mercredi 30 octobre 2013

Tourisme en Ile-de-France : le parc zoologique et le château de Thoiry (78) (visite du 26/10/2013)

Conçu par le comte Paul de La Panouse (né en 1944) qui a pris le risque d'engager une partie de la fortune familiale dans son projet, le Parc animalier de Thoiry ouvre au public en 1968. Il adoptait un principe révolutionnaire où ce sont les visiteurs, enfermés dans leur voiture vitres closes, qui circulent au milieu des animaux en liberté.
Depuis, ce principe a fait de nombreux émules, notamment les parcs de Sigean (Aude), de Peaugres (Ardèche) et les jardins et le bestiaire médiéval du Château du Colombier près de Rodez (Aveyron) conçus par le Comte de la Panouse lui-même, ou l’African Safari de Plaisance-du-Touch (31), le parc zoologique de la Haute-Touche (36) et Planète Sauvage à Port-Saint-Père (44).

Le parc de Thoiry s’articule autour de 3 visites :

  • la réserve africaine en voiture
  • le parc à pied
  • le château

Adresse : parc de Thoiry, rue du Pavillon de Montreuil, 78770 Thoiry - Horaires : en haute saison : zoo de 10h00 à 18h00, château de 11h00 à 19h00, en basse saison : zoo de 10h00 à 17h00, château de 11h à 12h30 et de 13h30 à 18h00 – Tarifs 2013 : 28,50 €
Site web :
https://www.thoiry.net/fr

  • La réserve africaine

Elle se visite dans sa propre voiture et dure environ une heure. Il est interdit de sortir de sa voiture et de nourrir les animaux. Dans la réserve africaine le safari de 8 kms sur 60 hectares permet d’observer dans deux enclos les animaux vivant en liberté sur un vaste territoire.
Dans le premier enclos, celui des herbivores, on peut rencontrer des daims, des sitatungas, des grands koudous, des dromadaires, des zèbres (les plus propices à traverser la route devant la voiture), des girafes, des phacochères, des éléphants, des watussis, des gnous, des élands du Cap, des cobs, des springboks, des hippotragues, des autruches, des rhinocéros et des hippopotames.
Le second enclos est consacré aux ours baribal au milieu desquels on peut aussi voir des bisons.
L’un des charmes d’autrefois de ce parc était l’enclos des lions qui se traversait également en voiture où chaque lion pouvait s’approcher mais cet enclos est désormais fermé et les lions sont visibles dans le parc à pied.

2013.10.26-001 grand koudou 2013.10.26-002 sitatunga 2013.10.26-003 dromadaire
grand koudou – sitatunga – dromadaire

2013.10.26-005 zèbres 2013.10.26-007 éléphant 2013.10.26-009 gnous
zèbres – éléphants – gnous

2013.10.26-011 rhinocéros 2013.10.26-012 watussis 2013.10.26-013 autruche
rhinocéros – watussis – autruches

 2013.10.26-014 hippopotames 2013.10.26-015 girafes 2013.10.26-016 ours
hippopotames – girafes – ours

Ma première visite de Thoiry remonte à 1971 avec le collège, la deuxième en 1993 et la troisième en 1998.
Souvenirs de la visite de 1993 où l’on traversait encore le parc des lions, les ours plus nombreux s’approchaient des voitures, comme les lamas à la sortie du parc…

1993.08.08-110.22 1993.08.08-110.27 1993.08.08-110.28
cet éléphanteau est-il celui adulte aujourd’hui ? – les lions dans le parc des lions

1993.08.08-110.29 1993.08.08-110.34 1993.08.08-110.36
un zèbre bien curieux – ours – les lamas autour des voitures, image qui n’existe plus de nos jours !

  • Le parc à pied

Le parc zoologique : 3 heures peuvent être nécessaires pour visiter à pied les 95 hectares du parc zoologique et du jardin botanique. On y rencontre dans l’ordre approximatif de visite : des suricates, des tamarins empereurs, des panthères de Chine, des pandas roux (repas à 12h50), des loups d’Europe, des servals, des saïmiris, des agoutis, des coatis, des tamarins pinchés, des tamarins lions à tête dorée, des capybaras, des ouistitis de Geoffroy, des nandous, des anacondas, des gibbons, des lémurs à front blanc, des lémurs noirs, des makis cattas et varis (repas à 15h30), une mini-ferme (animation à 12h15), des gaurs, des macaques de Tonkéan (repas à 11h45), des muntjacs de Chine, des loutres d’Asie (repas à 15h30), un vivarium avec un python réticulé, des tortues, un varan du Komodo, des nilgaults, des kangourous roux, des émeus, des wallabies de Bennett, des casoars, des bongos, des lions (goûter à 15h00), des antilopes cervicapres, des oryx d’Arabie,  des maras, des guanacos, des cochons du Vietnam,  des guépards (repas à 14h15), des panthères des neiges, des lynx de Sibérie, des loups d’Europe (repas à 16h00) et des tigres à observer dans un tunnel de verre (goûter à 16h15).
L’arche des petites bêtes (nouveauté 2013) permet de présenter une soixantaine d’espèces mal connues dans 41 vivariums qui reproduisent les conditions de leurs habitats naturels : geckos, ouistitis de Geoffroy, grenouilles mousse, mantelles dorées, méduses, dendrobates, rats des moissons, rainettes Kunawalu, caméléons panthères, rainettes méridionales, phasmes géants, millipèdes géants, mantes religieuses, crevettes bouquets, grenouilles de Montserrat, escargots de Partula, scorpions empereurs, fourmis champignonnistes, mygales, ténébrions, axolotls, blattes souffleuses, tortues charbonnières, phylobattes.

Un labyrinthe conçu avec le jardin botanique par la femme du comte, Annabelle de la Panouse, peut aussi être parcouru, il faudra au minimum 40 minutes pour s’en sortir si l’on répond bien aux questions parsemant le parcours (pas visité).
Le jardin botanique (non visité) est agrémenté d’azalées américains, de magnolias et d’arbres rares, de camélias, de pivoines et de vivaces, d”hydrangeas prunus, d’un jardin d’automne, d’une roseraie, et d’un jardin des senteurs.

2013.10.26-019 suricate 2013.10.26-020 muntjac de Chine 2013.10.26-021 panda roux
suricate – muntjac de Chine – panda roux

2013.10.26-023 tamarin pinché 2013.10.26-024 loup 2013.10.26-025 panthère
tamarin pinché – loup d’Europe – panthère

2013.10.26-026 servals 2013.10.26-027 méduses 2013.10.26-028 Stéphanie dans la ferme
servals – méduses – mini-ferme

2013.10.26-030 guanaco 2013.10.26-031 porcs nains 2013.10.26-032 gaurs
guanaco – porcs nains – gaurs

2013.10.26-035 tigre 2013.10.26-039 macaques 2013.10.26-041 loutres
tigre – macaques de Tonkéan – loutres

2013.10.26-042 oryx d'Arabie 2013.10.26-044 casoar 2013.10.26-047 varan de Komodo
oryx d’Arabie – casoar – varan de Komodo

  • Le château

Le château de Thoiry a été construit en 1559 et la famille de la Panouse y habite depuis 1609 ! Entièrement meublé, seule une partie du rez-de-chaussée se visite. A l’époque de la visite, proche d’Halloween, les salles étaient décorées de fantômes et toiles d’araignées. La visite libre dure environ 20 minutes.
L’allée qui mène au château est décorée d’art topiaire représentant des animaux du zoo : autruche, éléphant, rhinocéros, lion.

2013.10.26-062 le château 2013.10.26-048 le château 2013.10.26-050 le château 2013.10.26-051 le château 2013.10.26-052 le château 2013.10.26-053 le château 2013.10.26-054 le château 2013.10.26-055 le château 2013.10.26-057 le château

2013.10.26-059 topiaire éléphant 2013.10.26-061 topiaire lion 2013.10.26-063 topiaire rhinocéros
art topiaire : éléphant – lion – rhinocéros

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire