lundi 30 août 2010

Tourisme en Normandie : Le Pays de Caux : le plateau cauchois autour d’Yvetot et le chêne d’Allouville

Le Pays de Caux, massif plateau de craie blanche qui tire son nom du latin calx qui donnera également les termes calcaire, craie et chaux, s’étend sur 130 kilomètres de front de mer entre la Basse Seine et la vallée de la Bresle, formant la Côte d’Albâtre.
 
Le plateau cauchois s’articule plutôt autour d’Yvetot, ville de 11430 Yvetotais située sur la D6015 à 50 kilomètres du Havre et à 40 de Rouen.
 
Yvetot
 
A part le musée des ivoires (non visité) la principale curiosité d’Yvetot est la moderne église Saint-Pierre en rotonde construite en 1956 et surtout ses immenses verrières de Max Ingrand, considérées comme le plus grand vitrail d'Europe avec 1046 m². Elles forment un puzzle minutieux d'une douzaine de pièces en verre qui présente des saints, avec un large volet consacré aux Normands du diocèse de Rouen.
 
 2007.03.28-001 verrires de l'glise 2007.03.28-004 l'glise 2007.03.28-002 verrires de l'glise
 
Manoir de Fay
 
Le joli manoir de Fay (ne se visite pas) date du XVIIème siècle et accueillit l’oncle de Pierre Corneille. La propriété abrite un immense verger et un potager dans lesquels on peut flâner.
 
2007.03.28-005 manoir du Fay 2007.03.28-006 manoir du Fay

Le chêne d’Allouville-Bellefosse
 
Le flibustier Pierre Belain-d’Esnambuc, fondateur de Saint-Pierre en Martinique est né à Allouville-Bellefosse en 1585. Ce petit village habité par 986 Allouvillais est réputé pour son célèbre chêne de 5 mètres de circonférence, doyen des arbres français, qui aurait plus de 1300 ans. Un petit sanctuaire et une cellule d’ermite logés dans le tronc évidé sont accessibles par un escalier. Un film éponyme y a été tourné en 1981 avec Bernard Menez, Jean Lefebvre, Henri Guybet, Pierre Tornade, François Dyrek, Jean-Pierre Darras et Philippe Nicaud. L'église Saint-Quentin date du XVIIIème siècle et possède un original clocher dit de Médicis.
 
 2010.07.24-003 2006.05.04-007 2006.05.04-003 chapelle 2006.05.04-005 chapelle le chne d'allouville
 
Touffreville-la-Corbeline
 
Village de 804 Touffrevillais dans lequel une église du XVIIIème siècle est flanquée d’un clocher du XIIème. Les frères Bossières, pionniers des Terres australes, sont enterrés dans le cimetière.
 
2010.07.24-004 glise de Touffreville-la-Corbeline

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire