samedi 24 juillet 2021

Tourisme en Normandie : Le Pays de Caux : le plateau cauchois autour d’Yvetot et le chêne d’Allouville

Le Pays de Caux, massif plateau de craie blanche qui tire son nom du latin calx qui donnera également les termes calcaire, craie et chaux, s’étend sur 130 kilomètres de front de mer entre la Basse Seine et la vallée de la Bresle, formant la Côte d’Albâtre.
 
Le plateau cauchois s’articule plutôt autour d’Yvetot, ville de 11430 Yvetotais située sur la D6015 à 50 kilomètres du Havre et à 40 kilomètres de Rouen.
 
Yvetot
A part le musée des ivoires, la principale curiosité d’Yvetot est la moderne église Saint-Pierre en rotonde construite en 1956 et surtout ses immenses verrières de Max Ingrand, considérées comme le plus grand vitrail d'Europe avec 1046 m². Elles forment un puzzle minutieux d'une douzaine de pièces en verre qui présente des saints, avec un large volet consacré aux Normands du diocèse de Rouen.
2007.03.28-004 l'église 2010.08.03-014
l’église Saint-Pierre d’Yvetot
2007.03.28-001 verrières de l'église
2007.03.28-002 verrières de l'église  2010.08.03-011 verrières
les verrières de l’église Saint-Pierre d’Yvetot
Le Musée des Ivoires (adresse : 8 Place du Maréchal Joffre, 76190 Yvetot, horaires : ouvert toute l’année les mardi, mercredi, vendredi et samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00 et le jeudi en plus de 9h30 à 12h30 du 1er mai au 30 septembre, Tarif 2021 : 2,40 €, réduit : 1,30 €) est un musée municipal situé à Yvetot, qui présente plus de 200 pièces en ivoire, ivoires, des terres cuites dues au sculpteur Pierre Adrien Graillon et des faïences et céramiques provenant de Rouen, Lille, Nevers, Moulins ou de Saxe.

2014.08.28-001
2014.08.28-002 2014.08.28-003
2014.08.28-004 2014.08.28-005
vitrines d’objets en ivoire

2014.08.28-006 objets en terre et faïences
objets en terre et en faïence

2014.08.28-007 objets en terre
objets en terre

Manoir de Fay

Le joli manoir de Fay (ne se visite pas) date du XVIIème siècle et accueillit l’oncle de Pierre Corneille. La propriété abrite un immense verger et un potager dans lesquels on peut flâner.
 
2007.03.28-005 manoir du Fay 2007.03.28-006 manoir du Fay
le Manoir du Fay
Le 31 août 1986 eu lieu un meeting aérien à Yvetot :
1986.08.31-065.13 Skyraider 1986.08.31-065.14 mongolfière 1986.08.31-065.16 Concorde
Skyraider – montgolfière – le Concorde
Le chêne d’Allouville-Bellefosse
 
Le flibustier Pierre Belain-d’Esnambuc, fondateur de Saint-Pierre en Martinique est né à Allouville-Bellefosse en 1585. Ce petit village habité par 986 Allouvillais est réputé pour son célèbre chêne de 5 mètres de circonférence, doyen des arbres français, qui aurait plus de 1200 ans. Un petit sanctuaire et une cellule d’ermite logés dans le tronc évidé sont accessibles par un escalier. Un film éponyme y a été tourné en 1981 avec Bernard Menez, Jean Lefebvre, Henri Guybet, Pierre Tornade, François Dyrek, Jean-Pierre Darras et Philippe Nicaud. L'église Saint-Quentin date du XVIIIème siècle et possède un original clocher dit de Médicis.
 
2006.05.04-001 2006.05.04-004
1985.03.10-054.30 1985.03.10-054.32 1985.03.10-054.29
le chêne d’Allouville en 1985
2006.05.04-002 2006.05.04-007
2006.05.04-003 chapelle 2006.05.04-005 chapelle
le chêne d’Allouville en 2006
 2010.07.24-003
le chêne d’Allouville en 2010
2021.07.18-024
2021.07.18-030 2021.07.18-026 2021.07.18-031
2021.07.18-025 la première chapelle 2021.07.18-028 la deuxième chapelle le chêne d'allouville
le chêne d’Allouville en 2021 – l’affiche du film “Le Chêne d’Allouville”
 
Touffreville-la-Corbeline
 
Village de 804 Touffrevillais dans lequel une église du XVIIIème siècle est flanquée d’un clocher du XIIème. Les frères Bossières, pionniers des Terres australes, sont enterrés dans le cimetière.
 
2010.07.24-004 église de Touffreville-la-Corbeline
l’église de Touffreville-la-Corbeline

mardi 20 juillet 2021

Tourisme en Normandie : de Lillebonne à Tancarville (76)

Lillebonne (76170) est une petite ville cauchoise où vivent environ 8900 Lillebonnais. Son nom gallo-romain de Juliobona est à l'origine du nom actuel et est composé de deux éléments : Julio-, forme préfixée de l'anthroponyme Julius, donné en l'honneur de Jules César (Caius Julius Caesar) et bona, terme gaulois (celtique) désignant soit une « fondation urbaine » soit une « source ». Juliobona est donc « la ville fondée sous Jules César » ou « la ville fondée en l'honneur de Jules César ».

Son théâtre-amphithéâtre romain, place Félix-Faure, est l’édifice de spectacle antique le plus vaste et le mieux conservé de la Gaule du Nord. Il remonte au Ier siècle mais a été transformé au IIème avant d'être désaffecté et transformé en forteresse à la fin du IIIème siècle. Il s’agit d’un édifice mixte associant un bâtiment de scène, typique des théâtres et une arène spécifique aux amphithéâtres.

2021.07.18-011 le théâtre gallo-romain 2021.07.18-013 le théâtre gallo-romain
2021.07.18-010 le théâtre gallo-romain 2008.11.04-003 théâtre romain
2008.11.04-001 théâtre romain 2008.11.04-002 théâtre romain
2021.07.18-015 le théâtre gallo-romain 2021.07.18-016 le théâtre gallo-romain
2021.07.18-014 le théâtre gallo-romain 2021.07.18-017 statue de gladiateur dans le théâtre gallo-romain
le théâtre gallo-romain – statue de gladiateur

L'église Notre-Dame, place Sadi-Carnot, date du XVIème siècle et possède un portail à deux entrées et une flèche élancée qui domine une tour carrée. A l'intérieur on peut voir un vitrail consacré à l'histoire de Saint-Jean-Baptiste.

2008.11.04-004 église Notre-Dame 2008.11.04-005 église Notre-Dame
l’église Notre-Dame - vitraux

C'est dans le château de Lillebonne que Guillaume le Conquérant réunit ses barons avant la conquête de l'Angleterre. De la forteresse rebâtie aux XIIème et XIIIème siècles il ne reste qu'un pan de tour et un beau donjon cylindrique à 3 étages.

2008.11.04-006 château
le donjon du château de Lillebonne

Le jardin Jean Rostand d’une superficie de 7519m² de jardins fleuris, surplombé par le château ducal, date de la fin du XIIème siècle et conserve les murailles moyenâgeuses.

2021.07.18-018 le jardin Jean Rostand 2021.07.18-019 la fontaine gallo-romaine dans le jardin Jean Rostand 2021.07.18-020 statue dans le jardin Jean Rostand
fontaine – fontaine gallo-romaine – statue

2021.07.18-021 les murailles 2021.07.18-022 les murailles
les murailles

Lillebonne est traversée par un cours d’eau nommé “La Vallée”.que l’on peut suivre en partie le long d’un sentier bordé de fleurs et de verdure.

2021.07.18-004 La Vallée 2021.07.18-003 La Vallée
2021.07.18-005 La Vallée 2021.07.18-006 La Vallée 2021.07.18-007 La Vallée
La Vallée

A 15 km de Lillebonne, le château d’Ételan de style gothique flamboyant a été bâti en1494. Dans la chapelle restaurée sont visibles d’intéressantes peintures murales et de belles boiseries.

2006.06.18-015 château 2006.06.18-014 chapelle.jpg
le château d’Ételan – la chapelle

A 9 km de Lillebonne, Tancarville, petite ville de 1260 Tancarvillais, connu pour son pont routier suspendu à péage (2,60 €) de 1400 mètres inauguré en 1959, possède aussi un château féodal qui domine la rive droite de la Seine dont les parties les plus anciennes datent du Xème siècle et où seule la tour de l’Aigle du XVème siècle est intacte. Dans la cour subsistent les ruines du corps de logis.

1979.11.04-004.07 pont de Tancarville 2008.10.17-009 vue sur le pont de Tancarville
le pont de Tancarville – vue de Quillebeuf-sur-Seine sur le pont

 château de Tancarville (76)
le château de Tancarville (image issue du Net)

La réserve naturelle du Vallon du Vivier est un espace naturel protégé situé à Tancarville d'environ huit hectares et constituée de marais autour de la rivière de Tancarville et nichée dans un vallon. Le randonneur peut remonter le vallon en empruntant un chemin qui longe le ruisseau.

2011.08.29-003 source du Vivier 2011.08.29-005 canards sur le Vivier
source du Vivier – canards sur le Vivier