vendredi 5 mars 2010

L’histoire de la télévision : Les speakerines de la télévision française (1/2 : la première chaîne)

Suivant : “L’histoire de la télévision : Les speakerines des deuxième et troisième chaînes de la télévision française

  • RTF et ORTF

Avant Jacqueline Joubert considérée souvent comme la première speakerine de la télévision française, Suzy Wincker a présenté le 8 décembre 1935 l’émission inaugurale de télévision en haute définition.

Suzy Wincker

Jacqueline Joubert présente ses premiers programmes le 25 mai 1949 avec Arlette Accart.

Arlette Marie Rose Accart est née le 6 décembre 1926 à Paris et se suicide le 9 avril 1957. En plus d’être speakerine à la télévision, elle a également tourné dans cinq films entre 1945 et 1950. (1945 : Sylvie et le fantôme de Claude Autant-Lara, 1948 : Impasse des deux anges de Maurice Tourneur, 1949 : L'herbe à la Reyne, court-métrage de Pierre Gaspard-Huit, 1949 : Plus de vacances pour le bon dieu de Robert Vernay, 1950 : Coupable de Yvan Noé).

arlette accart

Jacqueline Joubert, de son vrai nom Jacqueline Annette Édith Pierre est née le 29 mars 1921 à Paris et est décédée le 8 janvier 2005 à Neuilly-sur-Seine. Elle fut une présentatrice et une productrice de télévision française, mariée au journaliste Georges de Caunes, mère d'Antoine de Caunes et grand-mère de l'actrice Emma de Caunes. Speakerine de 1949 à 1961, elle fut productrice et animatrice d'émissions de variété pour l’ORTF dans le années 1960, puis directrice de l'Unité Jeunesse de l'ORTF de 1972 à 1974, puis directrice de l'Unité Variétés d’Antenne 2 de 1975 à 1977 et lance Dorothée et Récré A2, puis directrice de l'Unité Jeunesse d’Antenne 2 de 1977 à 1988 mais le départ de Dorothée pour TF1 en 1987 sonne el glas de Récré A2 et elle devient enfin directrice de l'Unité Fictions Jeunesse et Famille d’Antenne 2 de 1988 à 1990.

jacqueline joubert

Catherine Langeais, de son vrai nom Marie-Louise Terrasse, est née le 9 août 1923 à Valence et décédée le 23 avril 1998 à Paris. Le 28 janvier 1938, elle rencontre François Mitterrand, avec qui, malgré son très jeune âge, elle fut fiancée. Séparés par la captivité de François en Allemagne, leur histoire durera jusqu'au 15 janvier 1942. François Mitterrand lui remit la légion d’honneur en raison de l'empreinte indéniable qu'elle a laissée dans l'histoire de la télévision en France. Initialement recrutée pour présenter les émissions du nouveau réseau national 819 lignes de la RTF en 1949, Jacqueline Joubert continuant d'officier principalement sur l'émetteur parisien en 441 lignes, Catherine Langeais fut probablement la speakerine la plus populaire de la télévision française, depuis la fin des années 1950 jusqu'à la fin des années 1970. En parallèle à l'annonce des programmes, Catherine Langeais participa à diverses émissions de divertissement dans les années 1950-1960, telles que 36 chandelles ou la Séquence du spectateur à partir du 15 septembre 1953 (rebaptisée plus tard la Séquence du téléspectateur), ainsi que l'émission culinaire Art et magie de la cuisine au côté du chef Raymond Oliver à partir du 6 décembre 1954. Ce fut elle qui, le dimanche 5 janvier 1975, clôtura avec beaucoup d'émotion les émissions de la première chaîne ORTF, remplacée le lendemain par la nouvelle société publique TF1 sur laquelle elle n'assura plus que les commentaires, en voix off, de la Séquence du téléspectateur, tandis qu'elle suivit son mari Pierre Sabbagh sur la "Deuxième chaîne " dont il était le directeur des programmes.

