenu à Crystal Lake...) Vendredi 13, chapitre V : Une nouvelle terreur de Danny Steinman (1985) (Le jeune Tommy qui a tué Jason a maintenant 18 ans et vit dans une maison de repos pour jeunes handicapés mentaux. Mais voilà qu'une série de meurtres atroces recommence. N'y aurait-il pas l'ombre de Jason derrière cette machette qui a tendance à décapiter à tout va ?)Vendredi 13, chapitre VI : Jason le mort-vivant de Tom Mc Lauglhlin (1986) (Tommy Jarvis avait 10 ans lorsqu'il vint à bout de Jason, le meurtrier sanglant de Crystal Lake. À peine sorti de l'asile avec son ami Oz, il n'a qu'une obsession : récupérer le corps au cimetière et l'incinérer. Sous un violent orage, ils déterrent le cadavre, mais la foudre vient frapper la barre de fer que Tommy a plantée dans le corps de Jason suite à une crise de folie. En conséquence, Jason revient à la vie et tue Oz. Tommy court à la police pour les prévenir que Crystal Lake va basculer à nouveau dans la terreur car Jason est en marche... Le tueur, mangé par les vers, entreprend à nouveau de causer des ravages à Crystal Lake.)Vendredi 13, chapitre VII : Un nouveau défi de John Carl Buechler (1988) (Jason vient semer la terreur et le désordre chez les paisibles ados qui font une fête dans une maison à côté de Crystal Lake pour l'anniversaire de l'un des leurs. Mais Jason va trouver un adversaire de taille, une fille aux pouvoirs télékinésiques...)Vendredi 13, chapitre VIII : L'Ultime Retour de Bob Hedden (1989) (Jason repose dans les eaux de Crystal Lake, mais deux adolescents, en jetant l'ancre de leur bateau, heurtent un câble électrique qui le ramène à la vie. Le carnage peut alors reprendre de plus belle .... jusqu'à New York) Jason va en enfer d'Adam Marcus (1992) (Jason Voorhees, l'incarnation hideuse du Mal tombe dans un piège monté par une unité spéciale du FBI qui pense en terminer avec ce tueur invincible en le faisant exploser sous un feu nourri d'armes diverses. Ses restes sont regroupés et emmenés à la morgue sous haute surveillance. Néanmoins, lors de l'examen post mortem, l'esprit de Jason s'empare du médecin légiste qui dévore soudainement le coeur de l'ancien croque mitaine. Possédé par l'ancien résident de Crystal Lake , le dit médécin entreprend une croisade à l'objectif bien particulier...)Jason X de Jim Isaac (2000) (En l’an 2008, Jason Voorhees est capturé par le gouvernement des États-Unis ; la scientifique Rowan entreprend plusieurs tentatives d’exécutions sur Jason qui s'avèrent infructueuses, le tueur étant immortel. Deux ans plus tard, les autorités décident de le placer dans une cellule. Jason s’échappe et tue plusieurs soldats. Rowan lui tend un piège en l'entraînant dans la chambre cryogénique qu'elle active, mais Jason la poignarde à travers la porte, ce qui a pour effet de geler toute la pièce, Rowan comprise. En l’an 2455, cinq soldats débutants dirigés par le professeur Lowe entrent dans le complexe et trouvent Jason et Rowan (alors cryogénisés). Ils les rapportent dans leur vaisseau spatial puis s'en vont. Ils placent les corps des deux rescapés dans des laboratoires séparés pour les examiner. Alors que les internes de Lowe dissèquent Jason, celui-ci se réveille et les tue sauvagement, puis s'arme de ce qui s’apparente à une machette et part conquérir le vaisseau. Après avoir découvert le corps de l’interne, Rowan (maintenant réveillée et en pleine possession de ses moyens) et trois autres personnes gagnent le cockpit, tandis que deux soldats se dirigent vers l’armurerie pour s'équiper. S’ensuit une suite de péripéties.) Freddy contre Jason de Ronny Yu (2003) (Freddy Krueger est en enfer et voilà bien longtemps que la jeunesse de Springwood l'a oublié. Décidé à se rappeler à son bon souvenir, il s'insinue dans les rêves de Jason Voorhees, le tueur de Crystal Lake, et se sert de lui pour semer à nouveau la terreur sur la petite ville à son propre profit. Mais très vite, Jason devient incontrôlable et les adolescents se retrouvent confrontés à deux problèmes de taille...) Vendredi 13 de Marcus Nispel (2009) (Un groupe de jeunes adultes découvre le camp Crystal Lake où ils rencontreront Jason Voorhees et ses intentions morbides...). Sorti en Amérique le vendredi 13 février. Vendredi 13 de Breck Eisner (2017) (Jason Voorhees est encore de retour...).
 

Sources : “L’internaute” , "Wikipédia", etc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire