samedi 20 mars 2010

L’histoire de la télévision : Les pionniers du journal télévisé

  • Après une année de combat pour proposer son Journal Télévisé, Pierre Sabbagh y parvient enfin le 29 juin 1949 où est diffusé à 21 heures un journal d’un quart d’heure. La bande magnétique n'existe pas encore , les reportages sont muets et les speakers lisent en direct leurs commentaires.
  • Pierre Sabbagh est né le 18 juillet 1918 à Lannion et mort le 30 septembre 1994 à Paris. Il exerce successivement les métiers de journaliste, réalisateur, producteur. Il présente le 29 juin 1949 le premier journal télévisé français. Son plus grand succès est la création, en 1966, de l'émission Au théâtre ce soir à la suite d'une grève à la télévision française qui s'éternisait. Il crée aussi le premier grand jeu audiovisuel qui réunissait la France des années 1960 : L'Homme du XXe siècle, jeu de questions de culture générale qui a duré plusieurs années.

pierre sabbagh

équipe jt 1949 1 équipe jt 1949 2
En 1949, Pierre TCHERNIA, Jacqueline JOUBERT et Henri SPADE présentent la première équipe composée de Pierre SABBAGH, Michel WAKHEVITCH, Jacques BERTHO, Marc PASQUETTE, Jean-Claude DELANNOY, Jean-Jacques REBUFFAT, Roger DEBOUZY, Claude LOURSAIS, Maurice SEVENO, Maïté CELERIE de SANNOIS, Yves DARIET, Fernand PELATAN, Gilbert LARRIAGA.

 pierre sabbagh et son équipe 1 pierre sabbagh et son équipe 2
En 1950, rue Cognacq-Jay, autour de Pierre Sabbagh : Roger Debouzy, Henri Cabrières, Jacques Anjubault. En régie Pierre Tchernia entouré de Roger Debouzy et Claude Joubert

  • Pierre Dumayet, né le 24 février 1923, décédé le 17 novembre 2011, est un journaliste français, réalisateur de télévision notamment pour la RTF avec Lectures pour tous, En votre âme et conscience et un écrivain. Avec Pierre Lazareff, Pierre Desgraupes et Igor Barrère, il a été un des producteurs de Cinq colonnes à la une.

Pierre Dumayet

  • Pierre Tchernia est né le 29 janvier 1928 à Paris. Il participe à la création du journal télévisé français en 1949. Il crée des émissions, La clé des champs, Monsieur Muguet s'évade et La Boîte à sel à partir de 1955. Il co-anime Cinq colonnes à la Une à partir de 1965 et L'ami public n°1, sur des films de Walt Disney en 1969. Il a animé pendant de longues années le jeu télévisé Monsieur Cinéma. Au cinéma, Pierre Tchernia est co-scénarise et co-réalise avec Robert Dhéry le film La Belle Américaine en 1961. Avec son ami René Goscinny, il écrit le scénario de son premier long-métrage de cinéma, Le Viager en 1972.

pierre tchernia

  • Jacques Sallebert, né le 20 octobre 1910 à Paris et décédé le 27 novembre 2000 à Mougins commenta le premier reportage sportif en direct diffusé sur la télévision : l'arrivée du Tour de France le 25 juillet 1948 au Parc des Princes.

jacques sallebert

  • D’abord diffusé 3 fois par semaine le journal télévisé passe à 7 jours sur 7 en octobre 1949 et dure de 20 à 30 minutes. En 1951, il est avancé à 20h30 puis à 20h15 en 1954. Enfin il trouve définitivement sa place à 20h00 à partir de 1957.
  • Le 6 novembre 1956, la voix off est remplacé par un présentateur, Claude Villedieu (né le 30 octobre 1921 à Paris et mort le 8 mars 1980) qui officiera jusqu’en 1959.

claude villedieu

  • Claude Darget est né le 26 janvier 1910 et décédé le 26 mars 1992. Il fut présentateur de télévision de l'époque du "819 lignes" de 1957 à 1968. Le rôle de Claude Darget ainsi que des autres présentateurs du journal télévisé s'estompa lorsqu'Alain Peyrefitte fut nommé ministre de l'information, déclarant à Leon Zitrone que dorénavant, "le journaliste devrait s'effacer devant l'information". Claude Darget fut alors cantonné à deux émissions : l'une de philatélie, dont il était amateur averti, l'autre qu'il animait depuis 1952 avec Frédéric Rossif nommée La Vie des animaux. En Mai 1968, plusieurs journalistes de l'ORTF se mirent en grève, protestant ainsi contre la pression de l'Etat sur leur expression. De Gaulle considéra le geste comme une trahison au moment où le pays traversait une grave crise et beaucoup de licenciements furent prononcés, dont celui de Darget, qui se retira pour s'occuper uniquement de ses activités philatéliques.

claude darget

  • Robert Chapatte est né le 14 octobre 1922, décédé le 19 janvier 1997. Il fut d’abord coureur cycliste professionnel pendant onze ans de 1944 à 1954 avant de devenir journaliste et commentateur radio de 1955 à 1959. Il présente le journal télévisé de 1959 à 1968 et revient sur A2 en 1975 où il présente Stade 2 jusqu’en 1985.

robert chapatte

  • François de La Grange, né le 20 août 1920, décédé le 3 mars 1976 au Congo. Il présente le journal télévisé de 1959 à 1968 et à partir de 1969, il est producteur et réalisateur d'émissions télévisées consacrées au monde des animaux : Les Animaux du Monde.

françois de la grange

  • Joseph Pasteur, né le 17 octobre 1931, décédé le 3 avril 2011, est l'un des pionniers de la télévision dès 1959, comme présentateur du journal jusqu’en 1972. En 1962, il fait la première Mondiovision. Il participe ensuite notamment à Cinq colonnes à la Une, et présente Télé Dimanche et Sports Dimanche. En 1967, il participe à l'élaboration et à la création des Dossiers de l'écran. Déjà rédacteur en chef, il a été, d'octobre 1971 à juillet 1972 le premier présentateur unique du JT de 20 h.

joseph pasteur 

  • Raymond Marcillac est né à Levallois-Perret le 11 avril 1917 et décédé le 13 avril 2007. A la RTF il couvre les événements politiques jusqu'à sa nomination le 12 septembre 1958, au poste de directeur des émissions sportives, premier patron du service des sports de la RTF. Il y est à l'origine de la découverte de nouveaux talents, tels que Léon Zitrone, Roger Couderc, Thierry Roland. Il crée aussi l'émission Télé Dimanche en janvier 1959. L'émission comportait un télécrochet Le Jeu de la chance, qui saura donner leur chance à Mireille Mathieu, Georgette Lemaire et Thierry Le Luron. En 1961, il présente le journal télévisé et lance, avec l'aide du fondateur du quotidien L'Équipe l'émission les Coulisses de l'exploit, première émission de sport de l'histoire de la télévision française. Il a été directeur de l'information de la première chaîne de l'ORTF d'avril 1963 à 1965.

    Raymond Marcillac

  • Léon Zitrone est né à Petrograd en Russie le 25 novembre 1914 et décédé le 25 novembre 1995 le jour de ses 81 ans. Il aura présenté 4611 JT de 1961 à 1975 sur la 1ère chaîne puis de 1979 au 1er février 1981 sur A2 ! Il est aussi co-animateur du jeu télévisé Intervilles avec Guy Lux, commente par 6 fois le Tour de France, il assure aussi 8 fois la présentation des Jeux olympiques et présente 16 défilés militaires du 14 juillet. Mais surtout, il est le commentateur-clé d’une trentaine de grands événements, notamment les mariages, décès et investitures des grands de ce monde (couronnement de la reine Elisabeth le 2 juin 1953, couronnement d’ Albert et Paola en 1959…). Il sait aussi faire preuve d'un humour ravageur, qu'il montrera comme invité de référence de l'émission les Grosses Têtes sur RTL. Dans le monde des médias, il restera réputé pour sa pingrerie et son mauvais caractère légendaire.

    léon zitrone

  • Georges de Caunes né le 26 avril 1919 à Toulouse, mort le 28 juin 2004 à La Rochelle. En 1945, il devient correspondant à la radio. De 1948 à 1951, il participe aux Expéditions Polaires Françaises au Groenland avec Paul-Émile Victor. Il fait ses débuts à la télévision en 1949 avec Pierre Sabbagh et Jacques Sallebert et ensemble ils créent le premier journal télévisé. De 1962 à 1963, il s'installe avec son chien Eder dans une île déserte des Marquises et rend compte chaque jour, sur l'antenne de la radio française, de sa solitude absolue. Il présente le journal télévisé de 1964 à 1966.

georges de caunes

  • Michel Drucker, né le 12 août 1941, tient la rubrique sportive du journal télévisé de 1965 à 1973. Un moment écarté du service des sports, comme de nombreux journalistes ayant été grévistes et ayant manifesté comme lui lors des évènements de mai 1968, il va devenir animateur d'émissions de variété comme Les rendez-vous du Dimanche, Stars, Champs-Élysées, Stars 90.

Michel Drucker

Parmi les journalistes qui ont présenté le JT dans les années 1970, on peut citer :

  • Jean-Pierre Elkabbach de 1970 à 1972 sur la première chaîne.
  • Jean-Marie Cavada en 1972 sur la 2ème chaîne.
  • Jean-Claude Bourret de 1973 à 1975 sur la 3ème chaîne puis de 1975 à 1987 sur TF1.
  • Roger Gicquel de 1974 à 1981, premier présentateur de la nouvelle chaîne TF1.
  • Michel Denisot de 1975 à 1976 sur TF1.
  • Guy Thomas de 1975 à 1976 sur A2.
  • Jean-Claude Narcy de 1975 à 1981 sur TF1.
  • Yves Mourousi de 1975 à 1988 sur TF1.
  • Hervé Claude de 1975 à 1994 sur A2.
  • Patrick Poivre-dArvor du 16 février 1976 au 28 juillet 1983 sur A2 puis du 31 août 1987 au 10 juillet 2008 sur TF1.
  • Dominique Baudis de 1978 à 1980 sur TF1.
  • Patrick Lecocq de 1979 à 1981 sur A2.
  • Daniel Bilalian de 1979 à 1985 puis de 1987 à 1990 sur A2.

Jean-Pierre Elkabbach Jean-Marie Cavada jean-claude bourret Roger Gicquel Michel Denisot Guy Thomas Jean-Claude Narcy yves mourousi Hervé Claude patrick poivre d'arvor dominique baudis Patrick Lecocq Daniel Bilalian

 

Sources : Wikipedia, ina, etc.

4 commentaires:

  1. Commentaire posté par Claude Debouzy le 3 juin 2011 à 18h22 :
    Ben, Roger Debouzy, c’était mon papa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse postée le 17 juin 2011 à 22h42 :
      Super, merci pour votre témoignage.

      Supprimer
  2. Commentaire posté par ITEY Jean-Paul le 15 janvier 2012 à 10h20 :
    merci de me permettre de feuilleter ce lvre de souvenirs de cette télévision je rêvais d’y travailler en journaliste cameraman ! j’ai réussi et à ce jour je suis à la retraite pour cultiver mes chef-lieux souvenirs
    ami
    jean-paul

    RépondreSupprimer
  3. merci DE ME FAIRE RETOURNER SUR LA TÉLÉVISION DE MON ENFANCE

    RépondreSupprimer