Catherine Langeais

Jacqueline Caurat est née le 2 juillet 1929. Après quelques rôles au cinéma dans les années 1940 et 1950, elle est speakerine sur la première chaîne à partir de 1953. Elle est connue pour avoir popularisé la philatélie en présentant avec son mari l'émission Télé-Philatélie puis Philatélie-Club de 1961 à 1983.

jacqueline caurat

Marianne Lecène est née le 30 mars 1937. Speakerine en 1957, elle est restée quasiment inconnue et était davantage comédienne. Elle tourna dans Les fruits sauvages en 1954, Sylvie et le fantôme pour la télé en 1954, Les premiers outrages en 1955, Un Dom Juan en 1958 pour la télé ainsi que Les deux orphelines en 1961.

Marianne Lecène

Jacqueline Huet (Jacqueline, Germaine Huet) est née à Paris le 20 octobre 1929 et se suicide le 8 octobre 1986. Elle fut actrice, chanteuse et présentatrice française et une des plus populaires speakerines de la télévision du 5 mai 1958 à 1975. Elle fut élève au Conservatoire de Paris, monta sur les planches à partir de 1945, tourna dans de nombreux films jusqu'à la fin des années 1950. Elle fut également mannequin et fit la couverture de nombreux magazines de presse féminine (Paris-Match, Jours de France, Elle) ou de télévision, et ce jusque dans les années 1970. Engagée à l'ORTF en 1958, elle devient speakerine jusqu'en 1975. Elle présenta également plusieurs émissions de variété et de nombreux galas de chanteurs et humoristes, notamment ses amis Mike Brant, Charles Aznavour, Gilbert Bécaud ou Thierry Le Luron. Elle fut co-productrice de l'émission Le monde de l'accordéon sur TF1 jusqu'en 1981 puis participa à de nombreuses émissions telles que Champs-Élysées avec Michel Drucker ou L'Académie des neuf avec Jean-Pierre Foucault ; Pascal Sevran l'invita à plusieurs reprises dans ses émissions. Amie notamment de Mouloudji et François Deguelt, ceux-ci lui écrivirent des chansons et Jacqueline Huet enregistra plusieurs disques à partir de 1958 ; elle fut récompensée par le prix de l’Académie Charles-Cros en 1965 pour sa chanson Le jour et la nuit. Jusque dans les années 1980, elle se produisit dans de nombreux cabarets et music-halls.

jacqueline huet

Anne-Marie Peysson est née le 24 juillet 1935. Fascinée par la radio et la télévision, elle se présente à un concours de speakerines organisé par la station ORTF de Marseille. Sa vivacité plaît au jury présidé par Marcel Pagnol. Pendant quatre ans, elle présentera les programmes de Télé-Marseille. En 1958 elle monte à Paris pour participer à Paris club et Service d'été. C'est en 1960 qu'elle deviendra l'une des speakerines préférées de la 1ère chaine. On la retrouvera également au côté de Guy Lux dans l'émission de variétés Le Palmarès des chansons.

Anne-Marie Peysson

Noëlle Noblecourt est née le 12 décembre 1942 et fut speakerine de 1961 à 1964 quand elle est remerciée après avoir porté une jupe qui laissait voir ses genoux, jugée trop courte par la direction. Elle avait également enregistré un disque intitulé "Doucement" qui a été interdit d'antenne aux heures de grande écoute, pour ses soupirs suggestifs... Elle est par ailleurs auteur compositeur.

Noëlle Noblecourt 

Denise Fabre est née le 5 septembre 1942 à Nice. Elles débute à 19 ans comme speakerine à Télé Monte-Carlo à l'issue d'un concours. En 1964, elle rejoint la deuxième chaîne de l'ORTF et monte à Paris. C'est le début d'une carrière qui la mène ensuite sur la première chaîne jusqu'en 1994. Dans les années 1960, parallèlement à la télé, elle est chroniqueuse pendant 3 ans dans France-Soir, et anime la tranche 6-8h de France-Inter.

Denise Fabre

Michelle Demai, née en 1944, entre à l'ORTF comme présentatrice en 1964 lors de la création de la deuxième chaîne de Télévision, puis comme journaliste dans l'équipe d'Armand Jammot. A 44 ans, elle a décidé de tout plaquer et se lance dans la construction du bateau de ses rêves, "Nuage". Son premier voyage l'envoie, en compagnie de ses filles, sur les côtes vénézuéliennes, aux Galapagos, à Tahiti, puis jusqu'en Alaska... et écrit un livre "Alaska Dream" et tourne plusieurs films de 52 minutes pour Antenne 2 sur ses  expéditions.

Michelle Demai

Sylvette Cabrisseau est la première speakerine noire apparue à la télévision sur la 2ème chaine dans les années 60. En 1970, elle est exclue du paysage télévisuel pour avoir posée nue dans un magazine de charme. Elle tente une carrière dans la chanson avec deux titres “Tchou tchou ki” et “Je vis comme je vis” et une carrière dans la littérature d'espionnage sous la plume de Manchette.

Sylvette Cabrisseau 

Jacqueline Alexandre est née en 1942. Après des études de journalisme, elle présente en Voix Off Les actualités, en 1969, sur l'ORTF. Elle est speakerine à la télévision régionale de Rouen, puis au début des années 70 comme remplaçante d'été sur la première chaîne de l'ORTF. Elle présente sa toute première émission, À nous 2, en 1983, avec Patrick Poivre d'Arvor. Puis en 1987, elle quitte Antenne 2 pour FR3, où elle y présente le Soir 3, jusqu'en janvier 1989.

Jacqueline Alexandre

Renée Legrand, speakerine sur la 2ème chaîne, elle fit sa dernière apparition dans une parodie de Pierre Dac en 1972.

renée legrand

Évelyne Dhéliat est née à Cologne en Allemagne le 19 avril 1948. Après une fac d'Anglais à Censier, elle débute à l'ORTF en tant que speakerine en 1969 puis continuera sur TF1 jusqu’en 1982. Elle a animé plusieurs émissions : « Le grand prix de l’Eurovision », « À la bonne heure » jusqu’en 1982,  « La Maison de TF1 » et « Ravis de vous voir » jusqu’en 1988, « C’est bon à savoir » jusqu’"en 1991. Elle est ensuite devenue présentatrice de la météo et est directrice du service météo de TF1 depuis 1992.

évelyne dhéliat

Claudie Lemeret, née en 1937, speakerine en 1971.

claudie lemeret

Thérèse Liotard est née le 6 mai 1949 à Lille et est plutôt actrice de cinéma et de télévision. Mais au début des années 70, elle a commencé à la télévision comme speakerine remplaçante durant l'été pendant les vacances de ses consœurs de l'ORTF. Elle a tourné au cinéma avec des réalisateurs importants comme Patrice Leconte, Bertrand Tavernier et Yves Robert. On a pu également la voir beaucoup à la télévision dans des séries ou des téléfilms (Maigret, Navarro, Bergerac etc.).

thérèse liotard

Babette de Rozières de son vrai nom Elisabeth de Rozières est née en 1947 à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe et est chef cuisinier française et animatrice de télévision. Elle entame sa carrière audiovisuelle en devenant scripte pour les émissions de Maritie et Gilbert Carpentier, speakerine en Guadeloupe et assistante de production à l'Office de radiodiffusion télévision française. Mais suite au démantèlement de l'ORTF elle débute sa carrière culinaire et ouvre un premier restaurant composé d'un bar et deux tables en 1978 non loin des Folies Bergères.

babette de rozières 

  • TF1

Après l’éclatement de l’ORTF en 1974, seules resteront à l’antenne en tant que speakerines sur TF1 Évelyne Dhéliat jusqu’en 1982 et Denise Fabre jusqu’à la disparition des speakerines le 12 janvier 1992.

Elle sont classées par ordre d’apparition.

Evelyne Leclercq est née le 11 juillet 1951 à Nointel dans l'Oise. Elle a commencé sur FR3 Côté d’Azur puis est arrivé en 1975 sur TF1. Elle a co-présenté sur TF1 le jeu "Tournez manège" de 1985 à 1992, aux côtés de Simone Garnier et Fabienne Egal. Elle quitte la télévision en 1993, lorsque l'émission s'arrête. Par ailleurs, elle a sorti plusieurs 45 tours de 1978 à 1988 et elle joue régulièrement dans des pièces de théâtre.

Evelyne Leclercq

Christine Frésia, speakerine en 1975.

Christine Frésia

Martine Bogé, speakerine vers 1975. Voir sa carrière en commentaire posté par elle-même, ce dont je la remercie.

martine bogé

Fabienne Égal est née le 21 juillet 1954 à Rabat au Maroc. Elle fait ses débuts à la télévision en 1976 comme speakerine, après avoir répondu à une annonce de TF1 qui recherchait deux speakerines étudiantes. Son talent l’amène rapidement à animer des émissions en direct comme Les pieds au mur avec Nicolas Hulot en 1980 et La Une chez vous de 1985 à 1987. C’est à travers l’émission culte Tournez manège entre le 9 septembre 1985 et le 4 juillet 1993 que Fabienne Egal confirme sa notoriété auprès du grand public. Fabienne Égal quitte ensuite TF1 et rejoint RTL9 pour y animer avec Thierry Guillaume les jeux Double mixte puis Doublé gagnant. En 1998, Fabienne rejoint France 2 où l’année suivante elle co-présente la dernière édition de Jeux sans frontières avec Nelson Monfort. Elle est aujourd'hui enseignante à la fac de Dauphine et dans diverses écoles, où elle donne des cours de média-training. Elle fait aussi du coaching en entreprise et anime séminaires et colloques.

Fabienne Egal

Carole Varenne est une animatrice de télévision et de radio, née le 24 janvier 1957 à Angers. Elle était speakerine entre 1980 et 1992, date à laquelle cette catégorie d'animatrice a disparu de la chaîne. Elle fut d'abord engagée pour suppléer Denise Fabre alors enceinte à ce moment-là. Elle fut animatrice sur Radio Montmartre entre 1996 et 1997. (Note perso : c’était ma préférée !)

Carole Varenne

Claire Avril, speakerine sur TF1 à partir de 1983. Elle a écrit plusieurs livres dont "Bastide blanche" (1986) et "En chute libre"(1987).

claire avril 

Isabelle Duhamel a aussi animé Salut les P’tits clous sur TF1 de 1984 à 1986, puis après de courts passages sur TF6 et RTL9 a rejoint FR3.

isabelle duhamel

Carole Serrat est une ancienne chanteuse française sous le nom de Martine Seror de 1981 à 1988 et speakerine de 1986 à 1992. Après une carrière de chanteuse au japon de 1991 à 1994, elle est devenue sophrologue.

carole serrat

Nadia Samir de son vrai nom Fatma Zodmi, née le 12 avril 1947 à Orléansville, a été speakerine en 1987. Puis elle évolue vers une carrière de comédienne. On la retrouve notamment dans "Bab El-Oued City", présenté à Cannes en 1994. Elle est décédée d’un cancer le 2 mai 2011.

Nadia Samir

Denis Thuillier, speakerin en 1987.

denis thuillier

Sources : Wikipedia, eighties, teleencyclopedie, etc.

 

Suivant : “L’histoire de la télévision : Les speakerines des deuxième et troisième chaînes de la télévision française

15 commentaires:

  1. Commentaire posté par tina le 31/03/2010 à 09h09 :
    Bonjour, C’est assez amusant de se retrouver dans cette liste…Je suis donc Martine Bogé, née en 1957 à Lorient, entrée à la télé en Février 1976 en même temps que Fabienne Egal, speakerine sur TF1 jusqu’en décembre 1977. Après une halte au Club Med, en tant qu’animatrice, je suis revenue sur TF1 en 81, pour être attachée de presse des documentaires de la chaîne puis au service des sports que je quitterai en 89 pour rejoindre le groupe l’Equipe ou j’ai exercé les fonctions de directrice des relations extérieures jusqu’en 2003. C’est encore dans une chaine du groupe TF1 que je terminerai ma "carrière française" puisque je fus la directrice de la communication de TV BREIZH avant de rejoindre mon nouveau pays d’adoption; la République Dominicaine ou je suis consultante en marketing et communication pour plusieurs entreprises. Je n’ai que peu de photos et aucune vidéos de cette lointaine époque, si au hasard de vos archives vous retrouvez des documents pensez à moi dans mon île, je suis joignable par mail :delacatalina@gmail.com Bien cordialementMartine

    RépondreSupprimer
  2. Commentaire posté par spinoza le 08/02/2011 à 13h39 :
    bonjour,

    Je cherche à revoir une émission télévisée présentée par Jacqueline Huet dans les années 1970, pour la revoir et retrouver un air d’accordéon joué en générique de l’émission qu’elle a aussi présenté et co-produite, c’est “le monde de l’accordéon”. Cet air était joué à deux accordéons.
    Mon professeur d’accordéon recherche ce renseignement depuis longtemps, cela lui ferait un grand plaisir de le rejouer, et aussi peut-être de me l’apprendre !
    Alors merci de m’aider à le retrouver, aussi de me permettre de revoir l’émission !
    François

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse postée le 14/02/2011 à 03h14 :
      Bonjour,
      J’ai effectivement retrouvé traces de cette émission mais pas encore du générique.

      Supprimer
  3. Commentaire posté par Thierry Martel le 20/08/2011 à 13h27 :
    Belle liste, malheureusement, je complete une information que je viens de découvrir tant que certaines d’entre-elle sont oublier, il s’agit de Nadia Samir qui est décédée d’un cancer début mai 2011. (source : http://www.programme-tv.net/news/tv/16317-mort-de-la-speakerine-de-tf1-nadia-samir-video/) Merci à votre site.
    Thierry

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse postée le 20/08/2011 à 23h45 :
      Merci pour cette hélas triste nouvelle. Je me souviens bien d’elle.

      Supprimer
  4. Commentaire posté par parolededemocrate le 02/10/2011 à 01h01 :
    C’est sympa d’avoir fait ce travail et ça me rappelle de nombreux souvenirs. je me suis personnellement intéressé à Nadia Samir pour laquelle une page facebook a été créée afin surtout que chacun puisse lui rendre hommage. https://www.facebook.com/hommage.a.nadia.samir

    RépondreSupprimer
  5. Commentaire posté par jean le 24/01/2012 à 11h22 :
    bjr je recherche une émission de télé qui date je crois de mars 1983 et diffusé sur fr3 l’animatrice s’appelait maggie robot ou un truc du genre … en fait j’avais été invité a cette émission pour la sortie du filme dark cristal en 1983 j’aimerai vraiment me revoir tout petit dans cette émission j’avai 4 ans lol le problème c’est que je ne retrouve pas l’animatrice en question sur le net !! et malheureusement je ne me rappelle pas du nom de l’émission pouvait vous me venir en aide? merci et a bientot !!! jean

    RépondreSupprimer
  6. Merci...et t'as bon goût, Carole Varenne était également ma préférée, je crois bien que c'est mon premier amour.

    Ci@o

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour

    Votre "trombinoscope" rafraîchit notre mémoire.

    Je note que vous ne nommez pas Dorothée qui, après l'arrêt de sa première émission pour les jeunes (avec la marionnette Blablatus, vers 1973)et avant son grand décollage, a officié comme speakerine.
    Je n'ai pas vu non plus Patricia Lesieur.
    Mais merci quand même.
    Yves

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Merci de votre commentaire.
      Dorothée et Patricia Lesieur n'ayant pas été speakerines sur la première chaîne, elles sont citées sur l'article suivant :
      L’histoire de la télévision : Les speakerines de la télévision française (2/2 : deuxième et troisième chaînes)(http://didiertougard.blogspot.fr/2010/03/lhistoire-de-la-television-les.html).

      Supprimer
    2. bonjour, pour ma part je recherche des infos sur une ex miss Rennes speakerine qui en 1974 a annoncé le décès du président POMPIDOU, une certaine Martine Lepage, mais je sais pas sur qu'elle chaîne tv

      Supprimer
  8. Bonsoir, j'aimerais retrouver des documents sur deux speakerines de l'ORTF Lyon qui travaillaient en alternance à la fin des années 60 et au début des années 70. L'une d'entre elles s'appelait Marie-Claude Deviègue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Théo
      Il n'y a apparemment pas beaucoup d'infos sur la question (l'ORTF Lyon), mais je sais que les archives municipales de Villeurbanne ont organisé une collecte de témoignages sur la ville et qu'il y est question de speakerines du temps de l'ORTF à Lyon. Ces témoignages seront peut-être disponibles prochainement sur leur site internet, tu devrais leur demander.

      Supprimer
  9. J'aime ! quelle bonne idée de publier ça !

    RépondreSupprimer
  10. Et Annik Beauchamps.television... Madame Internet puis animatrice télé... La grande classe. Ainsi qu'un Anne Gaillard, avant gardiste! Bel article, merci!

    RépondreSupprimer