samedi 27 août 2011

L’histoire de la télévision : les jeux télévisés

Depuis "Voulez-vous jouer avec moi" créé en 1950 qui est probablement le premier jeu télévisé, voici une rétrospective la plus exhaustive possible classée par ordre alphabétique des quasi 200 jeux télévisés français qui ont existé depuis plus de 60 ans. Les jeux toujours diffusés sont indiqués en rouge.


"100% question" sur France 5 présenté en voix off par Pascal Hernandez du 19/01/1998 au 27/08/2004 - Les candidats répondent à des questions à choix multiples portant sur la culture générale. L'animateur attribue les scores en pourcentage de bonnes réponses.

100pc questions 1 100pc questions 2


"100.000 euros sur la table, qui relèvera le défi ?"sur NT1 tous les samedis à partir du 04/04/2009 présenté par Olivia Adriaco. - Chaque semaine, 4 candidats sélectionnés sur Internet, sont associés à 4 sportifs célèbres. Il s'agit de la 1ere émission de télé, dans laquelle 4 joueurs de poker s'associent à 4 sportifs célèbres... D'un côté, une partie de poker, et de l'autre, une partie sportive sous forme d'épreuves disputées par 4 sportifs de haut niveau. Ensemble, ils vont s'affronter, autour d'une table de poker, mais également, à travers des épreuves sportives : Foot, basket, hand, tir a l'arc, aviron, etc. Chaque gagnant sera sélectionné pour la demi-finale... Le grand gagnant, emportera 100 000 euros, en cash !


"12 Bagages" sur NRJ12 à partir du14/02/2011 présenté par Patrice Laffont. Un candidat va tenter de trouver son partenaire idéal parmi trois prétendants. L'originalité du jeu réside dans le fait que ce sont les secrets des participants qui vont permettre au candidat de faire son choix. Chaque prétendant arrive sur le plateau avec 3 balises, une petite, une moyenne et une grosse, symbolisant un petit secret, un secret moyen et un secret très gênant ; le candidat arrive quant à lui avec une seule grosse valise rouge, renfermant son secret le plus gênant. Au cours de la première étape, chaque prétendant ouvre sa petite valise, dévoilant son premier secret au candidat. Par la suite, les trois valises moyennes sont ouvertes, mais à ce stade du jeu, le candidat ne sait pas à qui elles appartiennent. Après cette deuxième salve, le candidat va devoir éliminer le secret qui le dérange le plus, et par conséquent son propriétaire. Lors de la deuxième étape, on attribue les deux valises moyennes à ses propriétaires qui se voient par la suite interrogé par le candidat au sujet de leurs passions ou de leur travail par exemple. Après cette salve de questions, les deux prétendants ouvrent leurs grosses valises ; détendant maintenant les trois secrets de chacun, le candidat va pouvoir choisir son prétendant. Dans la dernière étape, l'animateur procède à l'ouverture de la grosse valise rouge du candidat, dévoilant à son élu son plus lourd secret. A cet instant, les rôles s'inversent puisque l'élu va pouvoir choisir de partir du jeu seul ou avec le candidat.

12 bagages 


"12 Cœurs" sur NRJ12 à partir du14/12/2007 présenté par Jean-Pascal Lacoste puis par l'humoriste Clair. - 12 célibataires (filles et garçons) sont réunis en plateau pour trouver le grand amour. Qui sera fait l'un pour l'autre ? Qui trouvera l'amour ? Qui sera placé sous le bon signe ? Pour le savoir, ils vont devoir relever tous les défis action ou vérité lancés par la "Love Machine". "Es-tu jaloux ?", "Ta situation la plus embarrassante ?", "Comment définis-tu un bon coup ?" : ils devront tout révéler ! Strip-tease, massage, danse sensuelle, dégustation de bonbon à deux, autant d'épreuves pour mieux se connaître, ils sont prêts à tout pour séduire et ne pas se faire éliminer.

 


"30000 euros chrono" sur France 2 en 2003 - Le but du jeu consiste à répondre a 30 questions en 120 secondes. A l'échéance de ces 120 secondes le candidat a un capital qui va de 0 € à 30000 € et il doit répondre à une question un peu plus dure que les autres pour gagner soit ce qu'il a emmagasiné soit une somme ridicule.


"5 millions pour l'an 2000" sur TF1 en 1999 présenté par Jean-Pierre Foucault - Jeu précurseur de "Qui veut gagner des millions".

5 millions pour l'an 2000


"A bout de forces" sur M6 présenté par Nathalie Simon à partir du 26/11/2003 - Le jeu met en compétition 8 candidats devant se soumettre à divers défis après avoir passé 36 heures sans dormir. Déprogrammé au bout de 2 émissions.


"A prendre ou à laisser" sur TF1 du 12/01/2004 au 22/12/2006 puis repris par sessions du 05/01/2009 jusqu’au 03/06/2010 et présenté par Arthur - 24 sommes comprises entre 1 centime et 500 000 euros sont réparties dans 24 boîtes scellées et confiées à 24 candidats. Le joueur tiré au sort à chaque émission doit découvrir le contenu des 23 autres boîtes afin de deviner le montant de la sienne. À chaque round, le banquier du jeu - un homme de l'ombre, cynique et détestable - intervient pour tenter de dissuader les autres d'ouvrir leur boîte en leur proposant de l'argent.


"Ali Baba" sur TF1 du 30/06 au 30/08/1997 présenté par Arnaud Gidoin puis du 17/11/ au 19/12/1997 présenté par Bruno Roblès et Pascal Gigot. - Sur un plateau de 1 000 m², un candidat incarne le héros dans le monde reconstitué des mille et une nuits. Face à lui, quatre complices l’accompagnent dans un parcours semé d’épreuves. Mais attention, deux d’entre eux sont des traitres, prêts à voler le trésor de la caverne ! Au fil des manches, le candidat du jour doit donc tenter de les démasquer... Sous leur gant noir, chacun peut dissimuler le tatouage, synonyme de duperie. Trois portes magiques sont à franchir avant de pouvoir essayer de deviner le sésame, qui seul donne accès à la grotte.

ali baba


"Allô Quizz" sur TF1 présenté par Bruno Roblès et Sophie Coste du 15/10/2001 à 2004

allo quiz 1


"Allume la télé" sur TF1 en 1995 présenté par Bernard Montiel et Annie Pujol - Ce jeu a pour but de tester la mémoire télévisuelle des participants.


"Alternative Live" sur M6 présenté par Arian Brodier du 10/10/2006 à octobre 2008 - L'animatrice propose le meilleur des clips pop, rock, trip-hop, électro, rap... L'alternative live, c'est aussi le moyen de tester vos connaissances musicales et gagner de l'argent !


"Altitude 1000" sur FR3 en 1975 présenté par Robert Lefebvre. Jeu qui revisitait les régions par hélicoptère.


"Anagram" sur TF1 de 1984 à juin 1987, rediffusé sur feu la chaîne Jet présenté par Michel Constantin, Pit et Rik et Daniel Prévost - Deux candidats, accompagnés chacun d'une célébrité, vont devoir répondre différentes questions portant soit sur la culture générale et jouant en particulier sur les mots. A la fin de l'émission, le candidat ayant le plus de points devait choisir un numéro qui allait désigner son cadeau d'une valeur variable


"Astromatch" sur FR3 en 1988 présenté par Fabrice puis Pierre Douglas.


"Atoukado" sur M6 présenté par Fabrice et Sophie Garel de mars à juin 1987 - Les deux candidats en lice se mesuraient en répondant à des questions à choix multiples et en tentant de découvrir les mots mimés par les animateurs qui supportaient chacun un candidat.


"Atout cœur" sur TF1 présenté par Patrick Sabatier de 1978 à 1980 - Chaque jour du lundi au jeudi, un couple racontait de quelle façon ils s'étaient rencontrés. Le vendredi, les téléspectateurs votaient pour élire lequel des quatre couples de la semaine avait eu la rencontre la plus amusante.


"Attention à la marche" sur TF1 présenté par Jean-Luc Reichmann du 10/03/2001 au 27/06/2010 - Avant-Marche : Les 4 candidats doivent répondre à des questions de culture générale à l'aide d'un « champignon », celui qui appuie dessus et qui répond bien le premier à la question gagne un personnage en synthèse, appelé « pote ». Les 3 candidats qui gagnent deux « potes » sont qualifiés pour la 1ère marche. 1ère Marche : Les 3 candidats ou couples de candidats doivent répondre à des questions assez drôles par des nombres. A chaque question, le candidat qui est le plus éloigné de la réponse perd un de ses deux « potes ». En cas d'égalité, c'est le candidat le plus lent qui perd un « pote ». Lorsqu'un candidat trouve la réponse exacte à une question, il réalise un « tout pile » et remporte un cadeau. Le premier qui a perdu ses deux « potes » est éliminé. 2ème Marche : Les 2 candidats ou couples de candidats restants s'affrontent à la 2ème Marche. Chacun d'entre eux disposent de deux séries de 45 secondes pour donner un maximum de bonnes réponses à partir des questions qui leur sont posées pour gagner un maximum de points. Les candidats marquent 1 point pour une bonne réponse, 0 point pour une mauvaise réponse. Le candidat ou couple de candidat ayant marqué le plus de points pourra aller en finale. 3ème Marche (La Montée des Marches) : Pour commencer, le candidat ou couple de candidats gagne 500 € qui lui est garantie, il pourra tenter de doubler ses gains à chaque question jusqu'à obtenir 4000 € s'il répond bien aux 3 premières questions. A chaque question, il aura le choix entre 2 possibilités de réponses. Ensuite, il tentera de quintupler les gains accumulés en répondant à une question ayant 4 possibilités de réponses. Pour cette dernière question, le candidat donne une première réponse puis demande aux candidats éliminés s'ils sont d'accord ou pas d'accord, le candidat peut ensuite garder sa réponse ou changer d'avis. Si le candidat ou couple de candidats répond correctement, il gagnera 20 000 € (si il a bien répondu aux 3 autres questions).


"Au pied du mur" sur FR3 en 1990 présenté par Julien Lepers.


"Avec ou sans joker" sur France 2 animé par Bruno Guillon du 1er juillet 2013 au 13 septembre 2013 - Trois candidats s'affrontent au cours de trois manches à l'issue desquelles il n'en reste plus qu'un qui peut remporter jusqu'à 10 000 euros. Au cours de chacune d'entre elles, des questions différentes sont posées tour à tour aux candidats. Pour y répondre, chaque participant peut s'aider d'un joker sans pour autant avoir la possibilité de choisir lequel d'entre eux utiliser. Chaque joker donne un indice sur la réponse à donner. Si le candidat répond correctement à la question sans utiliser de joker, il remporte 4 points. En revanche, s'il se sert d'un joker et qu'il a la bonne réponse, il gagne 2 points. Enfin, s'il ne trouve pas la réponse attendue avec ou sans joker, il ne décroche aucun point.

avec ou sans joker 1 avec ou sans joker 2


Balthazar" sur Antenne 2, jeu mensuel présenté le vendredi soir par Georges Beller - Il réunissait des stars dans un esprit bon enfant pour une série de jeux tout à fait dans l'esprit des "grands enfants". (jeu rajouté suite à un commentaire).


 "Bonne question merci de l'avoir posée" sur la Cinq, puis sur F2 en 1990, créé par Jean Bardin et présenté par Lionel Cassan. -  Des candidats du public proposaient soit des questions de culture générale au jury composé de 3 humoristes et de 3 savants, les humoristes ne devaient pas trouver les réponses trop vite puis les savants devaient trouver à travers des questions posées aux candidats; soit des objets mystérieux avec lesquels ils devaient coller le jury. Ce même concept a été repris sur La Cinq sous le nom de "Les incollables" (titre pas garanti) présenté par Marc Bessou, avec les mêmes savants et à peu près les mêmes humoristes (principe du jeu rajouté suite à un commentaire).


"Burger Quizz" sur Canal+ présenté par Alain Chabat du 27/08/2001 au 05/07/2002 - Le jeu est composé de deux équipes : Mayo(nnaise) et Ketchup. Chacune des équipes est constituée d'un candidat et de deux célébrités invitées. Le principe consiste à répondre à diverses questions plus ou moins loufoques et parfois même déstabilisantes pour engranger suffisamment de points (nommés Miams) pour son équipe. Il fallait, pour être le finaliste dans le « Burger de la mort », gagner 25 Miams (points) en répondant juste aux questions des épreuves. Le Grand Burger de la mort suppose quant à lui de répondre à dix questions mais seulement après que les dix questions ont été énoncées, l'animateur cherchant souvent à déstabiliser le joueur par ses commentaires, ou en faisant référence à une question déjà posée dans une des questions précédentes. Arriver à répondre uniquement aux cinq premières questions constitue le Petit Burger de la mort.


"Buzz, le jeu musical" sur W9 présenté par Bertrand Amar à partir de mai 2007. -  4 candidats déguisés en avatar de leur choix s’affrontent au cours de trois manches. La première est un quiz musical aux questions variées, allant de la reconnaissance d’un morceau, de ses paroles ou de son interprète, à son année de sortie, en passant par des questions plus pointues comme le nombre d’enfants ou le vrai nom d’un chanteur. Les candidats s’affrontent au buzzer, et les deux moins bons se départagent ensuite lors d’une séance de rattrapage. Cette dernière consiste à chanter le plus juste sur une chanson imposée à partir du jeu Singstar de Sony. Au terme de la 2ème manche, intitulée "Chaud devant", un seul candidat sur les trois encore en lice peut accéder à la finale. Le premier d’entre eux à avoir la bonne réponse doit alors lancer une bombe virtuelle sur ses adversaires, en essayant de ne pas la faire exploser sur lui au passage ! Au final, un seul gagnant peut tenter de remporter 5000 euros lors de l’ultime épreuve du "Cassos ou Bingos". Celle-ci consiste à reconnaître 10 extraits musicaux allant de 10 à 1 seconde.

 


"Ca déméninge" sur la 5 présenté par Philippe Alfonsi de 1994 à 1997.


"Ca passe ou ça trappe" sur NRJ12 à partir du 15/04/2009 présenté par Jean-Pascal Lacoste et Anouk et Jenny, les jumelles du Bachelor 3. - Installés sur une trappe, six candidats vont devoir se montrer sous leur meilleur jour pour prouver qu'ils ont la plus forte personnalité. Au public de les départager, après être passés par des épreuves drôles et loufoques. A la clé : 1000 euros.


"Camion-stop" présenté par Jean Bardin pendant 2 mois en1972. Visite des villes et villages de France à bord d’un camion chargé de téléviseurs à gagner.


"Capitale d’un soir” sur TF1 du 03/10/1997 au 30/01/1998, présenté par Philippe Risoli avec Nathalie Simon puis Sophie Favier. C’est un divertissement itinérant, proposé par les créateurs d’Intervilles. Lors de chaque numéro, les habitants d’une ville doivent défendre leurs couleurs au cours de huit défis culturels, sportifs, musicaux ou comiques. Toutes les épreuves sont liées à l’histoire de la ville en question. À chaque fois qu’un défi est relevé, l’une des lettres du mot « Capitale » s’allume. Au terme de l’émission, il faut que l’équipe obtienne un maximum de points pour obtenir le trophée, symbolisé par une tour Eiffel. Lors de l’émission suivante, la nouvelle ville hôte tente de battre ce score, pour rafler la première place du classement. Au cours du programme, les épreuves ont lieu en plateau ou en extérieur. Pour juger les candidats, un jury de personnalités est présent aux côtés des animateurs. Des variétés sont également proposées au cours de l’émission.

capitale d'un soir 2 capitale d'un soir 1


"Carbone 14" sur F2 présenté par Ness du 09/05/2006 à juin 2006 - Dans un premier temps, l'animatrice pose une question au public. Chaque spectateur a 10 secondes pour retrouver l'événement qui s'est déroulé durant l'année proposée. Le spectateur qui a donné la bonne réponse le plus rapidement possible est sélectionné et devient candidat.
Dans cette seconde phase du jeu, le candidat va traverser 6 manches durant lesquelles il devra replacer des événements dans l'ordre chronologique : selon le niveau du jeu, des variantes sont apportées. Chaque manche réussie fait gagner une somme d'argent au candidat. Si le candidat répond correctement aux 6 questions, ce dernier remporte les 5 000 €. Le participant dispose aussi de 2 jokers pour l'aider.


"Case KO" sur TF1, concept de Guy Lux, animé par le jeune Jérôme Anthony du 01/07 au 30/08/1996. Le jeu s’inspire du principe de la bataille navale. Chaque soir de la semaine, deux familles (les jaunes contre les rouges) s’opposent ainsi à coups de grilles cadeaux et missiles, le tout pour remporter une voiture. Case KO - ou plutôt son principe - fera son retour un an plus tard, en septembre 1997, sous le titre de Touché gagné.

case KO


"Cash ou tâche" sur RTL9 du 06/09/2008 à décembre 2008, animé par Enora en voix off. Deux équipes de 3 candidats vont s'affronter pour tenter de décrocher la cagnotte. A chacune des 3 manches, un candidat de chaque équipe vont s'affronter dans un duel de questions de culture générale, de logique et de déduction. Chacun à leur tour, une question sera posée au candidat : il a cinq secondes pour y répondre. Si il donne une bonne réponse, il fait gagner de l'argent à son équipe ; mais attention, si il donne une mauvaise réponse, ce dernier va recevoir une grosse tâche sur lui. Trois questions vont être posées à chacun des 2 candidats. Les règles du jeu restent les mêmes lors des 3 manches.
A la fin du jeu, l'équipe qui a engrangé le plus d'argent remporte le jeu et sa cagnotte ; l'équipe adverse doit partir les mains vides. En cas d'égalité, à la fin des 3 manches (et donc des 9 questions par équipe), une question chiffrée vient départager les 2 équipes.

cash ou tache


"Ces années-là" sur F2 d’octobre 1993 à décembre 1996, présenté par Laurent Petitguillaume. Deux binômes de candidats devaient replacer des événements de l'Histoire contemporaine sur une frise du temps.


"Ces messieurs nous disent" sur A2 en 1977 présenté par Pierre Tchernia - Jeu de questions sur la chanson, le cinéma et le théâtre qui remplaça momentanément Monsieur Cinéma.
"C'est beau la vie" sur la 5 en 1986, présenté par Alain Gillot-Pétré. Jeu repris ultérieurement sous le nom d’”Une famille en or” sur TF1.
"C'est quoi ce jeu ?" sur Canal+ présenté par Karl Zéro de décembre 2004 à décembre 2005 - C'est quoi ce jeu ? se déroulent en cinq manches dans lesquelles s'affrontent cinq candidats. La première manche est appelée la Boitabaf. Le premier candidat à répondre correctement à la question de Karl Zéro évite la baffe. Ce sont les quatre autres candidats qui prennent la baffe d'une main en peluche. Dans le cas où le candidat donne une mauvaise réponse lui seul reçoit la baffe. A l'issue de cette première manche le candidat ayant le moins de points est éliminé. La deuxième manche est baptisée C'est le buzz. Les candidats doivent répondre à un maximum de questions. Pour pouvoir prendre la main et espérer marquer le point le candidat doit sauter et frapper le buzzer situé en haut du chapeau qu'il porte. Comme lors de la manche précédente le candidat qui totalise le moins de points est éliminé. La troisième manche, C'est le ou-ou, une série de questions à thème. Par exemple, le candidat doit répondre à des questions concernant soit Richard Berry, soit le Berry. La quatrième manche oppose les deux candidats restants. Surnommée Le duel, cette manche est un combat. Les deux candidats sont déguisés en sumo. Chaque bonne réponse de la part d'un candidat fait gonfler le costume de son adversaire. En cas de mauvaise réponse c'est le sien qui enfle. Le premier candidat dont le costume éclate rate la finale. L'enjeu de cette dernière manche est un voyage. L'issue de cette dernière manche est aléatoire et le candidat ne peut influer dessus. Il doit actionner un jackpot dans lequel s'affichera le lieu du voyage, l'hébergement et la personne avec qui le candidat partira. Si certains candidats ont eu la chance de partir aux Seychelles dans un hôtel quatre étoiles, avec une créature de rêve ; d'autres ont dû se contenter d'un séjour en camping sous une tente avec un sosie de Gérard Depardieu. Le hasard étant de mise, le voyage peut mélanger de bonnes et de mauvaises choses.


"Champions" jeu créé par Pierre Bellemare dans les années 1960.


"Chante si tu peux" sur Virgin 17 du 09/12/2009 à août 2010 présenté par Bruno Guillon. Chante si tu peux propose à quatre équipes de relever le défi de chanter le mieux possible en étant perturbées par des événements plus « dérangeants » les uns que les autres (eau glacée, tapis roulant, cafards, etc.). À la clé : jusqu’à 10 000 euros pour l’équipe qui remportera le « Round Bonus ». Un jury formé d’Eve Angeli, Francis Lalanne et Philippe Candeloro note les performances des candidats en temps réel, dans leur domaine de prédilection : chant, expression scénique et dépassement de soi. Les phases du jeu sont les suivantes. Après un duel Fun, un duel Peur et un duel Acion, la finale voit les candidats chanter sur un tourniquet alors que leurs adversaires tentent de les faire chuter. Plus ils chanteront longtemps, plus ils gagneront d’argent.

chante si tu peux 1 chante si tu peux 2


"Cherchez la femme" sur la 5 en 1986, présenté par Amanda Lear et Christian Morin tous les jeudis soirs.


"Chérie, fais les valises" sur France 2 à partir du 28/03/2011 présenté par Nagui. Les candidats sont sélectionnés dans le public grâce à des questions de culture générale puis s'affrontent en duels lors d'épreuves décalées à la fois sportives et de culture générale. Les trois gagnants des duos sont sélectionnés pour la finale. Le gagnant de la finale gagne ce qui se trouve dans la valise qu'il choisit et peut remporter une somme d'argent grâce à la malle.

Chérie fais les valises 1 Chérie fais les valises 2


"Club" sur M6 à prtir du 08/06/2006 - Une à neuf questions de culture musicale et/ou relatives à l’actualité du monde musical seront posées en direct aux téléspectateurs. Ces derniers seront invités, dans un premier temps, à deviner un Chiffre Mystère, dans un second temps, à répondre à l’une des questions posées en direct, à l’aide d’indices choisis discrétionnairement par M6 WEB et enfin dans un troisième temps à répondre à une question bonus.


"Cluedo" sur F3 présenté par Christian Morin puis Marie-Ange Nardi du 18/10/1994 au 29/08/1995 - Inspiré du jeu de société Cluedo. Il y avait six acteurs qui participaient à cette émission : Bernard Menez (Olive), André Pousse (Moutarde), Marie-Pierre Casey (Leblanc), Andréa Ferréol (Pervenche), David Brécourt (Violet), Carole Fantony (Rose). Les quatre victimes furent interprétées par des vedettes du petit écran : Marie-Ange Nardi, Gérard Rinaldi, Karen Cheryl, Thierry Beccaro. Le rôle du détective fut joué par Yves Millon, puis par Claude Rich. Le succès n'étant pas au rendez-vous, le programme fut remanié après la deuxième émission. Marie-Ange Nardi et Claude Rich remplacèrent Christian Morin et Yves Millon. En vain, la diffusion s'arrêta après 4 émissions.

cluedo 


"Combien tu paries ?" sur F2 présenté par Christian Morin en 1994.


"Connaissez-vous bien la France" sur France 3 présenté par Justine Fraïoli du 01/08/2011 au 26/08/2011. Avec ce jeu TV, France 3 espère nous faire découvrir les spécialités françaises, dans tous les domaines, sous un autre jour. En effet, dans Connaissez-vous bien la France,  un quiz d'un nouveau genre dans lequel les questions portent sur les régions de l'hexagone. A chaque émission un thème précis. Les vainqueurs peuvent profiter d'un week-end de charme.

Connaissez-vous bien la France 1 Connaissez-vous bien la France 2


"Coquin Maillard" sur A2 présenté par Sylvain Augier en 1986 dans le cadre de l’émission Sexy Folies. Comme au Colin Maillard l'homme qui avait les yeux bandés devait reconnaître sa femme parmi plusieurs.


"Crésus" sur TF1 présenté par Vincent Lagaf du 04/07/2005 au 01/09/2006 - Crésus, un riche excentrique personnage présent sur le plateau grâce à un écran, cherche un héritier pour sa fortune. Pour gagner les 200.000 €, la seule solution est de répondre aux questions posées par crésus et d'éliminer tour à tour ses adversaires.


"Culture Vip" sur Direct 8 présenté par Valérie Bénaïm du 03/03 au 10/09/2008 - Dans un décor habillé de diamants, deux équipes de 3 Very Important Participants sur leur 31 (2 candidats associés à 1 célébrité) seront testées sur leur culture vip . Pour cela, ils devront répondre aux nombreux quiz thématiques et aux rafales de questions sur les 1001 aspects et anecdotes de la vie des célébrités. Laquelle des deux équipes remportera le plus de carats ? Et l'équipe gagnante repartira-t-elle avec une dotation très VIP qui lui permettra de vivre le temps d'une soirée ou d'un week-end une vie de star ? Diamants, strass et paillettes sont au rendez-vous de ce jeu mêlant culture toujours, second degré souvent et impertinence régulièrement !

culture vip benaim


"Dance Floor" sur TF1 présenté par Laurence Boccolini du 08/09/2008 au 19/09/2008 - 1ère manche : Les six danseurs amateurs s'affrontent lors de trois duels sur des thèmes musicaux imposés. Les candidats n'ont qu'une minute pour séduire le public présent sur le plateau, chargé de désigner le meilleur des deux concurrents. A chaque duel, un vainqueur accédera à la deuxième manche. 2ème manche : Les 3 candidats victorieux de la première manche ont carte blanche pour cette deuxième étape. A eux de choisir leur musique, leur univers, leurs accessoires pour faire leur show ! Ils ont une minute pour convaincre le public et nous offrir une démonstration en solo. Seuls les deux meilleurs danseurs accéderont à la finale. La finale : Possédés par le rythme exaltant du Dance Floor, les deux finalistes se défient durant deux minutes de danse effrénée. Quel danseur aura les préférences du public ? A la clef, 10 000 euros et une place pour la grande finale qui réunira tous les gagnants pour un enjeu de taille : 50 000 euros et le titre de "Roi du Dance Floor" !


"Décrochez vos vacances" sur FR3 en 2002 présenté par Stéphane Basset puis Charlotte Gomez - Jusqu'en 2004, Les téléspectateurs doivent deviner le nom d'une star à partir des lettres de son nom dans le désordre. Quand un téléspectateur a trouvé la bonne réponse, il gagne de 500 € à 1000 € ensuite puis peut gagner 200 € supplémentaires par bonne réponse aux questions de l´animateur (en 45 secondes, 5 questions maximum). Depuis 2005, Les téléspectateurs doivent répondre à une question (qui leur rapporte 500 € ou 1000 €) puis découvrir un nombre à 4 chiffres allant jusqu'à 5000. Au fur et à mesure les chiffres se découvrent et si un téléspectateur trouve le bon résultat, par exemple: 2459 €, il gagne les 500 (ou 1000 €) ainsi que la somme du chèque 2459 €.


"Défi de famille" sur F3 en 1999 présenté par Sylvain Mirouf - Adaptation du célèbre jeu télévisé japonais "Happy Family Plan".


"Des chiffres et des lettres" depuis le 04/01/1972 sur F2 puis F3 présenté par Patrice Laffont puis Laurent Cabrol puis Max Meynier puis Laurent Romejko - Le jeu oppose deux candidats. Comme son titre l'indique, il est basé sur deux types d'épreuves : Le Compte est bon dont le but est d'obtenir un nombre (de 100 à 999) à partir d'opérations élémentaires (+, −, ×, ÷) sur des entiers naturels, en partant de nombres tirés au hasard (de 1 à 10, 25, 50, 75 et 100) et Le Mot le plus long où les deux candidats décident chacun leur tour s'ils souhaitent qu'une voyelle ou une consonne soit tirée au sort, jusqu'à obtenir 9 lettres et dont le but est de trouver le plus long mot possible en utilisant les lettres qui ont été tirées. Il existe aussi les duels.

 


"Des copains en or" sur TF1 en 1995 présenté par Alexandre Delpérier - Déclinaison en version enfants d"Une famille en or".

Des copains en or


"Dessinez c'est gagné" sur A2 présenté par Patrice Laffont en 1989 - Deux équipes (les hommes contre les femmes), chacune se composant de deux personnalités et d'une personne du public. Il s'agissait de faire deviner des mots à ceux de son équipe en les dessinant, sans pouvoir ni mimer ni parler.

Dessinez c'est gagné


"Dessinez c'est gagné junior" sur A2 présenté par Eric Galliano en 1989 - Version junior du jeu "Dessinez c'est gagné".


"Dimanche et la belle" sur la Cinq le dimanche après midi, présenté par Marie-Ange Nardi - un ensemble de jeux assez différents dont certains reprennent de vieux concepts de la télé (Jeu rajouté suite à un commentaire)


"Dingbats" sur F2 présenté par Thierry Beccaro le samedi midi du 04/07/1992 au 10/07/1993 - le jeu est conçu autour de rébus et expressions à retrouver, proposées sous la forme de dessins et de mots. 2 équipes de 2 couples de candidats disposent de deux minutes pour résoudre dix Dingbats lors de chaque manche. En fonction de leur score, elles peuvent actionner leur manche et avancer sur le plateau présenté à l’écran, semé de cases bonus, cadeaux ou pièges. En final, surnommée « la diabolique », de nouvelles énigmes sont à deviner, à difficulté croissante.

dingbats dingbats 2


"Direct Poker" sur Direct 8 présenté par Patrice Laffont de 2006 à 2009 puis par Alexandre Delpérier jusqu’en 2012 - Tournoi télévisé de poker Texas Hold'em hebdomadaire organisé en plusieurs manches qualificatives, qui permet au gagnant de la finale l'accession aux championnats du monde de poker de Las Vegas.


"Dix sur dix" sur la 5 le 18/09/1987 en direct à 20h30 présenté par Patrick Sabatier. En direct d’Amiens, Patrick Sabatier propose une émission-jeu, à l’issue de laquelle 100 000 francs sont offerts à chacun des dix téléspectateurs gagnants. Ainsi, pour la première fois dans l’histoire de la télévision, une émission offre la somme de 1 million de francs. En début de soirée, l’animateur présente le portrait-robot de dix habitants de la ville où l’émission est réalisée. A eux ensuite de se reconnaitre à l’écran, et de rejoindre le plateau le plus rapidement possible. Les parents, les amis et les voisins peuvent intervenir pour les aider. Au final, si l’un des candidats appelés est absent, tous ont perdu. Tout au long de la durée du jeu, l’émission est ponctuée de variétés, interviews et sketches.

dix sur dix 1 dix sur dix 2


"Doublé gagnant" sur RTL9 en 1989 présenté par Fabienne Egal et Thierry Guilhaume.

doublé gagnant


"Double mixte" sur RTL9 présenté par Fabienne Egal et Thierry Guilhaume.


"Drôle de couple" sur France 3 présenté par Alain Bouzigues en 2006. Un couple va devoir affronter diverses épreuves sportives et questions de culture générale ou de couple. Au début du jeu, le couple doit déterminer qui sera le Candidat Quiz et qui sera le Candidat Epreuve. Le Candidat Quiz doit répondre à 12 questions de culture générale (sous forme de QCM). Une bonne réponse fait progresser le couple, mais une mauvaise réponse oblige le Candidat Epreuve à rattraper l'erreur via une épreuve sportive d'un niveau plus ou moins difficile. Si le Candidat Epreuve réussit l'épreuve sportive, il sauve son couple ; mais si il ne réussit par l'épreuve, le couple est éliminé. A la 10è, 11è ou 12è question, le couple peut décider de s'arrêter et de participer au Jeu final pour gagner un lot en rapport à la question (voyage, ...) : lors de ce Jeu Final, l'animateur va poser une question qui contient 6 choix possibles. Le couple devra dans un temps imparti participer à une épreuve physique afin d'ôter 1, 2, 3 ou 4 mauvaises réponses pour les aider puis répondre à la question. Pour gagner le lot, le couple doit répondre correctement à cette dernière question.

drôle de couple 2 drôle de couple 1


"Drôle de jeu" sur TF1 présenté par Vincent Lagaf du 01/01/1997 au 12/06/1999 - Générique - Deux équipes de quatre candidats s'affrontent. Les huit participants sont des personnalités de l'humour pour la plupart. Le jeu tourne autour de sketches que font les candidats. Le rire est au cœur de l'émission. A la fin des manches, une équipe est déclarée vainqueur, mais sans rien gagner pour autant.


"Encore un carreau de cassé" présenté par Anne-Marie Peysson et Catherine Langeais en 1960. Adaptation de la bataille navale.

 


"Entrez sans frapper" sur la 1ère chaîne, présenté par Pierre Bellemare et les frères Rouland créé alors que “La Tête et les Jambes” perdait de sa popularité. Ce programme faisait jouer des personnalités dans de multiples jeux comme par exemple le “ni oui ni non” ou deviner qui est la personne qu’ils ont croisée une fois dans leur vie.

  


"En route pour l'aventure" sur la 5 en 1988 présenté par Michel Robbe. - Jeu d’aventures pour enfants décliné de “la Porte magique”.


"En toutes lettres" sur F2 du 31/08/2009 au 30/06/2011 présenté par Julien Courbet épaulé par Pierre Bellemare dans le rôle de l'arbitre incorruptible. Tous les soirs, deux candidats s'affrontent sur le plateau dans des jeux de mots, aidés par une personnalité (Bruno Solo, Laurent Ruquier, Isabelle Alonso ...). Julien Courbet propose aux équipes cinq jeux différents où il faut manier avec habilité l'orthographe, les citations et la langue française. Le candidat arrivé en finale doit alors affronter une dernière épreuve, seul, afin de remporter des gains et la possibilité de revenir le lendemain.


"Et un, et deux, et trois" sur F2 en 1998 présenté par Pascal Gigot.


"Etes-vous plus fort qu'un élève de 10 ans ?" sur M6 présenté par Roland Magdane du 03/09/2007 au 30/11/2007 - Premier jeu dans lequel un candidat adulte va devoir prouver qu’il en sait plus qu’un élève de 10 ans ! S’il parvient à répondre à 10 questions de culture générale allant du niveau CP à la 6ème, il pourra remporter 100 000 €. Dans le cas contraire, il devra regarder la caméra et avouer devant la France entière : NON, JE NE SUIS PAS PLUS FORT QU’UN ÉLÈVE DE 10 ANS ! Toutes les questions viennent d'un manuel scolaire et dont les réponses sont... élémentaires !

 


"Fa si la chanter" sur F3 présenté par Pascal Brunner du 03/10/1994 au 19/10/2000 - Trois candidats s'affrontent sur les airs joués par l'orchestre de René Coll. L'orchestre jouait une mélodie et selon les manches les candidats doivent retrouver soit l'interprète, soit le titre.l'émission revient le 13/03/2010 présentée par Cyril Hanouna jusqu’au 29/10/2010, faute d'audience.

 


"Fear Factor" sur TF1 du 14/03/2003 au 21/04/2004, présenté par Denis Brogniart puis sur NT1 en 2008 présenté par Clémence Castel - Jeu basé sur les peurs et les phobies des candidats qui devront passer trois épreuves s'ils veulent remporter les 10 000 € promis au vainqueur.

 


"Fort Boyard" sur F2 depuis le  07/07/1990 présenté par Patrice Laffont puis Jean-Pierre Castaldi puis Olivier Minne - Intitulé à l'origine "Les Clés de Fort Boyard" jeu se servant des cellules du fort pour des jeux de force ou d'adresse.

  


"Génies en herbe" sur FR3 présenté par François Duprat, Patrice Drevet, Marc Bessou, Olivier Mlinne de septembre 1985 à juin 1994 - Jeu questionnaire de culture générale mettant en compétition deux équipes de quatre joueurs devant répondre, souvent le plus rapidement possible en appuyant sur un bouton-réponse, à diverses questions de culture générale.

génies en herbe


"Grain de folie" sur la 5 présenté par Marie-Ange Nardi avec André Lamy d'avril à juin 1991 - Ce divertissement met en compétition 2 familles autour d'une piste de bowling. Des invités agrémentent le jeu par des pauses comiques ou musicales. La famille qui l'emporte pourra réaliser ses vœux les plus chers : passer un brevet de pilote, apprendre le chinois, remplacer un grand chef à ses fourneaux ... Les comédiens de la ligue d'improvisation viennent ajouter leur "grain de folie"...


"Gros lot" sur la 1 en 1957 présenté par Pierre Sabbagh - Jeu culturel en association avec la Loterie Nationale qui deviendra “L’Homme du XXème siècle”.


"Harry" sur France 3 présenté par Sébastien Folin depuis le 12/11/2012 - Quatre candidats s'affrontent au cours de différents jeux de lettres qui consistent à remettre dans l'ordre des mots découpés en une série d'anneaux qui se déplacent sur l'écran. Au terme de deux manches et d'une demi-finale, un seul participant accède à la finale.

Harry 1 Harry 2


"Hit Hit Hourra" sur M6 présenté par Yves Carat puis Valérie Pascale puis Olivia Adriaco puis Vanille de mars 1987 à août 1989 - Ce jeu musical proposait chaque semaine une sélection de douze clips que les téléspectateurs devaient classer selon leur ordre de préférence. Après les votes de ceux-ci sur le minitel, un « ordinateur » établissait un classement idéal. Lors de la finale du mercredi, le public pouvait téléphoner pour tenter de retrouver les clips occupés par chacune des places, de la dixième à la première. De nombreux lots étaient à gagner, du simple autocollant au lecteur de CD portable.


"Hit Story" sur France 3 présenté par Plastic Bertrand du 30/06 au 28/07/2003. Basé sur le concept original de fa si la chanter, Hit story voyait 3 candidats s'affronter sur un quiz musical. Le but est de retrouver grâce aux toutes premières notes d'une chanson le titre ou l'interprète de celle-ci.

hit story


"Hugo-Délire" sur F3 en 1993 présenté par Karen Cheryl - Emission quotidienne interactive diffusée en direct. Le téléspectateur était invité à diriger Hugo, personnage de jeux vidéo, en utilisant les touches du téléphone dans une série de mini-jeux dans le but de remporter un voyage. Par la suite, l'émission est passée au format hebdomadaire sous le nom "Les délires d'Hugo" où le téléspectateur pouvait se mesurer à l'invité du jour sur le plateau.

  


"Identity" sur TF1 à partir du 14/02/2009 présenté par Jean-Luc Reichmann - Il s'agit pour 4 célébrités de découvrir l'identité de 12 personnes ! A chaque inconnu découvert, la cagnotte gonfle et les démasqués doivent prouver qui ils sont !

 


"Impossible n’est pas français" présenté par Guy Lux.


"In ze boîte" sur Gulli présenté par Joan Faggianelli depuis le 29/10/2007 - Sur le plateau, deux familles s'affrontent. Les deux enfants accompagnés d'un de leurs parents subissent toute sorte d'épreuves farfelues (quizz, défi physique) pour gagner le droit de pénétrer dans la "boîte noire". Et une fois à l'intérieur, sans aucune lumière, les deux jeunes vaillants doivent rapporter un maximum de boules-bonus. Ils ne peuvent compter que sur leur parent resté à l'extérieur qui les guide dans l'antre obscure.

 


"Intercontinents" sur TF1 en 1986 présenté par Guy Lux, Léon Zitrone et Simone Garnier - Déclinaison d'Intervilles entre pays différents.


"Interglace" sur la 1 présenté par Guy Lux - Déclinaison d'Intervilles dans une patinoire.


"Interneiges" sur la 1 en 1965 présenté par Guy Lux - Déclinaison d'Intervilles l'hiver.


"Intervilles" depuis le 17/07/1962 diffusé sur TF1, F2, F3 - Ce jeu est fondé sur un affrontement amical entre deux villes à travers une série d'épreuves physiques sur terre, dans l'eau et dans les airs faites de jeux d'adresse sur tapis roulant et tournette donnant lieu à des dégringolades, sans oublier l'inévitable épreuve des vachettes landaises. Chaque jeu gagné rapporte 2 points, une égalité dans un jeu rapporte 1 point à chaque équipe. Les équipes peuvent aussi utiliser un joker pour doubler les points obtenus dans un seul jeu. Une épreuve mentale complète le jeu et permet à deux candidats des villes concurrentes de gagner des points supplémentaires en répondant à des questions de culture générale. Au nombre de points, la saison se termine par une finale.

 


"Intervilles Junior" sur Gulli depuis le 07/04/2007 - Version d'Intervilles pour les enfants. -

 


"Intime conviction" sur F2 présenté par Patrick Sébastien de 2006 à 2007 - Une personnalité qui joue son propre rôle est accusée de meurtre. Elle peut être coupable ou innocente. Dans le cas où elle serait innocente, c'est forcément l’un des trois témoins qui vient déposer à la barre qui est coupable. Ce tribunal exceptionnel est présidé par Patrick Sébastien, accompagné de deux accesseurs, Olivier Lejeune et Christophe Duthuron. Neuf personnalités forment le jury. Deux vrais avocats sont respectivement chargés de l'accusation et de la défense. Les jurés et les avocats ignorent tout de la solution finale. Les téléspectateurs peuvent aussi résoudre cette énigme judiciaire en observant bien les images de la fiction qui renferment des indices et la preuve irréfutable de la culpabilité du véritable assassin. L'énigme judiciaire étant ignorée de tous, tous les acteurs de ce procès improvisent.

 


"Rira rira pas" sur Antenne 2, produit par Jean Yanne et présenté par Georges Beller - Quelques comiques exécutaient des sketchs devant des candidats qui ne devaient pas rire. (jeu rajouté suite à un commentaire)


"Je compte sur toi" sur la 5 présenté par Olivier Lejeune du 20/08/1990 au 19/10/1990. - Le principe était de voir un candidat compter des billets de 500 francs, déstabilisé par plein d'évènements survenant sur le plateau.

je compte sur toi 1 je compte sur toi 2


"Jeopardy !" sur TF1 de 1988 à 1991 présenté par Philippe Risoli - À partir de réponses, trois candidats doivent trouver la question correspondante. Chaque bonne réponse rapporte une somme, chaque erreur la fait perdre. Ils peuvent choisir entre six thèmes et cinq valeurs de réponses. Les deux premières manches font s'affronter les candidats selon leur rapidité à buzzer pour répondre. Pendant la dernière, ils répondent par écrit pour trouver une question, et parient secrètement une somme sur leurs réponses. Le gagnant est celui qui a gagné le plus d'argent pendant l'émission et a le droit de revenir pour la suivante.


"Jeux de comédie" sur F2 présenté par Thierry Beccaro du 06/07 au 17/08/1998. L’animateur est l’arbitre d’un match d’improvisation à tiroirs, opposant quatre comédiens. Lors de chaque manche, les artistes sont appelés en duel avec des contraintes plus ou moins importantes, entre thèmes, objets, accents, voire même sons, imposés. Au jeu de l’exercice théâtral, ils sont accompagnés par un invité, venu leur prêter main-forte. Toute une génération de comiques s’est frottée au jeu, parmi lesquels Lydie Agaësse, Marc Andreoni, Alain Bernard, Séverine Denis, Christian Gaïtch, Gil Galliot, Arnaud Gidoin, Yvan le Bolloch, Gustave Parking.

jeux de comédie 2 jeux de comédie


"Jeux sans frontières" du 26/05/1965 à 1999 sur TF1 et F2 - Dans la grande lignée d'Intervilles, Jeux sans Frontières se voulait la copie conforme à l'échelle européenne du célèbre jeu de vachettes... Il paraît même que l'idée était au tout début du Général De Gaulle lui-même (il voulait rapprocher les jeunes d'Europe et notamment les jeunes français et allemands de l'ouest).

  


"Jouer pour 5 fois plus" sur TF1 présenté par Jean-Pierre Foucault du 17/02/2008 au 13/04/2008 - Deux candidats s’affrontent. Ils doivent prédire le mieux possible les réponses d’un échantillon de la population sondé par l’IFOP. Le meilleur peut, en cinq étapes, accéder au million d’euros. Pour la première question, la marge d’erreur, la plus élevée, est de 40%, 30 pour la deuxième, 20 pour la troisième, 10 pour la quatrième. A ce stade, l’heureux candidat a déjà remporté 200000 euros. Il peut alors choisir de partir avec cette somme ou de continuer pour tenter le million. S’il en a l’audace, il n’a plus de marge d’erreur et doit donner le résultat exact.

Jouer pour 5 fois plus 1 Jouer pour 5 fois plus 2

"Joyeuses plaques" sur TF1 en 1990 présenté par Olivier Lejeune.

"Koh Lanta" sur TF1 présenté par Denis Brogniart depuis 2001. - Seize candidats doivent survivre sur une île déserte. Leur quotidien ? Trouver de quoi manger, se protéger des mauvaises conditions climatiques et faire du feu par leurs propres moyens.

 


"La boîte à malice" en 1973 présenté par Georges de Caunes. Des familles jouent aux professionnels de la télévision.


"La bonne conduite" sur TF1 présenté par Marion Jollès. - Programme court autour du code de la route . Un des défis de ce projet fut la présentation du gros lot, une voiture d’une valeur de 15 000 € ou un chèque, pour laquelle des contraintes règlementaires imposaient de ne pas montrer le véhicule.

la bonne conduite


"La bouteille à la mer" en 1984 présenté par Jean Châtel.


"La carte aux trésors" sur F3 du 06/08/1996 au 31/08/2009 présenté par Sylvain Auger puis Marc Bessou puis Nathalie Simon - Le jeu débute par une première épreuve pour le gain d'un bonus : l'appel à l'expert lors de la recherche de la Rose des Vents. Dès le départ, les deux candidats s'affrontent dans une épreuve physique qui consiste à regagner leurs hélicoptères et leurs équipes par le moyen le plus rapide : descente en rappel, descente en VTT, kayak… Par ailleurs, les deux candidats ont à leur disposition un guide complet contenant toute la documentation nécessaire à la résolution de chaque épreuve, ainsi qu'une carte détaillée de la zone de jeu. Le jeu est réparti en deux phases : La course aux 3 indices dont le but est de trouver 3 indices menant à la Rose des Vents, les deux premiers indices sont recherchés par hélicoptère, le dernier indice est à trouver dans un lieu clos et dans une limite de temps de 20 minutes. La course à la Rose des Vents et au Trésor : Pendant l'épreuve de la Rose des Vents, le candidat possédant son bonus expert pourra appeler pendant une minute. Il ne pourra poser que des questions auxquelles l'expert devra répondre par « oui » ou par « non »… ! Le Trésor : Condition : cette partie du jeu ne peut être effectuée que par le vainqueur de la Rose des Vents. Il s'agit toujours d'une épreuve physique spectaculaire (descente en rappel, kayak, Via ferrata, escalade, ...). La nouvelle version de 2009 aura sonné le glas de l'émission qui ne sera pas reconduite en 2010.

 


"La carte infernale" sur Jet de 2006 à mars 2007 présenté par Pascal Gigot et Gregory Ascher. - L'animateur prend une carte au hasard et la dévoile puis lance un chronomètre de 2 minutes 30. Un appel est pris. L'animateur reprend une carte et la met face cachée sur le jeu. Il demande au joueur si la carte est supérieure, équivalente ou inférieure. Si le joueur donne la bonne estimation et qu'elle est correcte, il a le choix entre continuer la partie ou s'arrêter là. S'il perd, il perd tous ses gains. Le palier était compris entre 25 € et 200 €. Avant l'arrêt définitif du jeu, la somme à 200 € était accompagnée du cadeau.

La carte infernale


"La chambre folle" sur TF1 en 1998 présenté par Bily.


"La chanson trésor" sur TF1 présenté par C. Jérôme et Alexandra Bronkers du 01/07 au 30/08/1996. - Les candidats et les téléspectateurs doivent trouver des paroles manquantes sur des chansons pour remporter de l'argent.

la chanson trésor 2 la chanson trésor


"La chasse aux trésors" sur A2 présenté par Philippe Gildas, Jean Lanzi, Didier Lecat du 15/03/1981 à juillet 1985. - Dans la centaine d'émissions produites avant sa disparition, le reporter Philippe de Dieuleveult, tout de rouge vêtu, cherchait des trésors en hélicoptère. En une heure, l'émission se proposait de faire découvrir, vue du ciel, une région d'un pays étranger (et parfois de France) en prenant le parti pris de le faire par la résolution de trois énigmes que des candidats situés à Paris devaient résoudre et expliquer à Philippe de Dieuleveult sous leurs ordres à des milliers de kilomètres et relié à eux par une liaison radio-téléphone. Dans le studio de la capitale, les candidats déchiffraient les énigmes écrites posées par les producteurs de l'émission Jacques Antoine et Claude Savarit.

 


"La cible" sur F2 présenté par Olivier Minne puis Marie-Ange Nardi de janvier 2003 à mars 2007. - Douze candidats, issus pour moitié de castings et pour moitié du public, jouent chaque jour pour une place en finale en répondant à des questions de culture générale. Au cours de la finale, le candidat devra répondre correctement à six questions pour tenter de remporter le cœur de la Cible, à savoir une somme de 2000 € augmentée de 500 € à chaque fois qu'un finaliste n'arrive pas à le décrocher.

 


"La course autour du monde" sur A2 présenté par Roger Bourgeon de 1976 à 1984. - 8 puis 10 jeunes reporters (deux par pays) de nationalités différentes (France, Belgique, Suisse, Canada, Monaco) parcourent le monde en une année caméra au poing et libres de choisir leur itinéraire. Les téléspectateurs étaient invités à proposer des sujets originaux de reportage aux participants. Les sujets retenus et diffusés étaient récompensés. Chaque semaine chaque candidat devait livrer un reportage qui était diffusé le samedi et était noté par un jury. Roger Bourgeon était le directeur de la course autour du monde.


"La dictée"sur Canal+ Family à partir du 18/10/2008. - Des humoristes et comédiens feront la dictée à des classes composées de trente anonymes. Alain Chabat a dit oui, suivi de François-Xavier Demaison, Antoine de Caunes, et Michaël Youn. Tel un instituteur, chacun d'eux dictera à sa classe un texte écrit par lui-même, plutôt drôle évidemment, passant dans les rangs, espionnant derrière le dos des élèves, se moquant des fautes commises, et procédant à la fin à une correction et à la proclamation des résultats.

 


"La guerre des bombes" sur NT1 présenté par Laurent Artufel à partir du 07/03/2009. - Cinq jeunes filles à la plastique irréprochable doivent se donner une note dans 4 catégories : Le plus beau visage, La plus belle poitrine, Les plus belles fesses, La plus belle allure. Derrière une vitre sans tain, 3 hommes évalueront également le physique des 5 candidates. La fille qui se rapprochera le plus des votes du jury masculin empochera la somme de 100 euros.

  


"La gym des neurones" sur F2 présenté par Bruno Guévenoux de 2000 à 2002. - 3 candidats s'affrontent sur des questions de Culture Générale dans un décor électronique avec des neurones. Le jeu se joue en trois phases, par élimination successive des joueurs, d'abord 3, puis 2 et enfin 1 en finale. Il faut exceller dans les épreuves de logique : chercher l'intrus, continuer une suite logique, faire des déductions, etc. Le gagnant était celui qui avait marqué le plus de points et remportait la somme de 15.000F puis 20.000F.


"La légende de Mélusine" présenté par Thierry Rey en 1996. - Epreuves au cœur d’un château fort. Il n'y eut qu'une seule émission !

 


“La ligne de chance” sur la 5 du 02/04/1991 au 21/06/1991 présentée par Amanda McLane et Patrick Simpson-Jones puis Jacques Perrotte. Jeu quotidien opposant plusieurs candidats dont le but est de remporter une manche, pour avoir la possibilité d’actionner le « joystick » enclenchant la Ligne de chance. Elle lie une somme d’argent (colonne de gauche) à un coefficient multiplicateur (colonne de droite). Le hasard peut ainsi permettre aux candidats de remporter de l’argent. Et si la ligne s’arrête sur une case avec la « petite fléchette », le joueur est invité à poursuivre la partie lors d’une manche supplémentaire. Dans le cas contraire, il remporte la somme indiquée. À la fin de l’émission, tous les participants du jour sont invités à participer à la finale, dite du « Trouver la règle ». Selon un terme donné par l’animateur, les candidats doivent trouver le mot choisi par la production. Ils jouent les uns après les autres. Chaque fausse proposition fait augmenter la cagnotte de 500 francs, qui grossit jour après jour.

la ligne de chance 1 la ligne de chance 2


“La liste gagnante” sur France 3, présenté par Patrice Laffont du 27/07 au 23/10/2009. La mécanique du jeu : Deux équipes de deux joueurs, deux manches. Un principe unique et simple : dresser une liste de réponses la plus longue possible à partir d'un thème demandé. Connaissances, enchères, stratégie, suspense... Le jeu a été supprimé faute d'audience.

la liste gagnante 2


"La part du lion" sur F2 présenté par Nagui du 08/07/2007 au 31/08/2007. - Il y a 140 candidats. Tous ces candidats doivent répondre à des questions de culture générale. Il y a deux manches de cinq questions. Chaque question propose quatre possibilités de réponse et les candidats ont 15 secondes pour y répondre. Tous les candidats ayant répondu juste à la question peuvent passer à la question suivante. Il est aussi possible de passer une question, mais un candidat ne peut avoir recours à cette manœuvre qu'une seule fois dans toute l'émission. Après la quatrième question de la manche, les candidats restants doivent répondre à une dernière question. Celle-ci est primordiale car c'est le plus rapide qui accèdera à la demi-finale. Une fois que le candidat le plus rapide est sélectionné, une seconde manche de cinq questions est alors organisée sur le même principe. Tous ceux qui s'étaient trompés à la première manche peuvent de nouveau jouer. La demi-finale oppose les deux joueurs sélectionnés grâce à leur rapidité. Le but est d'atteindre 3 points avant son adversaire. Lorsqu'une question est posée, quatre propositions sont données : Les deux candidats ne peuvent pas donner la même réponse. c'est le plus rapide qui donne alors la réponse. L'autre candidat doit donc, s'il est plus lent, espérer que le candidat plus rapide se soit trompé car il ne peut pas choisir la même réponse. Si les deux candidats se trompent, personne n'a le point. Celui ou celle qui atteint 3 points accède à la finale et gagne 1 000 € quoi qu'il arrive en finale. Le perdant repart avec un voyage. En finale, les 139 candidats perdants jouent de nouveau (y compris le perdant de la demi-finale) pour essayer de se tailler "la part du lion". Ils sont opposés au finaliste dans un questionnaire de 10 questions avec quatre possibilités de réponse. Il n'y a pas de temps limite pour répondre aux questions, cependant la saisie de la réponse du finaliste empêche le public de répondre. Chaque bonne réponse du finaliste rapporte 1 000 € supplémentaires, ce qui permet un gain maximal de 11 000€. Cependant, le gain est réduit par le pourcentage de personnes dans le public qui ont le nombre de bonnes réponses du finaliste ou plus.Si le finaliste ne donne aucune bonne réponse et qu'une seul personne donne 10 bonnes réponses dans le public, elle gagne 10 000€.

 


"La piste de Xapatan" sur F2 présenté par Sophie Davant et Gregory Franck en 1992. - Jeu d'aventures enregistré au Mexique : sept candidats et une candidate arrivent en train dans une gare mexicaine située en pleine nature. Le professeur Gregory leur remet à chacun un document avec des graphismes anciens qui forment une charade. Différentes épreuves sportives permettent de sélectionner un seul candidat et d'éliminer tous les autres. La charade énigmatique devra être résolue dans le dernier quart d'heure de l'émission et permettra de choisir avec précision une statue ancienne parmi une vingtaine. Si le candidat restant et la candidate rapportent la statue (en bon état) attendue par le professeur avant la fin de l'émission (départ du train), celui-ci leur remet leur gain de 100 000 F.


"La porte magique" sur la 5 en 1987 présenté par Michel Robbe du 14/09/1987 au 12/11/1988. La Porte magique était un jeu en deux parties. Au cours de la première manche, deux équipes de candidats s’affrontent autour de séries de cinq questions posées par l’animateur, dans le but de découvrir des énigmes. A chaque bonne réponse, l’équipe la plus rapide remporte des secondes, qui seront utilisées lors de la seconde manche. Le couple qui résout le premier deux énigmes accède à la Porte magique. Après l’ouverture et la découverte des cadeaux à gagner, les candidats sont invités à participer à des mini-jeux, en temps limité. « La Caverne » dissimule de nombreux cadeaux et douze cartes magnétiques. Au terme du temps imparti, les joueurs se rapprochent du « Coffre magique ». Ils peuvent alors remporter jusqu’à 50 000 francs, grâce aux cartes magnétiques retrouvées. Chaque carte comporte un code différent.

 la porte magique 2


"La porte ouverte à toutes les fenêtres" sur France 4 présenté par Cyril Hanouna du 6/04/2009 à mars 2010. Un jeu totalement loufoque et délirant ! Les candidats se trouvent face à huit cases occupées par des personnalités. Chaque candidat est représenté par une couleur. Pour remporter une manche, un candidat doit être le premier à allumer quatre cases adjacentes portant sa couleur. Chaque jour, une voiture sera à gagner.

 


"La preuve par quatre" en 1970 présenté par Michel Drucker. Jeu qui devait concurrencer Intervilles.


"La roue de la fortune" sur TF1 présenté par Michel Robbe puis Christian Morin du 05/01/1987 à avril 1997 puis par Christophe Dechavanne depuis la reprise le 07/08/2006 jusqu’en 2011. - Le 2 janvier 2012, nouvelle formule diffusée à 11h00 et présentée par Benjamin Castaldi et Valérie Bègue jusqu’au 23 mars 2012. Trois candidats doivent résoudre une énigme affichée sur un tableau en proposant des lettres. Pour cela, ils doivent tourner une roue sur laquelle se trouvent différentes cases affichant différentes sommes d'argent, et disposent de 5 secondes pour répondre. Ils gagnent la somme sur laquelle se trouve leur flèche si la lettre qu'ils ont proposé apparaît dans l'énigme. La roue ne contient pas que des sommes mais aussi des cases « pièges » telles que la Banqueroute ou Passe et des cases « bonus ». Si les consonnes sont « rémunérées », les voyelles elles, sont payantes : 200 €. Si jamais le candidat propose une lettre ne figurant pas dans l'énigme (ou déjà prononcée), ou ne répond pas dans le temps imparti, la main passe au candidat suivant. Une fois qu'un candidat pense avoir résolu l'énigme, il peut faire une proposition. Le candidat ayant cumulé le plus de gains au cours des différentes manches accède à la finale.

 


"La roue tourne" sur la 1 en 1960 présenté par Guy Lux.

 


"La spirale fantastique" sur A2 présenté par Alain Lagarrigue à partir du 03/07/1988. Adaptation du jeu de l’oie.

 


"La tête et les jambes" sur la 1, puis A2 présenté par Pierre Bellemare d'octobre 1960 à 1980. - Le jeu associe deux candidats : un candidat (« la tête ») répond à des questions complexes sur un thème précis (et non pas à de simples questions de culture générale). En cas d'échec, un sportif de haut niveau (« les jambes »), doit le rattraper en effectuant une performance minimum pour lui permettre de rester en jeu. Si l'équipe arrive au bout des 24 questions (6 questions par semaine durant 4 semaines), elle gagne 100 000 francs (à partager en deux).


"La tirelire du matin" sur Jet présenté par Sylvie Zeabib de juin 2005 au 31/08/2007. - Cette émission proposait des énigmes de logique, de mathématiques et de vocabulaire.


"La trappe" sur A2 du 09/09/1985 au 01/03/1986, présenté par Jean-Pierre Foucault en 1985. Au cours du jeu, des questions sont posées au candidat, assisté par deux personnalités, qui lui permettent de remporter des kilomètres-voyages, ou appelés « kilo-rêves ». Le participant est présent durant plusieurs émissions successives pour tenter d’atteindre la destination choisie. La partie quotidienne est composée de deux manches principales, émaillée par des visites à la trappe, « en enfer ». Transportée dans l’autre partie du décor, la personnalité y subit un gage imaginé par un téléspectateur. Chansons, imitations ou épreuves attendent l’invité. En cas de succès, des « kilo-rêves » sont engrangés. Le divertissement démarre avec une première visite « en enfer », pour ouvrir le compteur des points. Juste après, le « Croc en vrac » est un jeu de questions pour marquer des points. Puis, le « Vite, vite, vite » offre la possibilité au candidat de choisir la difficulté des questions. Il doit répondre dans un temps limité. En cas d’erreur, un invité passe à la trappe. Au final, le vainqueur peut remporter un voyage avec la personne de son choix, selon la distance obtenue.

la trappe 1 la trappe 2


"L'académie des neuf" sur A2 présenté par Jean-Pierre Foucault puis Yves Lecoq du 13/09/1982 au 08/09/1991. - Neuf personnalités étaient invitées et réparties dans les neuf cases du décor, sur trois étages. Deux candidats s'affrontaient selon le principe du Morpion : le premier candidat choisissait un invité puis celui-ci devait répondre à une question posée par l'animateur. En cas de bonne réponse, la case de l'invité était marquée d'une croix (ou d'un rond) et le candidat suivant devait choisir un autre invité. D'autres jeux existaient aussi, par exemple "le dernier des 9", où les lampes des cases des 9 s'éteignaient à mesure des mauvaises réponses, jusqu'à n'en garder qu'un.
Le jeu a évolué et il y a eu “l'académie des trucs” (avec Jacques Chaussard), “des colles”, “des citations”, “j'ai un secret”, “le jeu de massacre”, “les 9 à la cote”.


"L'appel gagnant" sur RTL9 du 22/07/2006 13/10/2007. - Le contenu du programme en lui-même est des plus arides : un studio, une présentatrice, de longs plans fixes, un numéro surtaxé affiché à l'antenne, et surtout des jeux qui surprennent le public. Soit suffisamment simples pour être résolus par un enfant en bas âge, soit d'une complexité hors norme, ils répondent à une simple exigence stratégique : engendrer un maximum d'appels de joueurs potentiels.

L'appel gagnant


"L’Arbalète" présenté par Guy Lux à Noël 1969. Premier jeu interactif où un téléspectateur dirige par téléphone une arbalète pour atteindre la cible.


"L'arche d'or" sur A2 en 1988 présenté par Georges Beller. - 3 équipes de 2 candidats, un au pupitre, l'autre sur l'arche, composée de 3 séries d'écrans, les bonnes réponses aux QCM permettaient de progresser sur l'arche en découvrant les cadeaux si il était judicieux d'appuyer sur le bumper, car il fallait éviter "dilapidor" le gangster qui les faisait perdre, une super partie pour la meilleure équipe sur la totalité de l'arche permettait de tenter le "pactole". (principe du jeu rajouté suite à un commentaire)


"L’as et la virgule"


"L'assassin est dans la ville" présenté par Alexandre Lichan puis Danièle Evenou et Jean Bardin à partir du 16/07/1983. - Alexandre Lichan et Danièle Evenou attendent les instructions du candidat pour pouvoir arrêter le malfaiteur. Au début du jeu, Jean Bardin remet au candidat un rapport de police détaillé pour qu'il puisse mener son enquête. Ensuite, des comédiens jouent le début de l'intrigue. Seuls les téléspectateurs verront la suite des images alors que le candidat, lui, dépêche les 2 animateurs pour enquêter dans la ville. Aussi vite que possible, car le montant de ses gains s'amenuise avec le temps, il doit ordonner l'arrestation du coupable.


"L'aventure est sur la 3" présenté par Pascal Sanchez. - On parcourait les régions dans une BX. Il n'y eut que 3 candidats.


"L’avis à deux" présenté par Guy Lux en 1970. Jeu de couples.


"Le bigdil" sur TF1 présenté par Vincent Lagaf du 02/02/1998 au 23/07/2004. - Le Bigdil est un jeu où les candidats subissent des épreuves genre relier des points avec un gros stylo en étant suspendus à un fil ou fouiller dans un bac de billes pour trouver des cadeaux. A deux reprises, le candidat a le choix entre garder ses gains ou les échanger contre ce qu'il y a derrière le rideau c'est à dire une voiture ou une botte de poireaux (ou des objets du même acabit). Enfin, un des candidats peut rejouer ses gains dans l'espoir de gagner une voiture.

le bigdil le bigdil lagaf


"Le blanc et le noir" sur TF1 en 1975 présenté par Pierre Sabbagh.


"Le bon mot d’A2" sur A2 du 07/09/1987 au 31/10/1987, présenté par Sophie Garel. Chaque soir, deux équipes d’humoristes s’affrontent pour tenter de valider une grille de mots. Les bleus comme les rouges ont chacun une dizaine de termes à faire deviner au juge suprême, qui n’est autre que Jacques Mailhot. Ils ont pour cela un temps limité de 3 minutes 30, et jouent chacun à leur tour. Dès que le mot est trouvé, le chronomètre s’arrête pour passer la main à l’équipe suivante. Pour pimenter le jeu, chaque joueur doit d’abord faire tourner la roue des handicaps avant de passer au centre du plateau, face au juge. Parmi ces handicapss : parler en mangeant de la farine, en sautant à la corde, en mimant, en gonflant un ballon... L’équipe qui aura fait deviner le plus de mots remporte la partie.

le bon mot d'A2 1 le bon mot d'A2 2


"Le bon numéro" sur la 1 présenté par Pierre Bellemare à partir du 17/01/1962. Parrainée par La loterie nationale, l’émission était un mélange de jeux et de variétés présentés en direct de l’Alhambra par Pierre Bellemare.

Le bon numéro


"Le brise-cœur" sur F2 présenté par Sandrine Quétier à partir du 26/07/2004. – Une personne célibataire, homme ou femme, est à la recherche d’une rencontre... juste pour le plaisir. Trois candidats, âgés de 20 à 35 ans, lui sont présentés pendant l’émission : l’un d’eux étant le Brise-cœur, autrement dit le postulant non célibataire qui convoite un gain de 1 000 euros... Si le candidat du jour le choisit, adieu le week-end en amoureux au bout du monde. L'émission n'était pas prévue sur la grille de rentrée.

le brise coeur le brise coeur quétier


"Le chevalier du labyrinthe" sur A2 présenté par Georges Beller du 19/09/1990 au 31/08/1991. - L’équipe de candidats est composée de quatre adolescents. Ces derniers doivent désigner un des leurs pour pénétrer dans le labyrinthe afin de rechercher un trésor. Il sera donc le "chevalier du labyrinthe" et va se voir remettre par Georges Beller, le maître du château, un casque qui lui cache la vue. Guidé par ses trois camarades, le candidat va devoir éviter des pièges, affronter d’étranges créatures. Parallèlement, les candidats doivent répondre à des questions de culture générale.

le chevalier du labyrinthe 1 le chevalier du labyrinthe beller


"Le coffre" sur F2 présenté par Nagui du 17/01/2004 au 25/12/2004. Jeu stratégique de culture générale, le Coffre se joue à quatre candidats. Répondant à tour de rôles aux séries de questions, ces derniers ont la possibilité d’acheter leur réponse en cas de besoin. Et c’est là l’originalité du concept, des négociateurs, présents en plateau ou joints par téléphone, n’hésiteront pas à faire monter les enchères face à des candidats qui doivent dépenser le moins d’argent possible... Evidemment, celui qui aura donné le plus de bonnes réponses ira en finale pour tenter de remporter le fameux coffre. S’il perd, Nagui appelle, en direct, un téléspectateur à qui il pose six questions. Si ses réponses sont « correctes », le coffre est à lui.

le coffre le coffre nagui


“Le Cube" sur France 2 présenté par Nagui du 01/07/2013 au 30/08/2013 - Chaque candidat a neuf vies pour tenter de battre Le Cube et réussir les sept jeux proposés. Il possède deux jokers : l’un permet de tester un jeu avant de prendre une décision quant à la poursuite, ce test (unique) ne faisant pas perdre de vie; l’autre consiste en une simplification de l'épreuve en cours. Le candidat est accompagné de proches qui, en plateau, peuvent le soutenir et le conseiller sur les stratégies à suivre et les tactiques à mettre en place. Après chaque jeu réussi, le candidat peut décider de s’arrêter et de repartir avec ses gains ou continuer les jeux du Cube, au risque de tout perdre s’il épuise toutes ses vies.

le cube 1 le cube 2


"Le défi" sur la 2ème chaîne dans les années 1970, présenté par par Jacques et Jean-Paul Rouland. -  Il fallait relever le défi lancé par quatre spectateurs invités ou deviner à quoi servait un objet dont tout le monde se fichait religieusement. Des vedettes étaient invitées comme Roger Carel, Sheila (en avril 1974), Marie Laforêt (en mars 1973). (jeu rajouté suite à un commentaire).  

"Le dernier des cinq" présenté par Pierre Tchernia de 1972 à 1974. Variante de Monsieur Cinéma.

le dernier des 5 le dernier des 5 tchernia


"Le francophonissime" sur la 1 présenté par Pierre Tchernia puis Jean Chatel puis Fabrice du 24/04/1969 à 1981. - Six participants, représentant chacun un des six pays francophones par le biais de l'organisme de télévision publique de son pays, s'affrontaient régulièrement dans des joutes amicales de jeux grammaticaux et étymologiques explorant l'univers du vocabulaire et des bons mots de la langue française pour déterminer qui parmi eux serait le « Francophonissime ». À la fin de l'émission, l'heureux vainqueur (souvent Michel Dénériaz ou Paule Herreman) se voyait remettre une couronne virtuelle.
Une des épreuves était d'essayer de placer le plus souvent possible un mot tiré au sort sur un reportage dans lequel il n’avait rien à y faire (à cette épreuve, Michel Dénériaz était pratiquement toujours le vainqueur).
L'émission se terminait sous une avalanche de cadeaux nationaux des plus kitsch, que se remettaient entre eux les concurrents.

le francophonissime 1ere émission le francophonissime 1 le francophonissime


"Le Grand Raid - Cap Terre de feu" sur A2 en 1984 présenté par Roger Bourgeon. Cinq équipages (un par chaîne de télévision) s'embarquent à bord de voitures Citroën Visa pour vivre une aventure exceptionnelle, parcourir le monde du Cap à la Terre de Feu, en réalisant des mini reportages que des jurés notaient en studio.

le grand raid


"Le grand Zonk"


"Le grand test” sur M6, présenté par Benjamin Castaldi et Marc Lesggy du 28/03/2002 au 13/06/2006. Chaque émission était consacrée à un thème bien précis sur lequel les joueurs dans la salle mais aussi les téléspectateurs de chez eux pouvaient en répondant à plusieurs dizaines de questions. A la fin de l'émission, les joueurs n'ont plus qu'à calculer leur nombre de bonnes réponses afin d'évaluer leur niveau sur ce thème.

le grand test


"Le jeu" sur la 2. Pas facile de trouver des informations sur un jeu qui s'appelle "Le Jeu" !


"Le jeu du bac" sur la 1 en 1968 présenté par Raymond Marcillac.


“Le jeu du coeur" dans le cadre le la première saison de "La nuit des héros", commenté par Olivier Théron. – Les candidats relevaient des défis sportifs au profit d'une association; en cas de non réussite, l'argent rejoignait une cagnotte qui était tout de même redistribuée à ses mêmes associations en fin de saison. La saison suivante, cette séquence est remplacée par un tournoi "Le jeu de la nuit des héros" commenté par Valérie Maurice qui oppose des candidats représentant 2 villes, la ville de Lourdes a remporté le trophée. (jeu rajouté suite à un commentaire)


Le juste euro" sur F2 présenté par Patrice Laffont du 31/12/2001 au 19/01/2002. - Le Juste Euro se voulait être le digne successeur du Juste Prix (jadis diffusé sur TF1). Cette émission fut lancée au moment du passage du franc à l'euro. Lors de la première émission Laurent Fabius alors ministre des finances fut même l'invité de marque.

le juste euro


"Le juste prix" sur TF1 présenté par Max Meynier, Eric Galliano, Patrick Roy, Philippe Risoli du 31/12/1987 au 31/08/2001 puis par Lagaf à partir du 27 juillet 2009. - Le jeu se base sur l'estimation du prix de biens de consommation. L'émission se déroule en quatre phases : les estimations, le jeu, la roue et la finale. Lors de cette première phase de qualifications, quatre personnes faisant partie du public sont tirées au sort et prennent place derrière les pupitres. On leur présente alors un article (une machine à laver, un aspirateur, un vélo...). Les candidats doivent estimer le montant de cet article, chacun leur tour et à haute voix. Le gagnant est celui qui s'est approché le plus près du juste prix sans le dépasser. Il remporte l'article qu'il vient d'estimer et accède au jeu et à la roue. Le candidat qualifié passe une épreuve afin de remporter des cadeaux supplémentaires. Cette épreuve fait appel à la chance, à la rapidité, mais aussi à la réflexion car il faut toujours estimer le prix de biens de consommation. Plus de cinquante jeux sont disponibles et c'est à l'un d'entre eux que le candidat est invité à participer.Les candidats qualifiés se trouvent face à une roue composée de vingt cases numérotées de cinq en cinq et allant de 5 à 100. Le but du jeu est de faire le plus grand nombre possible. Le vainqueur est qualifié pour la finale. Lors de l'émission du dimanche, les candidats finalistes des 6 émissions précédentes (du lundi au samedi) tentent d'accéder à la finale. L'émission se déroule comme d'habitude, à ceci près que la roue a pour but de désigner non pas un mais deux vainqueurs. Ces derniers doivent alors estimer le montant d'une vitrine thématique, dévoilée tout au long de la semaine, liée à la période de l'année à laquelle l'émission est diffusée. Le principe est d'estimer le montant de la vitrine, par écrit, sans la surestimer. Le candidat le plus proche du juste prix la remporte. En revanche, si les deux candidats sont au dessus du juste prix, personne ne gagne.
Le Juste Prix pourrait remplacer Attention à la marche en baisse d'audience !

le juste prix risoli le juste prix


"Le kadox" sur F3 présenté par Alexandre Debanne du 13/06/1998 au 23/06/2000. Le Kadox est inspiré du célèbre jeu présenté par Jean-Pierre Foucault dans les années 1980 : l'académie des 9. Réparties dans une grille de neuf cases, neuf célébrités sont là pour faire gagner l'un des candidats.

le kadox 1 le kadox 2


"Le kaléidoscope" sur TF1 présenté par Denise Fabre dans le cadre de l’émission “Samedi est à vous”.

le kaléidoscope le kaléidoscope 1


"Le kouij" sur France 3 de septembre 1998 à 1999, présenté par Gérard Vivès. Trois candidats devaient trouver des objets cachés sur le plateau uniquement d'après leur bruit...

le kouij 1


"Le maillon faible" sur TF1 présenté par Laurence Boccolini du 09/07/2001 au 12/08/2007. - Neuf candidats qui ne se connaissent pas doivent répondre chacun leur tour à un questionnaire de connaissance générale. Après plusieurs questions, les joueurs éliminent celui ou celle qu'ils estiment le moins performant, le maillon faible de la chaîne. Au final, un face à face permet d'élire le maillon fort qui repart avec une forte somme d'argent (150 000 francs maximum).

le maillon faible laurence le maillon faible 2


"Le Millionnaire" depuis 1991 sur TF1, F2, F3 puis Direct 8 présenté par Philippe Risoli, Sylvain Mirouf, Marie-Ange Nardi, Tex, Bruno Roblès. - Les gagnants qui ont gratté « trois TV » sur un ticket de millionnaire tournent la roue... qui s'arrête sur une somme de 20 000 € au minimum et qui peut atteindre 1 000 000 € !

le millionnaire le millionnaire gigot


"Le monde est à vous" sur A2 en 1987 présenté par Jacques Martin. Des extraits de spectacles sur grand écran, variétés et musique symphonique sur la scène du Théâtre de l’Empire servaient de supports aux questions que Jacques Martin adressait aux candidats. Le cadeau à la clef pour le candidat vainqueur était un voyage de rêve à l’autre bout du monde !

le monde est à vous


"Le mot le plus long" sur la 2 présenté par Christine Fabréga du 19/09/1965 au 03/01/1972. Cherchez un mot avec le plus grand nombre possible des lettres indiquées. Complété par "Le Compte est bon" en 1972 sous le nom "Des Chiffres et des Lettres", le plus ancien jeu télévisé encore à l'écran.

le mot le plus long 1965-2


"Le mur infernal" sur TMC présenté par Laurence Boccolini du 12/11/2007 à juin 2008. Le candidat doit entrer dans la forme exacte du mur sans être poussé dans la piscine.

le mur infernal le mur infernal 1 le mur infernal laurence


"Le News Show" sur Canal+ pendant les vacances depuis le 06/07/2009 présenté par Bruce Toussaint puis par Ariane Massenet en 2011. Jeu basé sur l'actualité. Les différentes manches consistent en l'affrontement de quatre invités célèbres, répartis par équipe de deux joueurs, sur des questions d'actualité ou de culture générale. Chacune des équipes joue pour un candidat anonyme durant quatre manches (six depuis 2010) puis la finale est jouée par le candidat dont les représentants ont récolté le plus de points.

News show


"Le numéro gagnant" sur F2 présenté par Nagui du 23/12/2001 au 18/12/2002. - 49 candidats, avec chacun un numéro, jouent chaque semaine pour une place en finale (le mur des réponses) afin de remporter un magnifique voyage, dépendant du nombre de bonnes réponses qu'il a obtenues. Première manche : l'animateur pose 6 questions aux candidats. Chaque réponse peut être un chiffre, un nombre, ou un résultat d'un calcul. Celui qui répond correctement et le plus rapidement possible est qualifié pour la deuxième manche. Pour une mauvaise réponse, le candidat est éliminé. Un concurrent a le droit de s'abstenir à répondre à une question. A la fin de cette manche, seuls les six candidats sélectionnés poursuivront la partie ; les 43 autres sont éliminés. Deuxième manche : les six candidats sélectionnés jouent avec leurs mêmes numéros. L'animateur pose une question. Toutes les réponses sont les numéros affichés sur leurs pupitres. Chaque bonne réponse permet à un concurrent de rester dans le jeu, si la réponse est le numéro qu'il détient, ou d'éliminer un de ses adversaires, si c'est un numéro autre que le sien. Une mauvaise réponse élimine automatiquement un concurrent. Pour une absence de réponse, celui qui détient le numéro en question subit l'élimination. La manche continue jusqu'à qu'il y ait un seul candidat qui partira en finale. Finale : le mur des réponses : le candidat restant est face à un mur composé de 49 réponses numérotées. Le finaliste dispose de 3 minutes pour répondre à autant de questions que possible, après avoir pris 15 secondes pour étudier les réponses. Durant cette manche, il possède 2 pauses pour arrêter le temps pendant 15 secondes. La destination de son voyage est déterminée le nombre de questions qu'il a répondus correctement, à la fin du temps reglementaire (de 1 à 20 : un voyage à Paris jusqu'à un voyage à Tahiti).

Le numéro gagnant 2 Le numéro gagnant 1


"Le palmarès des chansons" sur la 1 présenté par Guy Lux de 1966 à 1968 - Le but du jeu est de réunir 3 cartes de vedettes à partir d'un choix de 5 noms choisis secrètement au départ. Les vedettes vont de Maurice Chevalier à Johnny Halliday, en passant par Edith Piaf et Georges Brassens. Pour obtenir une vedette vous devez répondre à une question que vous découvrez inscrite sur un disque vinyl souple de 45 tours (nostalgie, nostalgie!). Une série de cartes "Photos", "Disques", "Autographe", "Visite surprise" permet soit de s'attribuer une vedette disponible, soit de renouveler, acquérir ou se débarrasser de cartes inutiles. Le premier joueur 3 vedettes parmi les 5 choisies au départ, tout en s'étant débarrassé de toutes ses autres cartes, remporte la partie.

le palmarès des chansons guy lux le palmarès des chansons


"Le plus grand quiz de France" jeu annuel sur TF1 depuis le 06/11/2009 présenté par Sandrine Quétier. Le but du jeu est de dénicher le candidat qui sait tout sur tout. Un jury, composé de Jean-Pierre Foucault, Christophe Dechavanne et Mareva Galanter (Alexia Laroche-Joubert lors de la première saison en 2009), sillonne la France afin d'auditionner des milliers de candidats. Ceux-ci doivent répondre correctement à dix questions afin d'être qualifiés pour les demi-finales qui ont lieu à Paris. Une saison 3 serait de retour.

le plus grand quiz de france 1 le plus grand quiz de france 2


"Le prix de beauté" présenté par Maurice Biraud en 1958. Le but était de retrouver le sosie de la Joconde ou d’une autre célébrité.

le prix de beauté 1968 le prix de beauté


"Le 4ème duel" sur F2 du 05/07/2008 au 07/05/2011, présenté par Tania Young puis par Julien Courbet à l’été 2009- Deux candidats, disposant chacun de dix jetons doivent répondre aux mêmes questions de culture générale. Chaque question rapporte 1000 €. Le gagnant d’un duel choisit son prochain adversaire parmi trois candidats et conserve les sommes remportées précédemment. Au terme du troisième duel, il peut repartir avec les gains acquis ou tenter de remporter 100 000 € lors du quatrième et ultime duel.

le 4è duel le 4è duel tania le 4è duel courbet


"Le schmilblic" sur la 1 présenté par Guy Lux du 29/09/1969 à juillet 1974. Il se déroulait en duplex d'une ville différente chaque jour, de 18h30 à 19h00, avec la collaboration des stations locales de l'ORTF et de leurs animateurs (et « téléspeakerines »). Guy Lux, dans son studio parisien, secondé par « Jean-Marc », le juge-arbitre (équipé de quelques gros bouquins sur le coin du bureau), présentait une photo en très gros plan d'un objet. Les candidats lui posaient des questions auxquelles il pouvait répondre oui ou non. Si la réponse était positive, ils pouvaient formuler une proposition et des sous étaient ajoutés dans la cagnotte (en « anciens francs », comme il se doit).

le schmilblic 1 le schmilblic guy lux le schmilblic 2


"Le Tourniquet" en 1971


"Le trésor de Pago-Pago" sur F2 présenté par Sophie Lafortune, Olivier Chiabodo du 16/08/1993 au 28/08/1994. 3 équipes de deux candidats, les bleus, les rouges et les jaunes, vont se livrer à différents jeux pour avoir la possibilité d’aller récolter les fameuses perles afin de remporter un butin allant jusqu’à 100 000 francs. Chaque perle rapportant 250 Francs. A l’issue de la première épreuve d’endurance, un couple de candidats est éliminé. Ce couple ne pourra alors pas accéder au Village, lieu où se déroule la prochaine épreuve (affronter des archers, délivrer sa partenaire...). Seul un couple ressortira du Village et aura alors la possibilité de monter à bord de l’Aquanaute, un trimaran, dans le but de trouver le trésor. Une fois à bord, le couple de candidats part à la recherche de trois indices qui vont lui permettre d’ouvrir le cadenas de la Fontaine de perles, qui se trouve à 15 mètres de profondeur. Mais attention aux Goulougors, de redoutables mercenaires qui veulent aussi trouver le trésor. En possession de ces indices et seulement après avoir réussi à faire retentir une mélodie de cinq notes, les candidats appellent les Océanes, gardiennes du trésor, afin qu’elles les guident jusqu’aux perles et qu’elles leur fournissent de l’air lorsque, sans bouteille, ils pénètreront sous le dôme pour ramasser les perles.

le trésor de pago pago le trésor de pago pago 1


"Le trophée campus" sur F2 entre le 07/07 et le 25/08/1995, présenté Jean-Luc Reichmann, Sophie Davant et Patrick Montiel. Douze équipes universitaires francophones se sont affrontés lors de l'unique saison. C'est l'Université de Fribourg qui a gagné contre Nantes.

le trophée campus le trophée campus Reichmann


"Légal pas légal" sur La 5 présenté par Pépita à partir du 18/06/2000. Sur le modèle du jeu de société 'Jeu de loi', cette émission met en compétition quatre candidats qui doivent répondre à des questions et relever des défis sur des thèmes portant sur la loi et les règles de la République.


"Les 5 dernières minutes" sur la 1 à partir du 01/01/1958. C'est au départ un jeu tourné en studio où les candidats doivent trouver le coupable.


"Les affaires sont les affaires" du 06/11/1984 au 01/05/1987. Voici un des premiers jeux de la chaîne Canal Plus présenté par Sophie Garel et coanimé par George Beller et Gérard Hernandez.... Les affaires sont les affaires était le jeu par excellence de la ménagère.... Quelques questions au début de l'émission, histoire de s'échauffer et de gagner des points... Puis, un petit tour au supermarché pour faire des emplettes dont le montant pouvait s'élever jusqu'à 10 000 francs de l'époque... Puis le fameux moment tellement attendu où le candidat devait choisir entre le cadeau ou les échanges...

les affaires sont les affaires 1 les affaires sont les affaires 2


"Les bons génies" sur F2 présenté par Patrice Laffont à partir du 09/01/1996. - Deux candidats doivent compléter des phrases. Pour cela, ils sont aidés par six personnalités qui sont dénommées "Les bons génies".

Les bons génies


"Les 12 coups de midi" sur TF1 présenté par Jean-Luc Reichmann à partir du 28/06/2010. Dans ce jeu, quatre candidats passent quatre épreuves (trois manches + la finale), en répondant à des questionnaires de culture générale comprenant toutes sortes de questions aussi ludiques que culturelles. Les candidats sont éliminés progressivement jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un sélectionné pour la dernière manche appelée « le coup de maître ».

les 12 coups de midi 1 les 12 coups de midi 2


"Les énigmes du bout du monde" sur TF1 présenté par Gilles Schneider de novembre 1984 à mai 1985.


"Les forges du désert" sur F2 présenté par Jean-Luc Reichmann et Karine Lemarchand du 18/12/1998 au 01/01/2000. Deux couples de candidats ont donc rendez-vous sous le soleil jordanien au petit matin afin de s’affronter sur les pistes du désert qui mènent au Palais des Forges où les attendront de nouvelles épreuves avec les personnages comme La Poétesse ou encore le méchant Ziotor.


"Les grandes oreilles" sur TF1 en 1988 présenté par Eric Galliano puis Patrick Roy.


"Les grands enfants" Diffusé sur l'ORTF, à la fin des années 60, l'émission était un jeu sur les mimes avec une brochette d'artistes exceptionnels. Autour de Jacques Martin, on retrouve son complice Jean Yanne, mais aussi Jean Poiret, Francis Blanche, Jean Carmet, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault entre autres.


"Les jeux de 20 heures" sur F3 présenté par Jacques Solness puis Maurice Favières puis Marc Menant du 22/03/1976 à janvier 1987 - Des questions de culture générale sont posées à des célébrités (chanteurs, comiques ou acteurs) et à des candidats de province. Le duplex est assuré par "Super 20 heures" alias Jean-Pierre Descombes, et l'arbitrage est assuré par l'érudit Jacques Capellovici ("Maître Capello").


"Les mariés de l'A2" sur A2 présenté par Patrice Laffont puis Georges Beller de 1987 à 1992 - 4 couples s'affrontent. L'animateur pose des questions, souvent saugrenues, sur la vie de couple des candidats. Les femmes répondent d'abord à des questions préalablement posées à leurs conjoints, chaque réponse correcte rapporte un certain nombre de points. Les rôles sont ensuite inversés, ce sont les hommes qui doivent donner la même réponse que leurs conjointes pour gagner des points. Le couple ayant obtenu le score le plus élevé peut participer à la finale pour remporter un voyage. La Finale se présente sous forme de questionnaire sur les gouts du conjoint. En 1995 "Les Z'amours" reprend le même principe avec 3 couples.


"Les Mondes fantastiques" sur F3 présenté par Olivier Minne de 1992 à 1995. Il y avait trois jeunes candidats qui arrivaient sur un plateau immense qui était en fait le vaisseau de Déboulon, un robot qui s'était écrasé sur terre, et qui devaient réaliser des épreuves pour récupérer des pulsors de façon à permettre à Déboulon de retourner sur sa planète.


"Les paris de TF1" sur TF1 au début des années 1980 présenté par Pierre Bellemare qui doit deviner comme les candidats si les invités mentent ou pas.

  


"Les Trésors du monde" sur F2 présenté par Patrick Chêne et Nathalie Simon en été 1994. Sur un principe très proche de l'émission La Chasse au trésor les Trésors du monde consistaient à la recherche d'objets ou d'éléments divers cachés quelque part dans une région du monde. Un couple de candidats demeurés à Paris devaient donner des indications à Nathalie Simon pour l'aider à rechercher les fameux trésors. Pour s'aider, les candidats disposaient de documentation variée. Avantage de la technique par rapport à La Chasse au trésor, il était possible de suivre visuellement Nathalie depuis le studio. De plus l'évolution du matériel vidéo donnaient plus de souplesse, de mouvement et de légèreté au cameraman. A la différence du jeu des années 1980, Les Trésors du monde obligeaient à la recherche de cinq trésors pour un temps imparti légèrement plus important. A chaque découverte par les candidats une vidéo explicative remplaçait la prise de parole d'un intervenant comme dans La Chasse au trésor.


"Les Trois Masques" sur la première chaîne dans les années 1960, présenté par Robert Manuel. - Trois personnes, éventuellement masquées si elle avaient un brin de notoriété, répondaient à une série de questions posées par des candidats. (jeu rajouté suite à un commentaire).


"Les z'amours" sur F2 depuis le 20/02/1995 présenté par Jean-Luc Reichmann puis Tex. - Tex va, dans un premier temps, poser aux hommes 3 questions relatives à leurs femmes. Une fois les réponses enregistrées, les femmes reviennent sur le plateau et sont soumises aux mêmes questions. Les points sont accordés quand les réponses de Madame correspondent aux prévisions de Monsieur. C’est ensuite au tour des femmes de répondre à 4 questions sur ce qu’elles pensent savoir de leurs conjoints. A leur retour sur le plateau, les hommes devront répondre aux mêmes questions. Les points continuent de s’inscrire à chaque réponse concordante. Jusqu’à la 4ème question, la question bonus, tout peut basculer. Mais à l’issue des 7 questions, seul le couple ayant fait le meilleur score pourra jouer la Finale et tenter de remporter le séjour mis en jeu. 7 bonnes réponses en 45’’ suffisent.


"L’escargot" présenté par Guy Lux en 1981. Des personnalités devaient essayer de faire rire les candidats.


"L'homme du XXème siècle" sur la 1 présenté par Pierre Sabbagh du 02/11/1961 à décembre 1964. Premier grand jeu audiovisuel qui réunissait la France des années 1960 devant l'écran en noir et blanc, L'Homme du XXe siècle était un jeu de questions de culture générale qui a duré plusieurs années et qui s'est terminée sur la finale du Super Homme du XXe siècle, réunissant tous les anciens vainqueurs (dont le comédien Robert Manuel) et gagnée par un professeur de « cours complémentaire », M. Georges Rivault.


"L'or à l'appel" sur TF1 présenté par Vincent Lagaf du 25/03/1996 au 27/06/1997. - Deux équipes de trois candidats s'affrontent pendant 40 minutes dans des épreuves aussi loufoques les unes que les autres (1000 volts, alphaboum, le coup du bélier, couscous garni...) et à la fin du jeu, un téléspectateur, qui a réussi à recomposer le numéro de téléphone secret, empoche une coquette cagnotte.


"Love and Bluff : qui de nous 3 ?" sur TF1 présenté par Flavie Flament du 03/07/2009 au 28/08/2009. - 3 hommes sont présentés à une jeune et séduisante célibataire qui cherche le prince charmant.  Mais attention, parmi ces 3 prétendants, il n'y a qu'un célibataire, le deuxième est déjà en couple (avec une femme) et le troisième est gay ! Pour mener cette enquête, notre célibataire devra partager des « dates », avec chacun des 3 prétendants.
A la fin du programme, si notre héroïne choisit le mauvais célibataire, c'est lui qui part en week-end romantique à Venise avec sa moitié. Si elle trouve le vrai célibataire, ce sont eux, les 2  célibataires, qui partent en week-end romantique.


"Love Car Wash" sur NRJ12 présenté par Alessandro di Sarno à partir du 16/02/2009. - Nouveau jeu délirant où 2 candidats, un garçon et une fille, accompagnés et aidés de leurs meilleurs amis s'affrontent lors d'un grand quiz sur la vie et l'amour. Dans une ambiance survoltée et un décor de station service, les 2 équipes sont chacune au volant d'une voiture, rose pour les filles et bleue pour les garçons bien sûr ! Leur but : répondre correctement aux questions d'Alessandro pour gagner un maximum de points et remporter le Super Car Wash final.


"Madame, Monsieur bonsoir, le jeu" sur F5 en 2007 présenté par Fred Courtadon et Hervé Chabalier. Le jeu se déroule en trois manches, au cours desquelles deux familles constituées de trois générations différentes (grands-parents, parents, enfants) confrontent leur culture télévisuelle et leur culture générale.
Les questions portent sur la diffusion d'images d'archives couvrant les cinquante dernières années et portant sur l'actualité, les variétés, la fiction, la culture, le sport...

 


"Maxitête" sur Canal+ de 1984 à 1988 présenté par Sophie Favier. Jeu où les candidats doivent deviner à qui appartiennent les éléments d'un visage présenté sur une photographie. Les cheveux, les yeux, le nez, la bouche, chaque partie d'un visage peuvent être l'objet du jeu. Celles-ci appartiennent à des personnes célèbres. Avant que les candidats cherchent à deviner qui se cache derrière la photographie, Sophie Favier tourne une roue afin de déterminer la somme d'argent mise en jeu. Trois sommes sont possible, 1000 F, 3000 F ou 5000 F. Celui qui parvient à trouver qui est sur la photographie remporte alors l'une des trois sommes.


"Mégaventure" sur M6 présenté par Philippe Goffin et Florence Arthaud de mars à septembre 1987. Le but du jeu était de trouver, sur le principe de la chasse aux trésors, les clefs d'une voiture qui était à gagner en partant d'un lieu précis pour arriver à un point d'arrivée. Le candidat avait la possibilité d'aller à droite, tout droit et à gauche. Arrivé à un cul de sac, il devait revenir en arrière et arriver au but dans un laps de temps défini.


"Mémoquiz” sur Arte présenté par Henrik Schmidt de janvier 2006 à juin 2007. Trois candidats vont s'affronter autour de questions basées sur la mémoire. Le jeu est décomposé en 3 manches, le candidat qui cumule le plus de Memo (les points) accède à la finale. La première manche (nommée reconnaître), fait appel à sa mémoire de base. Les candidats devront reconnaître par exemple des images brouillées, une personnalité dont le portrait a été déformé, trouver le morceau manquant à une image, ou encore des erreurs dans des photos, ... La deuxième manche (nommée observer), fait appel à sa mémoire vive. Les candidats devront mémoriser des informations (sous formes d'images, symboles, textes, ...), puis répondre par la suite à des questions relatives à ces dernières, telles que la différence entre deux images présentées. Des questions relatives à la mémorisation d'un espace (plan, carte, ...) peuvent être posées. La troisième manche (nommée mémoriser), est la plus difficile. Les candidats devront mémoriser de nombreuses informations et se les remémorer bien plus tard. Par exemple, un diaporama présentant 20 images différentes ou encore une scène de vie sera présenté aux candidats, qui devront par la suite faire des regroupement entre plusieurs images ou encore énumérer des objets présents dans la scène. La finale, où seul le candidat ayant le plus de Memo peut participer, consiste dans un premier temps à mémoriser un tableau de 20 cases. Dans un second temps, le candidat devra reconstituer les paires d'images. Plus le candidat aura reconstitué de paires dans un laps de temps et sans commettre de fautes, plus ce dernier aura un lot conséquent.

memoquiz


"Micro Kid" sur A2 présenté par Mouss à partir de mars 1984. Deux équipes représentant chacune un collège s'affrontent chaque semaine pour remporter un périphérique de l'ordinateur en jeu. Elle utilisa aussi le principe des jeux interactifs.


"Micro Kid's" sur F3 présenté par Jean-Michel Blottière de 1991 à 1997. - L'émission traitait de l'actualité des jeux vidéo consoles et micros. Entre les reportages, deux équipes d'ados s'affrontaient autour d'une partie de jeu vidéo. En 1995, suite à une concurrence des autres chaînes dans le domaine des nouvelles technologies, dont M6 et Canal Plus, les présentateurs sont remplacés par un animateur virtuel en forme de joystick : Dr Clic, avec la voix de Jean-marie Burucoa. Au cours de ses sept années d'existence, près de 140 émissions furent diffusées.

 


“Microludic” sur TF1 en 1984 animé par Jean-Claude Laval. Jeu où s'affrontent deux familles sur des jeux MO5 et où l'on retrouve Super Défi.

 


"Mission 1 million" sur M6 présenté par Alexandre Delpérier du 27/11/2000 au 08/12/2000. Faute d’audience, l’émission ne durera que deux semaines. Alliant connaissance et stratégie, le jeu comprend 5 candidats qui ne se connaissent pas et qui vont essayer de répondre à une série de questions à choix multiples. Parmi eux, un capitaine qui a un rôle primordial puisque c’est lui qui va décider tout au long du jeu, et après consultation avec le candidat de son choix, s’il va conserver ou non la réponse donnée. Au cours du jeu, il y a un joker qui permet de retirer une mauvaise réponse. Les questions ayant une certaine valeur, le but est de répondre à un maximum afin de remporter la somme de un million de francs. Le final du jeu est l’épreuve du Terminator : une épreuve éliminatoire où un candidat, tiré au sort, affronte l’un de ses coéquipiers dans une question de rapidité. Le gagnant remporte les gains du perdant.

Mission 1 million 1


"Mission Millenium" sur F3 du 14/07/2010 au 01/09/2010, présenté par Jamy Gourmaud. Mission Millenium est une course en huit étapes à travers le Mexique. Cinq équipes de trois candidats partent à la recherche des secrets des civilisations disparues. Leur objectif est d’obtenir un maximum d’indices sur leur chemin pour réussir à situer le dernier site Millenium, cachant le fameux Masque de Chac, d’une valeur de 100 000 euros. Avant d’atteindre cet objectif final, chacune des sept premières étapes se déroule dans une région au passé culturel fort, entre vestiges archéologiques, civilisations perdues et héritage ancestral. Chaque numéro de Mission Millenium est construit autour de cinq manches, menant à l’indice-capsule. Une seule équipe peut l’obtenir.

mission millenium 1 mission millenium 2

"Mission Piratak" sur F3 présenté par Olivier Minne de 1999 à 2000.


"Money Drop" sur TF1 présenté par Laurence Boccolini à partir du 01/08/2011. Un couple de candidats possède à leur actif 250 000 € répartis en 50 liasses de 5 000 €. Ils doivent répondre correctement à huit questions de culture générale. 4 réponses sont proposées par question. Les candidats placent cet argent sur une à trois trappes sachant qu'ils doivent toujours obligatoirement laisser une trappe vide. Si les candidats ont posé l'argent sur la bonne réponse, ils récupèrent la somme posée sur celle-ci, mais le reste est définitivement perdu. Le jeu s'arrête lorsque les participants n'ont plus d'argent ou qu'ils ont réussi à répondre à la dernière question qui n’a que 2 possibilités de réponse et les candidats doivent miser tout l'argent qu'il leur reste sur une des 2 réponses.

 money drop 1


"Mokshu Patamu" sur TF1 présenté par Vincent Perrot du 30/06/1997 au 14/11/1997. - C'était en fait un vrai parcours de fête foraine transformé en jeu de l'oie que les candidats devaient affronter au gré de réponses liées à la culture générale. Le gagnant remportait la somme de 50 000 francs.


"Monsieur Cinéma" sur la 2 présenté par Pierre Tchernia et Jacques Rouland du 02/09/1967 à 1982. - Pierre Tchernia présentait d'abord l'actualité cinématographique, puis arbitrait un jeu sur le cinéma dans lequel deux candidats devaient répondre à différentes questions sur le septième art. Le gagnant devenait Monsieur Cinéma. Les 23.000 questions étaient conçues par Jean-Claude Romer. La "marque" Monsieur Cinéma date de 1966. Elle a donné lieu, de la part de Pierre Tchernia et de Jacques Rouland, à plus de 700 émissions pendant 22 ans. L'émission sera remplacée par “Jeudi-Cinéma” en 1982 puis “Mardi-Cinéma” en 1987.

 


"Monsieur Sport" de 1975 à 1976.


"Monsieur tout le monde" sur la 1 en 1963 présenté par Guy Lux.

Monsieur tout le monde


"Mot de passe" sur F2 présenté par Patrick Sabatier depuis le 10/01/2009. Sorte de "Pyramide“ qui oppose deux équipes composées d’une personnalité et d’un candidat anonyme. But du jeu : trouver « le bon mot » à partir de définitions et empocher jusqu’à 100 000 euros.

 


"Motus" sur F2 présenté par Thierry Beccaro depuis le 25/06/1990. - Un candidat propose un mot dans un délai maximum de huit secondes et doit épeler celui-ci. Le mot doit contenir le bon nombre de lettres et être correctement orthographié, sinon il est refusé. Le mot apparait alors sur une grille : les lettres bien placées sont coloriées en rouge, les lettres présentes mais mal placées sont cerclées de jaune. Pour une lettre, on ne peut avoir au maximum que le nombre d'occurrences de cette lettre dans le mot de coloriées (soit en jaune, soit en rouge si certaines sont bien placées).

  


"Murder Party"


"Music Strip" sur MCM présenté par Ariane Brodier du 22/09/2010 à 2011- Un quiz musical où le candidat peut finir en slip s'il ne parvient pas à répondre aux questions.

music strip 1 music strip 2


"N'oubliez pas les paroles" sur F2 présenté par Nagui puis Patrick Sabatier depuis le 15/12/2007. - Le principe du jeu est celui du karaoké : accompagné par quelques musiciens, le candidat chante une partie d'une chanson francophone en lisant les paroles sur un grand écran. Lorsque l'accompagnement et l'affichage du texte s'arrêtent, il doit continuer à chanter a cappella et retrouver entre 2 et 15 mots suivant le niveau du jeu. Nul n'est besoin de connaître la mélodie ou de chanter juste, le but du jeu est de donner le texte exact manquant. Pour se rassurer, en cas d'oubli ou de déficience, trois jokers sont à sa disposition, utilisables séparément, par deux ou en une seule fois. Il peut ensuite valider les paroles trouvées en disant « Je bloque ces paroles » ou, n'étant pas sûr de sa proposition, partir avec les gains acquis lors de la précédente chanson.


"N'oubliez pas votre brosse à dents" sur F2 du 24/09/1994 au 08/06/1996, présenté par Nagui. - N'oubliez pas votre brosse à dents se veut une parodie des jeux télévisés avec des effets spéciaux qui replongent parfois le téléspectateur dans l'univers du dessin animé. Le tout mené par Nagui, accompagné de ses Naguettes et de sa fidèle voix off : Jean-Luc Reichmann. Les candidats étaient au nombre de 320 personnes et tous devaient venir avec leurs valises, et sans oublier leur brosse à dents ! Et pour cause, chacun des membres du public était susceptible de partir en cours d'émission pour un voyage de rêve et au soleil pendant 10 jours. La première destination était une semaine à l'île Maurice. Et pour les moins chanceux : un week-end à Lille chez Maurice! Pendant l'émission, Nagui se faufile dans le public, s'arrête sur un spectateur pour révéler une de ses habitudes, la plupart du temps gênante. Certains d'entre eux se retrouveront directement sur le plateau pour participer à des épreuves pour le moins inhabituelles comme détruire son salon ou faire exploser sa voiture pour en gagner une neuve. Pour chaque candidat, une enquête est menée, le but étant de connaitre le plus petit détail afin d'étonner tout le monde. Rien n'arrête N'oubliez pas votre brosse à dents où un candidat peut voir son salon, sa cuisine, sa chambre à coucher... sur le plateau et dans le plus grand secret.

 


"Nouvelle lune de miel" sur F2 présenté par Georges Beller le samedi à 11h50 du 04/07/1992 au 27/03/1993. Ce jeu met en scène trois familles, composées au minimum de deux enfants. Basé sur la même mécanique que Les Mariés de l’A2 ou Les Z’amours, le jeu invite les enfants à retrouver les réponses de leurs parents. À chaque fois que cela coïncide, des points sont attribués. La meilleure famille se verra récompenser d’un voyage, synonyme de « Nouvelle lune de miel ».

nouvelle lune de miel 2 nouvelle lune de miel


"NRJ Poker : le duel" sur NRJ12 présenté par Jean-Pascal Lacoste avec Karine Lima à partir du14/10/2008. - Les candidats sélectionnés sont départagés, en début d’émission, par une question de sélection. Mais seuls les deux concurrents les plus rapides auront alors la chance de disputer une partie de poker en face à face. Les deux joueurs devront faire preuve de concentration et avoir les nerfs solides s’ils veulent récolter la mise. Et l’enjeu est de taille puisqu’ils peuvent gagner jusqu’à 100 000€ !Encouragé par Jean-Pascal et Karine, chaque joueur doit emporter la partie s’il veut grimper les échelons de la pyramide de gains. Le gagnant peut, à chaque duel, décider de partir avec la somme gagnée ou remettre ses gains en jeu afin d’affronter un nouveau joueur ! La pyramide de gains est divisée en trois paliers. Lorsqu’un joueur atteint un palier, la somme lui est définitivement acquise. Il peut donc continuer à jouer sans perdre son butin et tenter de remporter la cagnotte de 100 000 € !


"On va faire des euros" sur TF1 présenté par Bruno Roblès à partir du 1er mars 2004 - Trois candidats s’opposent sur des questions de culture générale pour découvrir un mot mystère et gagner 10 000 euros.


"Ordinacoeur" en 1988 présenté par Bernard Montiel et Nathalie Galand. Jeu de couples.


"Pas de panique"


"Pas une seconde à perdre" sur TF1 en 1966 présenté par Pierre Bellemare.

Pas une seconde à perdre


"Passe à ton voisin" sur F2 présenté par Alexandre Pesle du 30/06 au 05/09/1997. Il oppose deux équipes, une de filles et l'autre de garçons qui doivent deviner un mot à partir de la définition donnée par le candidat précédent de l'équipe. La définition du mot doit être différente à chaque fois.

passe à ton voisin 2 passe à ton voisin


"Pékin Express" sur M6 présenté par Stéphane Rotenberg depuis 2005. - Vingt candidats, par équipe de deux personnes, s'affrontent dans une course à travers un continent ou une région du globe. Ils disposent pour cela de seulement 1 euro par jour et par personne, ils doivent donc compter sur une tactique et faire appel à la population locale pour être pris en voiture, nourris et hébergés.

 


"Pentathlon” sur la 5 du 21/02/1986 au 19/06/1986 présenté par Roger Zabel et Elisabeth Tordjman. Chaque semaine, trois candidats sont invités à développer leur bon sens, rapidité d’esprit et jouer de leur chance pour marquer un maximum de points. A l’image de l’épreuve sportive, Pentathlon se joue en cinq manches, mêlant actualité, sondages d’opinion, réflexes, connaissances générales et hasard. Le classement final se fait par l’addition des points des cinq parties. L’émission est entrecoupée de séquences de variétés et humour.

pentathlon 1 pentathlon 2


"People show" sur Jet en 2007 jusqu'au 30/11/2007. C'était l'émission phare de la chaîne. Au départ, elle proposait des QCM sur les célébrités. Puis ensuite, une nouvelle version est arrivée sans plus aucun QCM mais avec des jeux : Sourires de star, jeu auquel il fallait deviner à quelle star appartenait la bouche. Jeu qui était souvent simple; People caché, jeu auquel il fallait trouver la célébrité qui était sur une image. Jeu qui était souvent simple; Grille people, jeu sur une grille de 9 cases (3x3) où il fallait trouver des réponses selon le sujet.

people show


"Personne n’y avait pensé" sur France 3 le samedi du 16/07/2011 au 31/12/2011, présenté par Cyril Féraud. 4 binômes tentent de fournir à des questions la réponse la moins évidente possible. Celle-ci se fonde sur les résultats d'un panel de 100 personnes préalablement interrogées. Si l'équipe en finale ne remporte pas l'ultime épreuve, la cagnotte est remise en jeu.

Personne n'y avait pensé 1 Personne n'y avait pensé 2


"Pièces à conviction" animée par Pierre Bellemare et Jean-Paul Rouland le dimanche soir dans les années 1975. Il s'agissait, à partir d'indices contenus dans une missive imaginaire, de retrouver un événement historique (en France ou ailleurs). Le candidat disposait d'un temps limité ainsi que d'une certaine somme d'argent. Les téléspectateurs pouvaient proposer leur aide par téléphone moyennant finances déduites de cette somme. Si le candidat trouvait l'événement cherché, il remportait la somme qu'il lui restait. A la fin de l'émission des personnalités comme Claude Dauphin ou Frédéric Pottecher racontaient l'événement en 5 minutes, avec force anecdotes. (source Jean-Marc Durand)


"Pizzarollo" sur Canal + en 1994 présenté par David Chevalier. Le téléspectateur doit diriger, via son téléphone, un pizzaïolo dans une ville afin qu'il puisse livrer sa pizza avant qu'elle ne soit froide.

pizzarollo


"Plus menteur que moi tu gagnes" sur FR3 en 1984 présenté par Jean Amadou avec Jean Le Poulaine et Marcel Jullian.

Plus menteur que moi tu gagnes


"Pop-Up" sur Jet présenté par Gemma de Ville de 2006 au 13/05/2007.


Pouch le bouton sur TF1 depuis le 07/05/2011, présenté par Vincent Lagaf. quatre familles s'opposent, les deux familles qui ont la plus forte cagnotte accèdent en finale. Le principe du jeu est simple : quatre familles vont disposer d'un capital de départ de 100 000 euros et s'opposeront dans des épreuves. Mais le chronomètre tourne et à chaque seconde, c'est un peu d'argent qui part en fumée. Lors de chaque fin de manche, il faudra que le candidat appuie sur le bouton pour stopper le chronomètre.

pouch le bouton 1 pouch le bouton 2


"Pour la vie" sur TF1 du 08/02/1995 au 04/04/1997, présenté par Fabrice et Valérie Pascal. Le principe est simple, deux couples, qui vont prochainement se marier, veulent tester leur amour avant de faire le grand saut de l’union officielle. Un jury composé de six personnalités désignera le couple qui l’aura le plus touché. Les candidats, devant leur famille, vont donc s’affronter dans diverses épreuves récurrentes : "La déclaration d’amour" permet à l’un(e) des deux fiancé(e)s d’évoquer tout l’amour qu’il ressent pour l’autre à travers un texte, une chanson qu’il aura écrit; "La Confrontation" permet au couple de régler ses problèmes avec sa famille et sa belle famille.

 


"Pour le meilleur et pour le pire" sur FR3 en 1990 présenté par Olivier Lejeune.


"Pourquoi ?" présenté par Jean Bardin en 1970 qui ne dura que 15 émissions. - Le candidat commençait par présenter une affirmation comme, par exemple, « j’aime le football », « De gaulle est un grand homme politique », etc... On lui demandait alors de répondre à une question commençant par pourquoi et suivant logiquement cette affirmation ; par exemple « Pourquoi aimez-vous le football ? » ; question à laquelle le candidat devait répondre et on continuait par une autre question commençant par « pourquoi ». Un jury de trois personnes devait juger de la qualité de la réponse par rapport à la question et la réponse ne devait pas correspondre à une réponse déjà donnée. Le jeu s’arrêtait quand la réponse n’était pas satisfaisante en termes de logique ou quand le candidat était incapable de répondre à une nouvelle question autrement qu’en répondant « parce que c’est comme ça». (principe du jeu rajouté suite à un commentaire)


"Presse-citron" sur F3 en 1995 présenté par Florence Klein


"Pyramide" sur F2 présenté par Patrice Laffont puis Marie-Ange Nardi du 09/09/1991 au 05/07/2003. - Deux binômes s'affrontent, chacune des équipes étant formée d'un candidat et d'un maître-mots dans la version télévisée. Les joueurs doivent deviner un mot que leur partenaire tente de leur faire découvrir sans pouvoir dire le mot en question mais en utilisant des synonymes, ou autres astuces parfois difficiles à saisir pour les néophytes.


"Que le meilleur gagne" sur la 5 puis F2  présenté par Nagui puis Laurence Boccolini du 04/03/1991 au 01/09/1995. - Le principe est l'élimination progressive de 200 candidats par un ensemble de questions à choix multiples. Dès qu'un candidat ne répond pas correctement, il est éliminé. Au bout d'un certain nombre de questions, une question à choix multiples et de rapidité permet de ne conserver que dix candidats. Une finale où les dix candidats sont réunis sur le plateau central, permet de trouver un finaliste, qui va tenter de remettre dans un certain ordre quatre propositions pour gagner le gros lot.

 


"Quelle galère" sur TF1  présenté par Laurent Petitguillaume, Merri et Alice Evans du 03/07 au 25/08/1995. L'émission se déroulait sur un décor de pirate. Cela se passait en trois manches. Pour désigner les trois candidats, Merri lance une corde, et les candidats doivent s'agripper à la corde avec un crochet. A chaque manche, Petit-Guillaume pose des questions (charades). Le plus mauvais des trois candidats passent sur la planche. Merri pose une question. Si le candidat trouve, il reste sur le bateau. Si il se trompe, le candidat tombe à l'eau (piscine en dessous). Après les trois manches, le meilleur candidat doit choisir un coffre parmi trois coffres. Un coffre peut contenir une voiture, de l'argent, un autre contient "un droit à revenir le lendemain" et un autre coffre contient une "bêtise" comme un concombre, un crochet...


"Questions de charme" sur A2  présenté par Georges Beller et Daniela Lumbroso du 26/07/1991 au 07/02/1992. 6 hommes et 6 femmes s’affrontent à grand coup de questions, proposant deux réponses possibles. Les meilleurs décrochent l’accès à la finale, intitulée « Le jeu des raquettes », et jouent contre le public du sexe opposé, qu’ils doivent éliminer en six questions. 


"Questions pour un champion" sur F3  présenté par Julien Lepers depuis le 07/11/1988. - Première manche : le « Neuf points gagnants » : Les quatre candidats doivent répondre avant les autres à une série de questions, rapportant de un à trois points chacune, selon le degré de difficulté. Sont qualifiés les trois premiers à atteindre neuf points. Deuxième manche : le « Quatre à la suite » : oppose les trois candidats rescapés. Tout d'abord quatre questionnaires sont proposés. Chacun à leur tour, en fonction de l'ordre de victoire lors de la première manche, les candidats choisissent le thème sur lequel ils souhaitent être interrogés. Chacun leur tour ils devront répondre dans un délai de 40 secondes à un maximum de questions. Chaque bonne réponse rapporte un point. S'ils se trompent ou passent, leur score retombe à 0. Une fois arrivés à quarante secondes, leur résultat est enregistré. Le score va de 0 à 4 et représente le nombre de bonnes réponses consécutives. Les 2 candidats ayant obtenu le plus de points sont qualifiés pour le Face-à-face. En cas d'égalité, les candidats se départagent lors d'un jeu décisif au cours duquel ils répondent à des questions. Troisième et dernière manche : le « Face-à-face (final) » : oppose les deux candidats finalistes. Pour chaque question posée, le présentateur énonce un thème qui permet au candidat qui à la main de choisir de prendre ou de laisser la main. Le présentateur énonce alors une définition ou une courte biographie se rapportant au thème précédemment énoncé. Les candidats doivent alors deviner l'objet de la définition. Celle-ci commence toujours par des indices difficiles (date et lieu de naissance, étymologie, situation géographique, etc), puis de plus en plus faciles, de telle sorte que s'il est en général difficile de donner la réponse dans la zone à 4 points, tout le monde est susceptible de trouver la réponse dans la zone à 1 point. Au fur et à mesure que les indices sont donnés à partir du "top chrono", quatre périodes de temps s'écoulent chacune correspondant à un nombre de points à remporter (du plus grand au plus petit). Si le candidat donne la réponse dans la première période, il obtient 4 points, dans la deuxième, 3 points, puis 2 points ou un seul point s'il répond dans la dernière. Un seul candidat peut répondre par période de temps et celles-ci sont alternées. À chaque changement de période, la main passe de l'un à l'autre candidat. Par ailleurs, lorsqu'un candidat donne une mauvaise réponse, la main repasse à l'adversaire. Le premier candidat à atteindre les douze points remporte la partie.

Questions pour un champion - Spéciale langue française 


"Qui est le bluffeur ?" sur F2  présenté par Jean-Michel Zecca du 03/07/2006 au 29/07/2006. - Les questions posées aux candidats ont fait l’objet d’un sondage au préalable et abordent les thèmes de la vie quotidienne (familles, amis, conjoints, enfants, travail), ouvrant la porte ainsi à toutes les fantaisies et les drôleries. Que font les Français pour devenir plus beau ? Quelle est la première fois que l’on n’oublie jamais ? A quoi pense le plus un homme qui vient de prendre sa retraite ? Que fait une femme pour oublier un chagrin d’amour ? Qu’est ce qu’il ne faut jamais prêter à son voisin ? Quel est le principal sujet de dispute dans un couple ? Les réponses données par ce panel seront classées dans une liste de 1 à 8, de la plus citée à la moins citée. Chaque candidat devra donc trouver l’une des réponses qui figure dans cette liste, sachant que les réponses les plus citées rapportent moins d’argent que les réponses les moins données. Il faut donc faire preuve d’imagination tout en donnant des réponses vraisemblables. Parmi les 6 candidats, un seul d’entre eux est le bluffeur. Désigné secrètement comme tel, il disposera de toutes les réponses aux questions. Il pourra donc donner à coup sûr l’une des bonnes réponses les plus citées, mais en prenant garde de ne pas se faire démasquer par les autres candidats. A lui donc de bluffer correctement et de ne pas donner systématiquement les réponses qui rapportent le plus d’argent pour ne pas se faire démasquer par les autres candidats afin de remporter la partie.

 


"Qui est qui ?" sur F2 présenté par Marie-Ange Nardi du 08/01/1996 à juin 2002. - Il s'agissait d'une adaptation du fameux jeu des métiers. Durant le jeu, deux candidats devaient essayer de trouver un des six invités selon le hasard en essayant pour celui-ci d'accomplir une mission la plus parfaitement possible, ce tout en convainquant le public, s'échelonnant à un pourcentage de satisfaction de zéro à cent pour cent. Lorsque l'un des deux candidats avait réussi à collecter un pourcentage plus élevé que l'autre alors il gagnait.

qui est qui 1


"Qui veut gagner des millions ?" sur TF1  présenté par Jean-Pierre Foucault depuis le 03/07/2000. - Le jeu est une suite de 15 questions pour gagner 1 millions d'euro de difficulté croissante, pour lesquelles le joueur peut utiliser 4 jokers. Il peut perdre ses gains s'il répond faux à une question, mais les questions 5 et 10 lui assurent un minimum d'argent (voir "pyramide des gains"). Et s'il abandonne, il repart avec la somme correspondant à la dernière question à laquelle il a répondu. La musique lancinante, les jeux de lumières et le fait que le présentateur demande à chaque fois au joueur de confirmer sa réponse par "C'est mon dernier mot" peuvent créer une certaine tension. Malgré tout, il n'y a pas de limite de temps (sauf pour le joker "appel à un ami") et l'ambiance est parfois assez décontractée, en particulier lorsque les joueurs sont des personnalités qui jouent pour une association.

 


"Quiz Sport" sur Jet présenté par Frédérique Bangué du 28/06/2005 à 2007. 2 jeux sur le sport : le QCM et le Speed Run.


"Quizaco" sur la 2. Une question posée par jour et il fallait répondre par le biais d'une télécommande spéciale qu'il fallait acheter.


"Quoi ? De qui" sur TF1 en 1981 présenté par Pierre Sabbagh. A l'aide de séquences filmées il fallait retrouver une œuvre littéraire et son auteur. (source Jean-Marc Durand)


"Réponse à tout" sur la 1 en 1973 présenté par Lucien Jeunesse et Annick Beauchamps puis Louis Bozon et Carole Chabrier et aussi par Pierre Guillermo et Dorothée en 1976 - Adaptation télé du jeu des mille francs.


"Réveillez vos méninges” sur France 2 le samedi à 10h50 du 04/09/2010 au 25/06/2011 et présenté par Thierry Beccaro. Des candidats font travailler leur cerveau au travers de jeux de mémorisation, de jeux de perception, de tests d'observation, d’épreuves de déduction, de logique et de calcul.

 réveillez vos méninges 1 réveillez vos méninges 2


"Sans dessous dessus"sur A2 présenté par Fabrice en 1985 dans le cadre de l’émission Sexy Folies.

 


"Silent Library" sur W9 à partir d’avril 2009 présenté par la "Bande à Fifi", qui s'était faite découvrir sur Canal + dans le Grand Journal - Importé du Japon et produit par Coyote, la boîte de production de Christophe Dechavanne. ce programme hilarant est en fait un jeu de gages qui tourne autour d'un jeu de cartes. Celui qui tire la mauvaise carte dans le lot doit subir une épreuve en silence : épilation nasale, boule puante...tout y passe, dans une ambiance très "Copains Contents".

 


"Slam" sur France 2 du 29/06 au 02/09/2009 présenté par Thierry Beccarro puis sur France 3 à partir du 25/10/2009 présenté par Cyril Féraud. 3 candidats s’affrontent sur des grilles de mots fléchés qu’ils tentent de remplir en trouvant les réponses aux définitions proposées. Mais pour avoir accès aux définitions, les candidats doivent d’abord répondre à des questions qui ont une caractéristique bien particulière : la réponse est toujours une lettre ! Exemple : Comment écrit-on "5"en chiffres romains ? (Le "v") ou Quelle est la 15e lettre de notre alphabet ? (Le "o"). Comment remplir une grille ? L’animateur pose aux 3 candidats une question dont la réponse est une lettre. Le candidat le plus rapide buzze et propose sa lettre-réponse. S’il a bien répondu, la lettre trouvée s’inscrit sur la grille. Le candidat n’a ensuite qu’à demander la définition d’un mot contenant la lettre pour tenter de le découvrir. S’il réussit, il marque des points. Le candidat qui détient le plus petit score à l’issue des 2 premières grilles est éliminé.
Les deux meilleurs candidats s’affrontent alors en duel dans une deuxième manche composée d’une grille plus complexe : 12 mots sont à trouver, seul le plus fort ira en finale. Mais pourquoi Slam ? Sur une grille, à tout moment, chaque candidat peut décider de "slamer" : trouver tous les mots encore non dévoilés de la grille, sans que l’animateur ne lui donne aucune définition supplémentaire. Cette stratégie risquée permet au joueur qui tente le Slam d’avoir seul la main et d’engranger tous les points restants.
Et c’est aussi tout l’enjeu de la finale : le seul indice de l’ultime grille proposée au finaliste est le thème de la grille (actrices françaises, nouveaux animaux de compagnie…). Sans la moindre définition mais avec 5 lettres déjà inscrites, le joueur doit remplir la grille en 45 secondes et trouver les 6 mots qu’elle contient pour décrocher la cagnotte.


“Star6 Music" sur M6, présenté par Nathalie Vincent, Alexandre Delpérier, Julienne Bertaux, Lorène Cazals, Karine Ferry et Alex Fighter du 05/09/2002 au 23/08/2009. Cette émission musicale a un double concept : le premier est de faire découvrir aux téléspectateurs l'actualité des stars et des clips en exclusivité, le second est de faire jouer les téléspectateurs avec leur culture des peoples. Le jeu se déroule en 2 parties : la première est la question de sélection qui consiste à trouver le nom d'une personnalité célèbre en n'ayant qu'une photo ne laissant apparaître que le regard et un indice. Pour participer à ce jeu, les téléspectateurs doivent appeler l'émission par téléphone pour tenter de se sélectionner. Si le téléspectateur sélectionné donne la bonne réponse, ce dernier remporte 600 € et a le droit de participer à la seconde partie du jeu : découvrir une personnalité cachée derrière des lettres. En effet, à chaque bonne réponse donnée par les téléspectateurs, les lettres qui composent la réponse donnée précédemment sont enlevées, laissant apparaître un peu plus le visage de la célébrité mystère. Grâce à cette photo partielle, le téléspectateur doit retrouver la star cachée pour gagner la cagnotte. En revanche, si il n'y parvient pas, 600 € supplémentaires sont rajoutés à la cagnotte ; ce processus fonctionne jusqu'à ce qu'elle soit gagnée par un téléspectateur.

star6music


"Star Quiz” sur Canal +, présenté par Philippe Risoli qui faisait ses premiers pas.


"Super-champs" sur La Cinq en 1991, présenté par Jacques Perrotte.


"Super défi" sur TF1 pendant l'été 1983 présenté par Christophe Dechavanne - Deux candidats s'affrontaient sur une console de jeux Atari VCS 2600. Le vainqueur devait ensuite défier le redoutable Super Défi, réputé imbattable.


"Takeshi" sur M6 présenté par Thierry Roland et Moon Dailly du 27/12/2006 au 03/03/2007. Cent candidats vont s'affronter entre eux afin d'arriver premier au château du compte Takeshi. Plusieurs épreuves physiques et loufoques vont permettre d'éliminer au cours de l'émission les candidats.

takeshi


"Taxi Cash" sur W9 du 22/10/2010 au 03/11/2010, présenté par Alexandre Devoise. Les candidats sont choisis aléatoirement, croyant prendre un taxi normal, c'est seulement après l'avoir appelé et donné leur destination qu'ils s'aperçoivent qu'ils sont candidats. Alexandre Devoise leur pose des questions musicales jusqu'à leur destination. Pour les cinq premières, si les candidats répondent correctement, ils gagnent 10 euros, pour les cinq suivantes 20 euros, et finalement 50 euros. Si les candidats font trois erreurs, le jeu s'arrête. Les candidats disposent de deux jokers : demander la réponse soit à un passant soit un ami. Si les candidats arrivent jusqu'à leur destination, ils peuvent tenter de doubler leur gains dans une question visuelle : ils visionnent un clip et la question porte sur un élément de celui-ci. Cependant s'ils ne répondent pas correctement, ils perdent leur cagnotte.

taxi cash 1 taxi cash 2


"Télé la question" sur F3 du 03/01/2005 au09/02/2006. Deux candidats s'affrontent pour découvrir une série de questions mystère. Pour les reconstituer lettre par lettre, ils devront répondre à toute une série de questions de culture générale dont les réponses leur sont proposées sous forme d'anagrammes auxquelles a été ajoutée la lettre à trouver qui viendra s'insérer dans la question mystère. Chaque lettre découverte permettra aux candidats de marquer des points et de proposer une solution pour la question mystère. Plus le candidat trouve la solution rapidement, plus il engrange de points. Le candidat ayant le plus de points à l'issue de la première et de la deuxième manche accédera à la finale du jour. A ce stade, il est qualifié d'office pour l'émission suivante. Le finaliste sélectionné disposera alors de 90 secondes pour identifier une nouvelle question mystère. Seule différence, et de taille, la réponse à la question mystère sera elle aussi masquée. Au terme du chrono, le finaliste disposera de 10 secondes pour déchiffrer la question mystère et sa réponse. Au terme de cinq victoires consécutives, le finaliste pourra décrocher le jackpot de « Télé la question ! ».

 


"Télé-délires" sur TF1  présenté par Gérard Dahan et Danièle Gilbert à partir du 15/07/1995. Trois équipes de trois candidats (dont Maïté, Maitre Capello) s'affrontent en trois manches. Les joueurs doivent appuyer sur une télécommande géante qui se trouve derrière eux pour avoir le droit de répondre. Les questions portent sur l'histoire de la télévision ; diffusion de nombreux extraits.


"Téléfidélité" sur TF1 à partir de 1975 dans "La Une est à vous". au cours de ce jeu, étaient présentées des séquences d'émissions déjà diffusées sur TF1. Lorsque l'extrait s'arrêtait sur une image, les téléspectateurs devaient se souvenir de la suite de la séquence et téléphoner au SVP 11-11. On pouvait gagner de l'argent ou un téléviseur portable), etc.


"Télé-Match" sur la 1 d'octobre 1954 jusqu'en 1960 co-animée par Pierre Bellemare, André Gillois et Jacques Antoine. Télé Match est l'une des premières émission de jeu à la télévision française (la RTF, à l'époque). Cette émission est une sorte de jeu de l'oie télévisé. Les candidats jouent sur un plateau de 55 cases, qui représentent chacune une épreuve. Un certain nombre de vedettes, en particulier des humoristes, participent à leur animation. Télé Match est l'ancêtre de quasiment tout ce qui se fera par la suite dans le domaine des jeux télévisés (La tête et les jambes, le schmilblic,...).

Télé Match


"Télé-Pok" sur la 1 en 1957 lancé par Pierre Sabbagh.


"Télé Trappe" en 1964. Un jeu de culture générale où Yves Mourousi fut candidat. Une mauvaise réponse faisait descendre les candidats dans une trappe.

 


"T'es pas cap" sur Canal J de 1995 à 1997. Un enfant demande aux adultes dans la rue de relever un défi en lui apprenant comment danser le rock, comment écrire une lettre...


"T'es pas cap" sur TF1, présenté par Eric Galliano du 13/09/1987 au 06/12/1988. Au cours de l’émission, deux équipes de cinq jeunes, âgés de 5 à 14 ans, s’affrontent lors de défis. Chaque camp est soutenu par un chanteur. L’équipe qui remportera le plus de manches remporte la partie.

t'es pas cap 1 t'es pas cap 2


"Teuf-Teuf" présenté par Pierre Le Rouzic d’octobre 1968 à mars 1969. Jeu qui consistait à reconstituer des voitures anciennes.

 


"Total Wipeout” sur M6 présenté par Stéphane Rotenberg, Sandrine Corman et Alex Goude du 17/07/2009 au 21/08/2009. - Un nouveau jeu spectaculaire, familial et drôle ; le défi le plus incroyable et le plus délirant jamais diffusé à la télévision !!! 24 candidats de tous les horizons vont devoir franchir le parcours d’obstacles le plus spectaculaire et le plus loufoque jamais imaginé où les chutes vont être nombreuses ! Collisions, glissades et autres dérapages : au coeur d’un décor extraordinaire, les concurrents devront rivaliser d’astuces et de performances pour se qualifier jusqu’à la grande finale.

total wipeout 2 


"Touché gagné" sur TF1, issu du concept de Case KO, animée par Olivier Chiabodo (remplacé par Alexandre Delpérier suite à l’ « Affaire Intervilles »), de septembre à la fin 1997 avant de faire son retour en pre-access jusqu’en mai 1998.


"Tournez manège" sur TF1 présenté par Evelyne Leclerc, Fabienne Egal et Simone Garnier du 09/05/1985 au 04/07/1993 puis une nouvelle version du 25/09/2009 au 17/12/2010 présenté par Sébastien Cauet. - Trois hommes et deux femmes (ou l'inverse) installés dans un manège sans possibilité de se voir devaient se poser mutuellement des questions afin de cerner la personnalité des autres candidats et déterminer celui qui aurait sa préférence. À la fin du jeu, il ne devait rester qu’un couple qui se découvrait enfin lorsque Fabienne Égal ouvrait la porte du manège qui les séparait, donnant lieu parfois à des réactions assez inattendues. 


"Tous en course" sur Equidia depuis le 04/01/2009


"Tous en jeu" sur TF1  présenté par Nagui du 01/09/1997 au 24/10/1997. Le principe inventé par Nagui est simple ! Le public (250 personnes) est divisé en 5 : les 15/25 ans (équipe jaune), les 25/35 ans (équipe orange), les 35/45 (rouge), les 45/55 (bleu foncé) et les 55 ans et + (bleu ciel). Chaque équipe a son représentant. Il doit répondre à des questions de culture générale sous forme de QCM. Si son équipe ne lui fait plus confiance, il peut être viré à chaque instant !La meilleure des 5 équipes gagne 50000 francs à se partager (1000 francs chacun, vous l'aurez compris !) et tente la finale. Une finale très simple : 5 questions sont posées une à une, les 50 candidats répondent et pour qu'ils aient le point, il faut que 50% de l'équipe ait la bonne réponse ! Si c'est le cas pour les 5 questions, c'est gagné ! Le public se partage a nouveau l'argent de la cagnotte qui augmente de 10000 francs par jour. Un jeu une nouvelle fois très original ou Nagui souhaitait taquiner ses candidats en posant des questions "jeun's" aux "55 et +" et inversement. L'ambiance était là : Zicos, Naguettes, Nigos étaient présents. Tandis que un ange et un démon en 3D étaient manipulés par Pullicino.


"Tout en musique" sur F3  présenté par Marc Toesca du 11/09/1995 à mars 1996. Jeu musical en quatre manches présenté par Marc Toesca. Deux équipes, composées de trois personnes vont essayer de découvrir des chansons-puzzles avec 9 notes de musique. Pour reconnaître les mélodies mystères et en fournir le titre, les candidats vont devoir gagner une à une ces notes en retrouvant rapidement soit les paroles, le titre, ou l'interprète d'une trentaine d'extraits musicaux par émission. L'équipe la plus performante accède à la finale et a le droit de revenir le lendemain pour une participation maximum de 5 émissions.


"Tout le monde le sait" sur A2 dans “Dimanche Martin” du 08/09/1985 au 28/06/1987, présenté par Jacques Martin. A partir de documents filmés ou de séquences en plateau, des questions sont posés aux trois candidats. Trois réponses leurs sont proposées dont une seule est exacte. Les bonnes réponses donnent une partie du code pour accéder au coffre-fort rempli de cadeaux. Le première question permet d’établir l’ordre de passage devant le fameux coffre. L’émission mêle jeu et variété, depuis le théâtre de l’Empire.

tout le monde le sait 1 tout le monde le sait 2


"Tout le monde veut prendre sa place" sur F2  présenté par Nagui depuis le 03/07/2006. - Six candidats jouent, en répondant à des questions de culture générale, pour devenir le challenger du jour et affronter, en fin d'émission, le champion en titre, dans le but de lui prendre sa place, d'où le titre de l'émission. Une particularité du jeu réside dans le fait que le champion conserve sa place d'émission en émission et cumule ses gains tant qu'il n'est pas vaincu par un challenger. Les Qualifs : La phase des Qualifs permet aux téléspectateurs de faire connaissance avec les six candidats. Chacun répond à deux questions de culture générale et choisit son mode de réponse : Duo : le candidat se voit proposer deux réponses, et remporte 1 point s'il a juste, Carré : le candidat se voit proposer quatre réponses, et remporte 3 points s'il a juste, Cash : le candidat répond sans qu'aucune proposition ne lui soit faite, et remporte 5 points s'il a juste. Les quatre candidats ayant remporté le plus de points sont qualifiés pour la phase suivante. En cas d'égalité, c'est au champion de choisir entre les éventuels ex æquo. La Compet': Les candidats sont interrogés sur un thème précis dont l'intitulé leur a été communiqué avant le tournage et sur lequel ils ont donc pu se documenter. Huit premières questions sont posées simultanément à tous les candidats qui répondent grâce à un écran tactile et à un clavier d'ordinateur : trois questions Duo, trois questions Carré et deux questions Cash. Le décompte des points reste le même que lors de la manche précédente. La neuvième et ultime question est encore une question Cash, mais elle est différente pour chaque candidat et attribuée par le champion : il dispose de quatre questions et choisit celle qu'il accorde à chacun des candidats qui répondent cette fois oralement. Une bonne réponse rapporte toujours 5 points, mais une mauvaise en fait perdre 5. C'est donc un moyen pour le champion de favoriser les candidats qui lui plaisent, souvent ceux qu'il juge les plus faibles et donc les moins dangereux pour lui. Le candidat qui termine cette manche avec le plus de points devient le challenger et affronte le champion dans la dernière phase du jeu. Là encore, en cas d'égalité, c'est au champion de désigner son challenger. Le Défi : Lors du Défi, quatre thèmes sont proposés aux deux adversaires. Le champion choisit à la fois le thème du questionnaire de son challenger et le sien. Ce choix est stratégique : le champion doit évidemment faire en sorte de marquer plus de points que son adversaire, mais il sait aussi que ses propres gains seront fonction, non pas de son score personnel, mais de celui de son challenger, à savoir 100 € par point marqué. Chaque questionnaire comporte six questions, pour chacune desquelles le candidat a la possibilité de choisir entre les formules Duo, Carré ou Cash, le décompte des points restant le même que précédemment. Dans un premier temps, le challenger répond à ses questions, mais les réponses ne seront révélées qu'à la fin de la manche ; le champion doit donc estimer le nombre de points que son challenger a inscrits, pour connaître l'objectif qu'il doit lui-même atteindre, et ainsi savoir s'il doit se risquer à des formules Cash ou s'il peut se permettre d'être plus prudent. Le champion répond à son questionnaire et son score lui est révélé au fur et à mesure. À l'issue de ce second questionnaire, les réponses du challenger sont vérifiées et son score est donné. Si le nombre de points inscrits par le challenger est inférieur ou égal à celui du champion, ce dernier conserve son titre et accroît sa cagnotte. En revanche, si le challenger a marqué plus de points que le champion, il peut le détrôner. Ultime privilège du champion : celui-ci a la possibilité de racheter sa place au candidat qui vient de le battre, en lui proposant une partie de la cagnotte qu'il a accumulée depuis qu'il occupe sa place. Deux options : Si sa proposition est acceptée, le champion conserve son titre, ainsi que les gains qu'il a engrangés, déduction faite de la somme offerte au challenger ; ce dernier repart quant à lui avec 100 € par point marqué, ainsi qu'avec la somme que lui a donnée le champion. Dans le cas contraire, le champion perd son titre et repart avec l'intégralité de son argent ; le challenger devient le nouveau champion avec une cagnotte s'élevant à 100 € pour chaque point marqué lors de la dernière manche.


"Tout s'achète" sur Canal+ en 1984  présenté par Fabrice. Fabrice arpentait les rues de Paris et proposait aux passants d'acheter des objets qu'ils portaient (souvent des vêtements) à un prix de plus en plus grand. Si la personne était trop gourmande, Fabrice laissait tomber... Certaines ont ainsi vendu leur jupe, leur pantalon, leur culotte, leur soutif, ....


"Tout vu, tout lu" sur F2  présenté par Stéphane Thébaut puis Marie-Ange Nardi de septembre 2003 à mai 2006. Le principe était de répondre à des questions sur l'actualité à 4 propositions de réponses mais avant chaque question, il faut enchérir avec un buzz à 500 € à la 1ère manche, puis 1000 € à la deuxième manche, puis à 2000 € à la troisième manche, et à 5000 € pour la dernière enchère. Si le candidat répond bien, il fait diminuer le capital des adversaires pour la somme mise en jeu sinon c'est son propre capital qui est diminué de la somme mise en jeu. Au départ, les trois candidats ont un capital de 150 000 €. Entre chaque manche, le candidat ayant le plus petit capital doit répondre à une question où il peut jouer jusqu'à 50% de son capital. Après les trois manches, le candidat qui a le plus d'argent va en finale. Il doit répondre à 10 questions sur des personnalités en 3 minutes. Au début, les 4 derniers chiffres du capital s'éteignent, ce qui fait que le candidat gagne au minimum la somme qui restera allumée, et donc garantie (exemple : si le candidat joue pour 150 000 €, il gagnera 15 € au début). Une bonne réponse allume la case suivante, et une mauvaise réponse éteint une case). Après les 10 questions, le candidat gagne la somme allumée et revient à l'émission suivante.

Tout vu, tout lu 2 Tout vu, tout lu


"Trivial Pursuit" sur A2 les étés 1988 à 1990, 2003, l’hiver 2001, présenté par Marie-Ange Nardi accompagné de Fabrice puis de Georges Beller, puis par Frédéric Joly. Le concept de l'émission est celui du jeu de société : deux équipes (souvent composées de célébrités) va lancer le dé, avancer son pion et répondre à des questions sur des thèmes variés. A chaque fois qu'une équipe tombe sur une case camembert et qu'elle répond correctement à la question posée, cette dernière gagne un camembert. Une fois les 6 camemberts réunis, l'équipe va devoir aller à la case centrale pour répondre à une ultime question et remporter la partie.  Dans les années 1990 Pierre Bellemare entre autres présentait une version plus proche du jeu de société mais trop bavarde.


"Un contre 100" présenté par Benjamin Castaldi sur TF1 du 08/01/2007 au 25/04/2008. Le but du jeu est de répondre à des questions de culture générale à choix multiple. Un candidat affronte un groupe de 100 personnes appelé le Mur afin de remporter une somme d'argent. Les questions sont de difficulté aléatoire. À chaque question, le mur dispose de six secondes pour choisir une réponse parmi les trois qui lui sont proposées. Puis c'est au tour du candidat de répondre, sachant que celui-ci dispose de tout son temps. Pour répondre, il dispose de trois boutons devant lui représentant les trois réponses ; sa réponse est définitivement validée une fois qu'il a appuyé sur le bouton correspondant. En cas de bonne réponse, le candidat remporte une certaine somme d'argent qui est multipliée par le nombre de personnes qui, dans le mur, ont donné une mauvaise réponse. Ces personnes sont définitivement éliminées et doivent attendre la venue d'un nouveau candidat. En cas de mauvaise réponse, le candidat repart les mains vides et la somme qu'il a accumulée avant cette question est partagée entre les personnes qui, dans le mur, n'ont commis aucune erreur. Si le candidat réussit à éliminer les 100 personnes qui constituent le mur et qu'il répond correctement à la question où il a éliminé les dernières personnes, il remporte 200 000 €. Après chaque question, le candidat a le choix entre deux possibilités : soit s'arrêter et repartir avec la somme déjà accumulée, soit affronter de nouveau le mur avec une nouvelle question. Il peut aussi arrêter de jouer en cours de question, mais dans ce cas il ne repart qu'avec 25 % de ses gains, tandis que les personnes restantes dans le mur se partagent les 75 % restants.


"Un contre tous" présenté par Vincent Perrot sur F3 du 27/06/2005 au 30/08/2005. Même principe que "Un contre cent". Cette version comporte quelques différences par rapport à la version courante. Le mur ne comportait que 70 personnes. À la fin de chaque question, l'écran dans le mur indiquait le nombre d'adversaires restants, tandis que la réponse était indiquée dans un petit ecran à coté du candidat. Pour répondre à la question choisie parmi 3 thèmes, il y avait 3 propositions comme dans la version 2007, et la possibilité d'utiliser un "blik". Le nombre de questions était limité à 10, et les 10 questions étaient posées quoi qu'il arrive (le candidat ne pouvait pas repartir avec ses gains courants).

Un contre tous 1


"Un pour tous" sur F2 en 1993 présenté par Christian Morin et Cendrine Dominguez. Remake de "la tête et les jambes".


"Une famille en or" sur TF1 présenté par Patrick Roy, Bernard Montiel, Laurent Cabrol du 08/07/1990 à janvier 1999 puis par Christophe Dechavanne depuis le 21/05/2007. - L’émission fait s’affronter deux familles sur des questions de la vie quotidienne, réalisées à partir de sondages sur un panel représentatif de la population française. La famille qui obtient le plus de points au cours des trois manches tente de remporter la finale du jeu et de rafler le jackpot en répondant le plus vite possible à d’autres questions issues de sondages. A chaque fois, il s’agit pour les candidats de deviner les réponses aux questions les plus souvent citées par le panel. Une famille en or exige ainsi de la rapidité et une dose de déduction. Le jeu n’est pas basé sur des questions de culture générale. C’est le bon sens qui compte ! Les candidats doivent deviner ce que pense la majorité des personnes interrogées, peu importe si les réponses sont exactes ou non.

 


"Visa Olympique" présenté par Raymond Marcillac de 1971 à 1972 


"Viking” sur JET en 2006 et 2007 présenté par Jean-Pascal Lacoste et Frédérique Banqué. Cinquante candidats vont affronter un parcours comportant une dizaine d'obstacles. Ceux qui arrivent à la fin de celui-ci avant la fin du chronomètre sont qualifiés pour le parcours suivant. Celui ou celle qui remporte le parcours final gagne une voiture.

viking


"Voulez-vous jouer avec nous ?" sur la 1 à partir du 05/06/1950. Probablement la première émission de jeu diffusée à la télévision.


"Vous pouvez répéter la question ?" sur France 3 présenté par Pierre Sled du 22/12/2003 au 16/01/2004. Chaque soir dans une nouvelle ville-étape, les candidats anonymes vont devoir participer à des épreuves sportives, d'adresse, de logique, de hasard, mais aussi de culture générale. Chaque épreuve remportée fait gagner au participant entre 50 et 500 €. Mais en cas de chute, le candidat perdra tous ses gains.


"Y'a un truc" sur A2 présenté par Gérard Majax de 1975 à 1981. Jeu où il fallait deviner les trucs et astuces des magiciens.


"Yacapa"


"Zone rouge" sur TF1 présenté par Jean-Pierre Foucault du 06/01/2003 au 29/04/2005. - Le candidat, installé sur un fauteuil incliné autour des flammes, devait maintenir son rythme cardiaque sous peine de n'avoir pas le droit de donner de réponse aux questions posées, et de perdre ses gains tant que son cœur restait dans la fameuse « zone rouge ».

zone rouge


"Zygomusic" sur M6 en 1988 présenté par Laurent Petitguillaume. Trois candidats s'affrontaient sur des questions de culture musicale. Tout d'abord s'opérait une sélection (les participants devaient reconnaitre des extraits de clip), puis la "Zygomachine" leur choisissait une épreuve originale, telle que retrouver le nom d'un artiste, donner le dernier mot d'un passage de chanson, faire tourner manuellement un vinyle pour reconnaitre le morceau, jeu du "Vrai / Faux"... Le finaliste devait disputer la dernière épreuve, à savoir observer un clip et répondre ensuite à dix questions d'observation par oui ou par non.


Bien sûr les commentaires et messages sont les bienvenus, notamment pour signaler des anomalies, des compléments ou des oublis.

 

(Sources : Textes : Wikipedia, Fort Boyard, la caverne des jeux, Toutelatélé, fan2tv, des forums, etc., Images : idem +France 3, INA, etc)

44 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je crois que le jeu Equidia se nomme "Tous en course" et non "Tous en corse".
    Cordialement
    D.Bernard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ce serait plus logique ! Merci bien, j'ai corrigé.

      Supprimer
  2. Résumés très complet!!!
    Merci!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Superchamps était diffusé sur La cinq et non sur TF1.
    Cordialement !
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je n'ai pas pu corriger mais c'est noté.

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Dans le cadre d'un exposé de Communication dans la formation DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations)notre groupe a choisi "Les jeux télévisés" comme sujet d'exposé. Naviguant sur votre blog, et en ayant vu vos multiples connaissances dans le domaine dont il est question, serait-t-il possible de vous contacter afin de réaliser "une interview à distance" par le biais d'e-mail ou autres messageries électroniques ? Si vous pourriez nous faire parvenir votre adresse de messagerie ?

    Merci d'avance!
    Cordialement,
    3 élèves de GEA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour votre message. Normalement, tout ce que je sais et que j'ai trouvé est sur cet article mais si je peux vous aider davantage, voici mon adresse mail : didier.tougard@laposte.net

      Supprimer
  5. Bonjour,
    Je cherche un jeu dont je ne me souviens que d'une séquence. (canal+ fin des 80's?): Deux jumelles délirantes devaient sprinter avec des caddies dans un supermarché, les candidats donnaient les ordres de direction. Elles devaient remplir le plus possible le caddie avant la fin du temps. S'agit-il d'une séquence du jeu "Les affaires sont les affaires"? Je n'ai trouvé qu'une seule vidéo d'extrait de cette émission sur le web et pas de jumelles... Merci

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, je recherche le jeu télévisé pour enfant qui avait lieu le jeudi après-midi,dans les années 69 et qui se faisait par téléphone, l'animateur était un monsieur barbu qui se faisait appelé Docteur, je ne sais plus comment. C'était un jeu avec des grands tuyaux et des boules. A cette époque c'était encore en noir et blanc. Je me souviens avoir reconnu le présentateur à Honfleur où je séjournais pour les vacances avec mes parents, et lorsque je me suis exclamais (hey c'est Docteur..... du jeu télévisé) il m'a répondu, oui oui c'est bien moi ! Tu parles, j'étais tellement heureuse, j'avais une dizaine d'année !!! merci d'avance si quelqu'un né dans les années (58/59/60) se souvienne de ce jeu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je crois qu'il s'agissait d'un jeu avec robert Beauvais (mais qui n'était pas barbu)

      Supprimer
  7. Bonsoir,
    Je recherche depuis plusieurs semaines un jeu télévisé diffusé dans les années 70 je crois, j'étais très jeune (je suis née en 64). Il n'y avait pas bp de chaines à cette époques... Je crois que ce jeu passait le lundi soir en 2ème partie de soirée, sur la Une il me semble. Je me souviens qu'il y avait Jacques ROULAND comme présentateur et il me semble me souvenir que ce jeu s'appelait "Le Défi" ou "Le grand défi".... Il y avait un autre présentateur avec lui, et il y avait des invités. J'ai recherché partout avec tout sorte de mots clés, je n'ai pas trouvé. J'ai fini par tomber sur votre site, qui est super bien détaillé : BRAVO. Par contre, après avoir défilé jusqu'au bout votre liste, je n'ai pas trouvé un nom qui y ressemble ou un jeu avec un autre nom qui aurait pu correspondre à ce que je recherche. Peut-être que vous avez un moyen de m'aider à trouver quelque chose sur cette émission... Merci d'avance et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      J'ai essayé d'être le plus exhaustif possible mais c'est vraiment difficile de tout trouver. Je n'ai pas souvenir de ce jeu même si j'étais un peu moins jeune (né en 1960).
      J'ai toutefois retrouvé quelques vagues informations sur ce jeu qui s'appelait bien "Le Défi", présenté par Jacques et Jean-Paul Rouland, diffusé sur la deuxième chaîne. Il fallait relever le défi lancé par quatre spectateurs invités ou deviner à quoi servait un objet dont
      tout le monde se fichait religieusement. Un livre intitulé "Les Objets du Défi" de Jacques et Jean-Paul Rouland et Claude Olivier est d'ailleurs paru en 1974 (http://www.priceminister.com/offer/buy/4277028/Olivier-Claude-Les-Objets-Du-Defi-Livre.html).
      Des vedettes étaient invitées comme Roger Carel, Sheila (en avril 1974), Marie Laforêt (en mars 1973) (http://marielaforet75.blogspot.fr/2010/09/le-defi.html),etc.

      Supprimer
  8. Merci de votre réponse rapide à ma recherche... je suis contente de voir que vous avez retrouvé des liens à cette émission, que je commençais à douter d'avoir existé.... que de souvenirs. Merci encore, je vais du coup essayer de poursuivre mes recherches et trouver des vidéos.... Sur l'INA je n'ai rien trouvé, bizarre?? Jacques et Jean Paul ROULAND ont vraiment été de supers créateurs et présentateurs d'émission... enfin à mon avis (de nostalgique peut-être).... A bientôt peut-être.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Passionné de jeux télé, j'ai trouvé ce blog particulièrement attractif. Je m'empresse de vous signaler que, dans les années 60, j'avais été très intéressé par " Les Trois Masques " que présentait Robert Manuel. Le principe était simple. Trois personnes, éventuellement masquées si elle avaient un brin de notoriété, répondaient à une série de questions posées par des candidats. J'ai beaucoup regretté la disparition de cette émission.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour cette information sur ce jeu dont je n'avais trouvé aucune trace et qui a encore été oublié !
      Il y en a sûrement d'autres ! Avis aux amateurs !

      Supprimer
    2. J'ai rajouté ce jeu à l'article avec votre commentaire. Merci.

      Supprimer
  10. je recherche un jeu auquel j'ai participé dans les années 1977-1978 et dont je ne me rappelle pas le nom
    il fallait enregistrer une video (la télé se déplaçait en région pour enregistrer) où l'on posait une question à des candidats qui étaient sur le plateau télé je crois et si la réponse n'était pas donnée on gagnait une somme !
    cela évoque t-il quelque chose à quelqu'un ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci,
      Je n'ai pas non plus souvenir de ce jeu !

      Supprimer
    2. a cette periode, il yavait la bonne conduite, l'homme qui n'en savait rien sur tf1. peut etre un de ces 2 la

      Supprimer
  11. Bonjour,
    Je recherche le nom d'une émission de jeux télé qui se déroulait pendant midi, l'été 1984 ou 1985, où l'action se passait dans des châteaux forts, avec je crois des énigmes à découvrir.Cela devait être sur la 3 ou éventuellement la 2.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Encore un jeu oublié dont je ne me souviens pas et dont je n'ai pas trouvé trace.
      J'espère que quelqu'un pourra nous renseigner.
      Merci.

      Supprimer
  12. Je vous félicite pour ce blog.
    J’ai été heureux de trouver une mention pour le jeu « Pourquoi ?» que j’aimais beaucoup mais qui a duré bien peu de temps (sans doute parceque très exigeant). Je vais essayer d’en rappeler le principe de la manière la plus fidèle possible (mais je le fais de mémoire) en espérant que ça puisse aider à compléter ce blog.
    Le candidat commençait par présenter une affirmation comme, par exemple, « j’aime le football », « De gaulle est un grand homme politique », etc...
    On lui demandait alors de répondre à une question commençant par pourquoi et suivant logiquement cette affirmation ; par exemple « Pourquoi aimez-vous le football ? » ; question à laquelle le candidat devait répondre et on continuait par une autre question commençant par « pourquoi ».
    Un jury de trois personnes devait juger de la qualité de la réponse par rapport à la question et la réponse ne devait pas correspondre à une réponse déjà donnée. Le jeu s’arrêtait quand la réponse n’était pas satisfaisante en termes de logique ou quand le candidat était incapable de répondre à une nouvelle question autrement qu’en répondant « parceque c’est comme ça». De mémoire, les candidats dépassaient rarement 8 à 10 réponses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pout ce commentaire que j'ai rajouté dans l'article.

      Supprimer
  13. Bonsoir, je fais mon TPE sur les jeux télé et j'aimerai savoir si ça serait possible ou si quelqu'un aurait plus de renseignements concernant le premier jeu télévisé soit "Voulez vous jouer avec moi"
    Si quelqu'un aurait la gentilesse de me faire part de leur connaissance, vous pouvez me contacter sur : jess.esperance@gmail.com
    merci d'avance

    RépondreSupprimer
  14. bonjour
    je suis impressioné
    cependant,vous ne parlez pas de
    -l'arche d'or:sur antenne 2,essentiellement présenté par georges beller (quelques temps remplacé par patrice lafont).diffusé d'abord l' aprés midi le temps d'un été,il l'a surtout été à la mi journée (12 h puis 12 h20)
    3 équipes de 2 candidats:un au pupitre,l'autre sur l'arche,composé de 3 séries d'écrans:les bonnes réponses aux qcm permetaient de progresser sur l'arche en découvrant les cadeaux si il était judicieux d'appuyer sur le bumper ,car il fallait éviter "dilapidor" le gangster qui les faisaient perdre. une super partie pour la meilleure équipe sur la totalité de l'arche permetait de tenter le "pactole".trés bon jeu qui doit beaucoup au talent de georges beller
    - vous parlez de trivial poursuit sur antenne 2,mais c'est confus:il y a eu deux époques:
    1989:d'abord difusé en fin d'aprés midi,présenté par marie ange nardi et fabrice,puis à 12h20 par marie ange nardi et georges beller:2 équipes chacune avec un candidats et une vedette dans une version racourcie du celebre jeu suivie d'une super partie avec la meilleure équipe aidés parfois par des jokers du public
    années 90 par pierre bellemard entre autre:version plus proche du jeu de société mais trop bavarde
    - le "jeu du coeur" dans le cadre le la premiere saison de "la nuit des héros"commenté par olivier theron,ou les candidats relevaient des défis sportifs au profit d'une association;en cas de non réussite,l'argent rejoignait une cagnotte qui était tout de meme redistribuée à ses memes associations en fin de saison.la saison suivante,cette séquence est remplacé par un tournoi "le jeu de la nuit des héros" commenté par valérie maurice qui oppose des candidats représentant 2 villes.la ville de lourdes a remporté le trophé
    - pour l'académie des 9:vous présentez la premiere formule,mais elle a plusieurs fois évolué:ilya eu l'académie des trucs (avec jacques chaussard),des colles,des citations,j'ai un secret,le jeu de massacre,les 9 à la cote...
    je vous reviens bientot pour d'autres infos merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'ai rajouté ou complété ces jeux avec vos commentaires.

      Supprimer
  15. bonjour
    il y a aussi "bonne question ,merci de l'avoir posé" sur antenne 2 présenté par lionel cassan:des candidats du public proposaient soit des questions de culture generale au jury composé de 3 humoristes et de 3 savants:les humoristes ne devaient pas trouver les réponses trop vite puis les savants devaient trouver à travers des questions posées aux candidats;soit des objets mysterieux avec lesquels ils devaient coller le jury.ce meme concept a été repris sur la cinq sous le nom de "les incolables"(titre pas garanti) présenté par marc bessou,avec les memes savants et à peu prés les memes humoristes.
    "dimanche et la belle" présenté par marie ange nardi et un autre présentateur sur la cinq;passait le dimanche aprés midi :un ensemble de jeux assez diferents dont certains reprennent de vieux concepts de la tele
    "grain de folie";sur la 5 présenté par marie ange nardi et andré lami:sur un décor de bateau de luxe,des jeux de culture generale sont proposés à des candidats agrémentés de saynettes,sketchs,variétés et imitations.
    " star quizz" sur canal +,ce jeu a vu les premiers pas de philippe risoli:jeu à super cadeau (je n'en sais pas plus)
    "balthazar" antenne 2:jeu mensuel présenté le vendredi soir par georges beller;il réunissait des stars dans un esprit bon enfants pour une série de jeux tout à fait dans l'esprit des "grands enfants"
    "rira rira pas" antenne 2;présenté par georges beller et produit par jean yanne :quelques comiques executaient des sketchs devant des candidats qui ne devaient pas rire.bon concept mais décors hideux,ce jeu est l'un des symbole de l'echec cuisant de eve ruggierie à la direction des programmes d'antenne 2:2 semaines à peine aprés la mise en place de sa grille,celle ci était la cible de tout les courriers des lecteurs des magazines tele,3 semaines plus tard,elle était deja remaniée,on annonçait deja pour bientot la plupart des nouveaux programmes supprimés et ceux changés d'horaires retrouvant l'ancien et presque au meme moment en plein 20 heures la démission de la directrice pour le mois suivant !
    je signale en outre que "que le meilleur gagne" a aussi ete presenté par laurent petitguillaume
    "les forges du desert" :antenne 2 présenté par georges beller

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci pour toutes ces précisions. J'ai rajouté tous ces jeux et compléments à l'article. Par contre "Les Forges du désert" a apparemment bien été présenté par Jean-Luc Reichmann et Karine Le Marchand.

      Supprimer
  16. Bonjour,

    Je ne trouve pas un jeu de mon enfance dans les années 80 sur TF1 (je suis pas sur de la chaîne) le principe : des candidats sur un plateau dirigé un homme en caméra subjective sur un parcours, des flèches de couleur jaune indiqué les 4 directions, le candidat sur le plateau donné une direction. De mémoire transversal ça devais être diffusé le midi et ça était remplacé par tournée manége il me semble

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour je pense que je recherche le même jeu que vous. Y avait il des décors virtuels tels que western.... ?

      Supprimer
  17. Bonjour

    Je cherche un jeu dans lequel j'avais figuré... Il date des années 78 ou 79... Il me semble qu'il était présenté par Patrice Laffont même si je n'en vois pas trace dans son CV... Des enfants de cinq à six ans donnaient des définitions pour faire trouver un mot à un candidat... Merci de votre aide !

    RépondreSupprimer
  18. bonjour,
    Je suis à la recherche d'un jeu avec une partie variétés qui était diffusé le matin entre 10h45 et 11h15 ou 30, dans le titre il y avait "oreilles", présenté par un homme, nous étions trois candidats et un était vite éliminé lorsqu'il n'allait pas vite pour appuyer sur le buzzer,,ensuite on posait des questions sur la chanson, la musique, les artistes de variétés, etc.., sur les 2 un restait et on le voyait assis sur une grande oreille et il lui fallait reconnaitre les airs de quelques chansons pour avoir le droit de revenir à l'émission suivante. Il y avait une coupure musicale (souvent un artiste ou un groupe) je me souviens que linda de souza y était invitée.
    Ces émissions ont dû être diffusées fin de l'année 88 ou début 89
    merci pour votre aide

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour,
    d'abord, bravo pour cette page, c'est un gros travail !
    Je vous soumets un jeu des années 60s-début 70s dont j'ai le souvenir (mais de mémoire et j'étais petit, alors à confirmer) qui consistait à voir s'affronter deux équipes (04-05 personnes ? Peut être des équipes d'une même école technologique) qui devaient "remonter" une voiture en pièces détachées (toutes les pièces étaient étalées par terre) et l'équipe qui remontait la voiture le plus vite avait gagné. Je crois que c'étaient des R4...
    Pour animer-corser, il y avait des questions d'ordre mécanique, qui permettaient (en cas de bonnes réponses) de bénéficier de coup de pouces pour la construction (certaines pièces, ou sous ensembles). Je crois que cela s'étalait sur deux ou trois semaines... Difficile de trouver des indices sur le web, pourtant émission-confrontation bien présente... Peut être auriez-vous plus d'indices ?

    RépondreSupprimer
  20. Bonsoir, pour vos tablettes il y a eu également sur la dernière année de feue la Cinq un jeu ancêtre des téléréalités de rencontres matrimoniales - " Télé Contact " présentée par Sophie Garel qui présentait également le jeu " ¨Plus ou Moins " sur Canal +.
    Voilà.
    Très bon travail en tout cas ....

    RépondreSupprimer
  21. Encore Anonyme du 5 juin 2015

    Avec Star Quizz il y avait un peu plus tard Sport Quizz.
    Alexandra Casan y a fait ses débuts aussi.
    Toujours le même producteur que L'académie des 9, les mariés de l'a2, l'arche d'or, télé contact, plus ou moins ...

    RépondreSupprimer
  22. je cherche un jeu ou mini serie francaise annee 70 80 ou il y avait des petites enigmes policieres tres courtes les endices etaient revelées aux spectateurs en fin d emission

    RépondreSupprimer
  23. Super rappel, merci beaucoup! Je signale juste qu'avant "Le chevalier du labyrinthe", il y avait eu "Le grand labyrinthe" en 1983, créé et animé par Gilbert HUS, actuel directeur de "Project Images Film". En voici une description qui circule sur le net, mais sans photos malheureusement :

    Diffusé en 1983. 51 émissions de 26 mn produites. Musique d'Alain Wisniak.

    Un jeu télévisé diffusé chaque samedi en fin de matinée sur TF1 où s'affrontaient 2 équipes au travers d'un parcours vidéo entièrement filmé et totalement interactif ...Les candidats, en effet, avaient le choix , grâce à des flèches qui apparaissaient sur leur écran de contrôle, de poursuivre leur chemin dans la direction qu'ils souhaitaient! De temps en temps, un monstre apparaissait (dessiné à la palette graphique). Une grille faisait alors son apparition et il fallait trouver les 3 points faibles du monstre (genre bataille navale / touché-coulé) afin de pouvoir poursuivre le jeu.

    Il était possible de choisir différents types de parcours comme le chemin dans le château, le donjon, la piste dans le désert (avec les cow-boys), un petit train et une usine désaffectée...Tout çà, pour la quête d'un trésor il me semble..!

    L'émission ne dura pas très longtemps et fut remplacée par... Tournez Manège!

    RépondreSupprimer
  24. Hello ! Voici un lien éphémère pour télécharger une émission en entier (août 1985) du Grand Labyrinthe !
    https://www.wetransfer.com/downloads/fe5f4fd8c9d6a6404454e7f3fbee76be20160627214720/cf994e04931aa4298cffe9f75ead7ff420160627214720/05f7a4
    Attention, expiration au 04/07/2016 !

    RépondreSupprimer
  25. Salut à tous,
    Je suis à la recherche du titre d'une émission tv. C'est juste pour un p'tit délir mais ça fait quelques que je me prend le tête avec ça et ça me tiens à coeur de le retrouver.
    Voilà, c'était une émission qui passait sur fr2 ou fr3 en début de soirée (18-19h). Le but était qu'un candidat avait 1 ou 2 min pour prouver son talent (surtout chanson je crois), et il était jugé par le public.
    Il faisait sa prestation sur un podium entourée d'un grand rideau.Plus le public votait contre lui, plus le rideau se refermait.Si le rideau se ferme totalement c'est perdu!
    C'est à peu près tout ce dont je me souvient...
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je ne me souviens pas de ce jeu non plus ! Que d'oublis mais il y en a tellement eu !

      Supprimer
  26. Bonjour,
    Merci pour ce beau travail. J'espérais y trouver un jeu que je cherche depuis longtemps
    Ce jeu réunissait toute la famille devant le téléviseur, je pense entre années 60 et 70. Il s'agissait d'un jeu culturel. Deux candidats en compétition, mais qu'on suivait en parallèle. Une énigme à résoudre sous forme d'une lettre imaginaire très énigmatique. Les candidats avaient la même lettre et devaient trouver qui était l'auteur et qui le destinataire, à quel événement ça faisait référence... Il y avait un compte à rebours, sous forme de sablier il me semble. C'était passionnant. Avec ce jeu, j'ai beaucoup appris et ça m'a donné envie de découvrir encore plus de choses en histoire et en littérature.
    A part ça aucun souvenir de l'animateur.
    Si quelqu'un s'en souvient...
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci de votre commentaire, encore un jeu dont je ne me souviens pas !

      Supprimer
  27. On vient de me parler d'un jeu qui était diffusé dans les années 80 où il y avait une voiture de sport à gagner ! Un candidat cultivé revenait à chaque émission et a gagné la voiture de sport. Je pensais retrouver ce jeu sur mon article mais apparemment non !
    Si un lecteur s'en souvient ?
    Merci

    RépondreSupprimer